La presse -> Roswell 1947 -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Roswell 1947 - Les journaux de 1947

W. W. Brazel regrette d'avoir parlé:

L'article ci-dessous a été publié dans le journal Chillicothe Constitution-Tribune, Chillicothe, Missouri, USA, page 1, le 9 juillet 1947.

Scan


STUPEFAIT DU BRUIT FAIT AUTOUR DE SA DECOUVERTE DU DISQUE VOLANT

W. W. Brazel, Rancher, est crédité de la trouvaille.

Il regrette d'avoir parlé

"Si je trouve quoi que ce soit de moins qu'une bombe, je ne dirais rien", a-t-il déclaré.

ROSWELL, N. M., 9 juillet - (AP) - W. W. Brazel, le rancher crédité pendant un certain temps pour avoit trouvé le premier disque volant du pays, est désolé d'en avoir parlé.

Le Néo-Mexicain, âgé de 48 ans, a déclaré qu'il était stupéfait par le bruit fait à propos de sa découverte.

"Si je trouve quoi que ce soit de moins qu'une bombe, il va être difficile de me faire parler", a-t-il déclaré à l'Associated Press au début de ce matin.

La découverte de Brazel a été signalée tard hier par le Lt. Salter [sic, Walter] Haut, l'agent des Relations Publiques de la Base Aérienne de l'Armèe de Roswell, comme étant l'une des soucoupes volantes qui ont rendu perplexes et inquiets les résidents de 43 Etats au cours des dernières semaines.

Plus tard, cependant, Le Brigadier Général Roger Ramey, Général Commandant de la Huitième Force Aérienne dont le terrain de Roswell est une composante, a déclaré que la découverte de Brazel était simplement une cible de radar météorologique.

Mais Brazel n'avait fait aucune affirmation. Il a dit qu'il ne savait pas ce que c'était.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 6 juin 2017.