Vos observations -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Vos observations:

Voir ici pour des informations sur les rapports.

EXPERIENCES OVNIS:

Indications de base:

Numéro:
FR0321
Rédigé le:
16 décembre 2007
Reçu le:
16 décembre 2007
Publié le:
28 septembre 2008
Date d'observation:
Diverses, voir récit
Lieu d'observation:
Diverses, voir récit
Langage original:
Français
Rapporté au moyen de:
Courier électronique
Informations retirées:
Nom, prénom, adresse électronique
Enquête, informations additionnelles:
Non
Explication:
Non recherchée

Le rapport:

Sujet: Observations d'ovnis sur plusieurs années
Date: 16 décembre 2007
De: [Pseudonyme]@hotmail.fr

Bonjour.

Votre site sérieux, sincère, riche et passionné m'a incité à vous faire part de mon expérience, qui, je l'espère, pourra vous intéresser.

Tout d'abord, je ne souhaite pas que mon adresse soit publiée directement, mais si mon témoignage semble concorder avec d'autres de vos lecteurs, alors je vous autorise à leur communiquer, à leur demande, cet e-mail.

J'ai évoqué ces faits à des gens proches (famille et amis). Chose que je n'aurais pas dû faire, vu le peu de sérieux que j'en ai eu en retour. En effet, étant de bonne foi, il était difficile pour eux de concevoir que j'avais vu ce que j'avais vu. Dans la majeur partie des cas, on m'octroyait bien le droit d'avoir vu ce que je prétendais avoir vu, mais on m'affirmait que je me trompais certainement. Comme vous pouvez le concevoir, c'était insupportable pour moi.

La seule personne scientifique je dirais à qui j'en ai parlé, se trouve être un ufologue au Canada qui se contentait de compulser dans son petit carnet ce que je lui racontais et qui n'avait même pas essayé d'exprimer ses pensées ou de m'apporter son propre éclairage. A l'époque j'étais dans un grand désarroi face à ces phénomènes et je cherchais une solution à ces derniers, et pour ce, j'acceptais tout et n'importe quoi.

Début Mai 1997 (c'était le 5 ou le 6) en Lorraine, dans les Vosges, j'allais sur mes seize ans. Je venais d'avoir un petit chien et je l'ai sorti très tôt, chose qui n'était pas habituel chez moi, pendant les vacances, de sortir à cette heure d'autant plus que mon chien n'était encore qu'un chiot. Il devait être entre six heures et sept heures. La nuit s'effaçait lentement, et je l'emmenais dans un terrain en pente. C'était une pente, en fait, qui menait à un autre quartier. Les étoiles étaient encore visibles et le ciel était parfaitement dégagé. Ce qui m'a fortement choqué, c'est l'allure de l'engin que j'ai vu. N'ayant pas de notions de distances pour les avions, je ne saurais vous dire à quelle altitude il volait, mais je le percevais très nettement. C'était un énorme rectangle, un énorme immeuble en fait, très noir, et bardé de fenêtres desquelles sortait une lumière blanche. C'était bien plus gros qu'un avion commercial, ça m'a semblé faire le double, facilement. C'était terrorisant. Cette chose passait devant mes yeux et n'avait pas d'ailes, et semblait flotter dans son déplacement. Je me souviens parfaitement de ce que j'ai ressenti aussi : j'ai eu le sang glacé, les viscères retournées, et la peur de ma vie. C'est ce que j'ai ressenti en la voyant. Cet engin m'inspirait un sentiment d'horreur absolue. Elle se dirigeait vers le col de la Schlucht. Et j'ai dû la voir environ entre dix et quinze bonnes secondes, ça m'a paru long, mais mes souvenirs me jouent peut-être des tours. J'ai eu tellement peur que j'ai pris mon petit chien dans les bras. Car je me souviens parfaitement avoir pensé que cette chose pouvait très bien descendre et se diriger vers moi. Je ne sais pas pourquoi j'ai eu cette pensée, mais je l'ai eue. Finalement, elle ne le fît pas et s'en est allée.

Cet événement a été très important pour moi. Il a provoqué des choses plus personnelles, détâchées de l'événement en lui-même, sur ma vie intime que je tairai, n'ayant pas envie de décrédibiliser l'expérience que j'ai décrite ci-dessus. De plus, ces événements personnels que j'associe à l'événement, il n'y a que moi qui les associe à l'événement, d'après mon seul regard, intime je dirais. Donc... J'ai parlé de cet événement le jour même à ma famille. A des amis. Certains m'ont crû, d'autres m'ont dit que j'avais certainement vu un hélicoptère ou un avion, ce qui n'était pas le cas : je sais faire la différence entre un cube rectangulaire noir sans ailes et un hélicoptère ou un avion.

En Avril 1998 (je ne me souviens plus du jour) toujours dans les Vosges, j'ai été témoin, avec une amie, de chez elle, à un phénomène de lumière plus classique. C'était une lumière dans le ciel. Elle brillait comme la planète Vénus. On aurait dit une étoile fixe au départ, mais cette dernière a commencé à faire des "8" dans le ciel. Mon amie pensait qu'il s'agissait de lasers, mais dans les cas de lasers, on aperçoit toujours, si on est attentif, au faisceau provenant du sol. Ce qui n'était pas le cas. Les satellites à ma connaissance, mais peut-être que je me trompe, ne font pas des "8" dans le ciel aussi grands et aussi vite. Il était tard le soir, entre minuit et une heure. La nuit était assez claire. La lumière s'est fixée au bout d'un moment (vingt minutes plus tard, elle a dû bouger longtemps, au moins un quart d'heure) et s'est comportée comme une lumière d'avion, sans clignoter : elle est montée en ligne. Je ne me souviens pas des conditions climatiques, je ne me souviens seulement que la nuit était claire et des figures géométriques de la lumière et de son trajet en ligne droite à la fin. Il devait faire froid aussi, parce que nous n'avons pas ouvert la fenêtre.

