La presse -> Roswell 1947 -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Roswell 1947 - Les journaux de 1947

Les débris de Roswell expliqués, 9 juillet:

L'article ci-dessous a été publié dans le journal Amarillo Daily News, Amarillo, Texas, USA, pages 1,12, le 9 juillet 1947.

Scan


C'est Disque-outant

FORT WORTH, 8 juillet (AP) - Un objet trouvé près de Roswell, au Nouveau Mexique, qui a créé une tempête de spéculations aujourd'hui, que ce pourrait être l'un des "disques volants" ou des soucoupes mystérieux était un ballon météorologique et son cerf-volant, a annoncé ce soir la Huitième Armée de l'Air.

L'annonce a été faite par le Brigadier Général Roger M. Ramey, commandant de la Huitième Armée de l'Air qui a son quartier général à Fort Worth.

L'objet a été envoyé par avion de Roswell à Fort Worth par l'armée de l'air où il a été identifié par l'adjudant Irving Newton de Medford, Wisconsin, de la station météorologique de la base.

Le général Ramey a déclaré que plusieurs de ces ballons étaient lâchés quotidiennement selon les changements climatiques.

Suspendus à ces ballons il y a des des cerfs-volants ou des étoiles à six faces, recouverts d'un matériau brillant comme du papier alu. Ces objets sont tracés par radar et les calculs du radar révèlent les courants aériens.

L'objet trouvé au Nouveau-Mexique était gravement endommagé.

Les ballons mesurent 50 pouces de large, mais gonflent fortement à mesure qu'ils montent, ont rapporté les officiers de l'armée de l'air. Ils atteignent parfois 60 000 pieds. Les cerfs-volants et les étoiles ont généralement plus de cinq pieds de diamètre.

Le ballon et l'objet qu'il porte sont techniquement connus sous le nom de "ray-wind" [sic, "Rawin"], dispositif de sondage à haute altitude, connu sous le nom de "cible de radar météorologique."

Le général Ramey a déclaré que l'objet trouvé au Nouveau-Mexique était définitivement un dispositif de l'armée des Etats-Unis.

Les plans pour envoyer par avion l'objet à Wright Field pour une enquête plus poussée ont été annulés.

Un agent des relations publiques a déclaré qu'il était dans son bureau, "et il restera probablement là".

Le général Ramey a parlé sur une station de radio locale (WBAP) ce soir après que le quartier général de la huitième armée de l'air ait été inondé de requêtes concernant l'objet.

Dans son émission, il a déclaré que quiconque trouvait un objet qu'il pensait être un "disque volant" devrait contacter le bureau de l'armée ou le bureau du shérif le plus proche.

Plus tard, il a déclaré que l'appareil météorologique pourrait être confondu avec presque n'importe quoi lorsqu'on le voit en l'air.

"Je ne dis pas que ces appareils sont ce que les gens ont appelé les disques", a-t-il dit. "Il n'y a pas de gadget (tel que les disques) connu de l'armée - au moins pas pour ce qu'on en sait".

L'adjudant Newton a déclaré qu'il y avait quelque 80 stations météorologiques aux Etats-Unis utilisant ce type de ballon.

"Nous les utilisons parce qu'ils peuvent aller beaucoup plus haut que l'oeil ne peut voir", a expliqué Newton. Une installation de radar

(Suite à la page 12)


Scan


C'est Disque-outant

(Suite de la page 1)

est employé pour suivre le ballon et à travers un processus de triangulation, les vents en altitude sont tracés, a-t-il ajouté.

Lorsqu'il est étalé, a déclaré Newton, l'objet ressemble à une étoile à six branches, est d'un aspect argenté et s'élève dans l'air comme un cerf-volant, monté sur un ballon de 100 grammes.

Il a été trouvé trois semaines auparavant par un rancher nouveau mexicain, W. W. Brazel, sur sa propriété à environ 85 miles au nord-ouest de Roswell. Brazel, dont le ranch est à 30 miles du téléphone le plus proche et qui n'a pas de radio, ne savait rien sur les disques volants quand il a trouvé les restes brisés du dispositif météorologique dispersés sur un mile carré de ses terres.

Il a rassemblé le papier alu et les poutres de bois brisées du cerf-volant et les restes en caoutchouc synthétique déchiré du ballonnet ensemble, et les entassés sous une broussaille, selon le chef du renseignement du 809e groupe de bombardement Jesse A. Marcel, de Houma, Louisiane, à Roswell, qui a emmené l'appareil à Fort Worth.

Lors d'un trajet à la ville de Corona, N. M., samedi soir, Brazel a entendu la première référence sur les disques volants "argentés", a rapporté le major Marcel.

Brazel s'est hâté de rentrer chez lui, a déterré les restes du cerf-volant et du ballon dimanche, et s'est dirigé lundi vers le bureau du shérif.

Cela a entraîné un appel à Roswell Army Air Field et le commandant Marcel a été assigné à l'affaire. Marcel et Brazel se rendirent au ranch, où Marcel mit l'objet sous la garde de l'armée.

Après que le colonel William Blanchard, commandant du 509e, ait rapporté l'incident au général Ramey, il a été ordonné d'envoyer l'objet à Fort Worth Army Air Field immédiatement.

Après le premier coup d'oeil, la rumeur s'était répandue à Roswell qu'on avait finalement trouvé un disque volant.

A son premier coup d'oeil, Ramey a déclaré que tout ce que c'était, c'est un ballon météorologique, l'officier de la météo a confirmé son opinion.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 10 mai 2017.