Vos observations -> AccueilAcceuil
This page in English

Vos observations:

Voir ici pour des informations sur les rapports.

UN BRUIT ETRANGE ET UNE OBSERVATION:

Indications de base:

Numéro:
FR0158
Rédigé le:
11 novembre 2006
Reçu le:
11 novembre 2006
Publié le:
13 novembre 2006
Date d'observation:
Printemps 1997
Lieu d'observation:
France, Paris
Langage original:
Français
Rapporté au moyen de:
Courier électronique
Informations retirées:
Nom, prénom, adresse électronique
Enquête, informations additionnelles:
Non
Explication:
Non recherchée

Le rapport:

Sujet: OVNIS
Date: 11 novembre 2006
De: [prénom-nom]@aol.com

Bonjour, votre site est passionnant...

Voici le récit de deux phénomène qui me sont arrivés. Le premier eut lieu en au printemps 1997 (je n'ai pas noté le jour). Il devait être dans les 11 h du matin puisque mon appartement était exposé à l'est et que le soleil inondait le salon. J'habitais au 7e étage, sur le bord de la Seine, entre le quai Louis Blériot et l'avenue de Versailles à Paris. Soudain je fus pétrifiée par un bruit terrifiant. J'ai vraiment crû qu'un avion à réaction allait s'écraser sur l'immeuble. Je me suis précipitée à la fenêtre, croyant ma dernière heure venue mais il n'y avait rien à voir. Ce bruit a duré environ 40 secondes puis s'est arrêté net, comme il était arrivé. Je suis alors descendue dans la cour où le concierge se trouvait. - Vous avez vu quelque chose ? dis-je"

- Non, mais moi aussi j'ai crû que c'était un avion. répondit-il.

Comme moi, il en tremblait encore.

J'ai aussitôt téléphoné au commissariat le plus proche pour demander s'ils savaient ce qui s'était passé. Personne n'avait rien entendu...

Personne non plus dans l'immeuble ne semble avoir entendu quoi que ce soit. A croire que dans cet immense ensemble comprenant 5 corps de bâtiments de 7 étages, seuls le concierge et moi étions présents. Pourtant, un tel bruit aurait dû susciter des bavardages parmi les habitants des lieux, les voisins du quartier et même aux environs.

Le caractère de la brièveté et de la soudaineté de l'événement m'ont amenée à croire qu'il s'agissait d'un ovni. On dit en effet, que ces phénomènes ne sont pas forcément perçus ou vus par tout le monde. En tout cas, là, nous étions au moins deux.

J'aurais bien aimé pouvoir corroborer mon témoignage avec quelqu'un qui aurait été confronté à la même chose à cette époque.

Une autre histoire m'est arrivée en 2002 ou 2003. C'était en été, au bord de la Loire où j'habite maintenant (rive nord, entre Angers et Ancenis). Il faisait si bon que je décidai de dormir dehors pour pouvoir profiter d'un ciel magnifique. De nombreux avions passaient à intervalles réguliers du sud vers le nord ou de l'est vers l'ouest, comme on les voit aussi le jour. Puis, surgissant de l'est, donc de ma droite et de derrière moi, une boule, plus grosse qu'une étoile et semblant très haut dans le ciel, fit des mouvements que ni un insecte, ni un oiseau, ni un avion, ne peuvent effectuer. Juste devant moi - je regardais vers le nord -, la boule se déplaça à une vitesse vertigineuse en faisant des zig zags nord sud, retourna vers l'est puis vers l'ouest plusieurs fois puis fila vers le nord et disparut.

Depuis un moment déjà, je m'intéressais à ce genre de phénomènes, sans pour autant faire de rapprochement avec ce qui m'était arrivé à Paris. J'avais aussi récemment lu un livre nommé Thelos qui certifiait que les ovnis n'étaient pas des vues de l'esprit. Après avoir vu cette boule, facétieuse comme un chat qui joue, j'étais transportée de joie, persuadée qu'"ils" avaient voulu me prouver leur existence.

J'aurais dû noter la date et l'heure dans les deux cas. Je ne manquerai pas de le faire la prochaîne fois...

Vers: Autres rapports d'observations.


eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil

Cette page a été mise à jour le 13 novembre 2006