En 2002, dans le Pas-de-Calais, à Calais même, à la Toussaint, je me trouvais avec des amis dans un cimetière. Le ciel était couvert, c'était juste avant midi. Peut-être que ce n'est pas important mais je dois préciser que j'avais traversé une intoxication alimentaire, et les intoxications alimentaires peuvent provoquer dans certains cas des hallucinations avec les symptômes de fièvre qu'elles peuvent engendrer. Ce phénomène de lumières cependant ne manquent pas d'interêt malgré sa brièveté étant donné que je n'ai pas été le seul à l'avoir vu. Et à ma connaissance, les deux autres personnes n'avaient pas connu l'enfer gastrique que je venais de traverser, sans vouloir entrer dans les détails à ce sujet. Le phénomène fût extrêmement bref. Mon esprit s'est égaré quelques secondes et je considérais le ciel, à son horizon, l'esprit vide. Aucun moyen de vous dire où se situait l'apparition, juste que le ciel était très couvert et gris et très lumineux. Et que c'était à l 'horizon, pour l'apercevoir, il fallait regarder le ciel à son point d'horizon, un peu à gauche. Au loin, j'ai aperçu donc plusieurs sortes de lumières dans les nuages. C'était à l'intérieur d'un panache de nuage. Une première était blanche, très blanche, mais elle est devenue bleue, puis rose, puis orange, avant de disparaître. Par chance, un homme qui l'avait aperçu me regarda immédiatement et me demanda si j'avais vu la même chose que lui. Et nous sommes tombés d'accord. Une fillette qui nous accompagnait avait vu la même chose. Les autres personnes (nous étions une dizaine) n'avaient rien vu, discutaient entre elles. D'ailleurs, j'ai vu ces lumières avec, en avant-plan, je me souviens très précisément, des visages de ces personnes qui discutaient entre elles. Un bon exemple, il me semble, qu'il suffit souvent de regarder au bon moment par accident, pour voir. D'ailleurs à cause du témoignage de la fillette, ceux qui n'avaient pas regardé le phénomène nous ont tourné en dérision l'autre home et moi : en effet cette pauvre gamine passait son temps à mentir...

Fin 2005, c'était novembre ou décembre, je me trouvais en Auvergne, dans l'Allier, chez un ami pour les fêtes de fin d'année. Je me trouvais dans sa voiture, à l'attendre, il se trouvait dans un bâtiment municipal. J'étais garé dans un grand parking désert, où s'improvisaient des matchs de foot. Il faisait nuit, c'était la fin de la journée, et le ciel était couvert. J'étais seul. C'était encore une fois une lumière. Mais elle se trouvait toute proche de moi. C'est le phénomène le proche que j'ai jamais vu, puisque il devait se trouver à une trentaine de mètres de ma position. Je cherchais les pistes de radio quand j'ai tourné la tête vers la gauche et je vis alors au dessus d'un nuage très gris un énorme projecteur de lumière blanche (je l'appelle ainsi pour une raison que j'explique plus tard). Cette lumière devait se trouver dans le nuage lui-même pour apparaître de cette façon. J'ai d'abord pensé qu'il s'agissait d'un hélicoptère malgré ma surprise, mais il n'y avait pas de bruit (toutefois, dans mes recherches, j'ai appris que certains hélicoptères peuvent voler sans bruits, j'ignore si on en trouve en France, probablement que oui). Le projecteur s'est arrêté sur place, a fouillé d'un faible faisceau le sol deux ou trois secondes puis, et c'est la raison pour laquelle je l'appelle "le projecteur", il s'est retourné. Littéralement, j'ai eu le sentiment qu'on le retournait vers le ciel, et là je ne l'ai plus vu. Je n'ai rien ressenti de particulier pour cette apparition, sauf une surprise, celle de ne pas entendre de bruit de moteur auquel je m'attendais.

Je considère ma première expérience de 1997 comme la plus extraordinaire et la plus convaincante de toutes. J'ai vu un objet anormal ce jour-là. Même si les autres apparitions ont été étonnantes à observer, aucune n'a pu m'imprégner comme la première. D'ailleurs, en l'état, elle constitue pour moi un souvenir extraordinaire et de ce point de vue, je me trouve chanceux d'en avoir été le témoin. Mais d'un autre côté, elle me laisse toujours un goût d'effroi dans la bouche, même quand j'y repense, et je n'aimerais pas la revoir passer au dessus de ma tête car cette chose ne semblait pas avoir été faite pour de nobles desseins (un jugement purement personnel et subjectif, j'assume). A côté de celle-ci, les autres apparitions qui ont suivies, de lumières étranges me paraissent presque anecdotiques (pour autant, elles sont tout de même restées dans ma mémoire pour leur caractère particulier, quel qu'il puisse être).

Peut-être pourrez-vous me dire si vous avez connaissance d'apparitions du même genre. En espérant avoir été assez précis... Je reste à votre disposition si vous avez des questions.

Merci pour votre attention et votre lecture.

[Prénom].

Vers: Autres rapports d'observations.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 28 septembre 2008