Roswell avant Roswell -> Roswell 1947 -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Roswell 1947 - Roswell avant Roswell

Après que l'incident original des "débris de disque volant" trouvés près de Roswell en 1947 ait été expliqué dès le lendemain comme des débris de ballon par les Forces Aériennes, ce qui deviendra l'incident de Roswell aurait été complètement oublié jusqu'en 1978, lorsque le Major Jesse Marcel, officier de renseignement de la base de Roswell, viendra assurer que les débris n'étaient pas ceux d'un ballon, mais ceux d'une chose d'un autre monde.

Mais il n'est pas tout à fait vrai que "Roswell" ait totalement disparu entre ces deux moments...

Frank Edwards dans "Flying Saucers Serious Business", 1966:

[...]

Mais quand on se contente comme preuves matérielles de pièces ou de débris qu'on a vu ou qu'on sait venir d'O.V.N.I., c'est une autre affaire. Et elles ne correspondent pas aux démentis officiels.

Il y a des affaires difficiles à expliquer, comme celle de ce propriétaire de ranch de Roswell (Nouveau-Mexique) qui annonça par téléphone au shériff qu'un objet en forme de disque était passé en feu à basse altitude au-dessus de sa maison. Cet objet venait de s'écraser et brûlait sur une colline qu'on voyait de sa maison. Le shérif fi appel aux militaires qui arrivèrent en toute hâte et refoulèrent les journalistes. Une semaine plus tard, cependant, le gouvernement publiait une photographie représentant un militaire qui tenait dans ses mains un cerf-volant auquel était suspendu un disque d'aluminium de la taille d'une grande tourtière. On mettait en l'air, expliquait le rapport officiel, ce cerf-volant pour tester les appareils de radar dont les signaux venaient rebondir que la tourtière. C'était, paraît-il, cela qui avait tant émus le propriétaire du ranch. Mais on se gardait bien de dire comment ce prétendu cerf-volant avait pu prendre feu ni pourquoi les militaires avaient jugé bon d'interdire l'accès des lieux pendant qu'ils s'occupaient d'inspecter cette épave de cerf-volant incendié avec sa tourtière.

C'était alors les beaux jours des "soucoupes volantes" et personne, ou presque, ne mettait en doute les explications les plus absurdes. Qu'avait-on, en réalité, trouvé à cet endroit? Je l'ignore et ceux qui le savent n'ont pas la permission de parler, tout au moins en public.

[...]

Source:

Commentaires:

Frank A. Edwards (1908–1967) a été un aviateur, puis l'un des pionniers de la présentation radio aux Etats-Unis dans les années 1920 à 1950. Plus tardivement dans sa vie, il est également devenu connu pour ses deux livres populaires sur les OVNIS: "Flying Saucers - Serious Business", 1956, et "Flying Saucers - Here and Now!", 1967.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 22 avril 2017.