Vos observations -> AccueilAcceuil
This page in English

Vos observations:

Voir ici pour des informations sur les rapports.

DEUX OBSERVATIONS A RAPHELE, FRANCE, 1976 ET 1978:

Indications de base:

Numéro:
FR0052
Rédigé le:
1 août 2005
Reçu le:
1 août 2005
Publié le:
14 novembre 2005
Date d'observation:
Août 1976 et Septembre 1978
Lieu d'observation:
France, Bouches du Rhône, Raphèle près d'Arles,
Langage original:
Français
Rapporté au moyen de:
Courier électronique
Informations retirées:
Nom, prénom, adresse électronique
Enquête, informations additionnelles:
Non
Explication:
Non recherchée

Le rapport:

Sujet: Observation d'OVNI
Date: 1 août 2005
From: [Nom]@laposte.net

Bonjour,

Ayant récemment découvert votre magnifique site web, je vous envoie, à toutes fins utiles, le récit de 2 expériences que j'ai vécu il y a longtemps.

* 1ère observation

Aout 1976 (je ne me souviens plus quel jour) - Environ 16H30
Lieu: Raphèle, village dépendant de la commune d'Arles, Bouches du Rhône, France

Dans mon jardin, en levant par hasard les yeux vers le ciel, je vis un objet immobile dans le ciel, direction sud-ouest. Vu à l'oeil nu ou avec des jumelles, c'était un objet en forme de triangle équilatéral, mais dont les cotés et les angles étaient "arrondies". Il était de couleur jaune orangé et donnait l'impression de changer constamment de couleur passant très vite du jaune clair à l'orange foncé et vice versa.

Le ciel était bleu, dégagé, il y avait du vent (un Mistral assez fort). Il était difficile d'estimer la distance et la taille de l'objet, elle semblait être d'environ un quart de la pleine lune. L'objet semblait très haut et très gros.

J'ai prévenu mes parents, ainsi qu'un voisin qui l'ont vu aussi. Nous l'avons observé pendant environ une heure sans que l'objet ne bouge. Je suis sûr qu'il ne bougeait pas du tout, car, appuyé contre un mur, il ne changeait pas de place par rapport aux arbres devant moi. Si ça avait été une planète, elle aurait bougé, en une heure, à cause de la rotation de la Terre. Le soleil, lui a bougé durant cette période. En plus en plein jour, je n'ai jamais vue de planète, et c'était trop gros pour être une planète.

Mon voisin, qui était policier, a prévenu ses collègues du commissariat d'Arles par téléphone.

A un moment l'objet s'est mis à bouger et s'est déplacé très vite vers le nord. Très vite nous l'avons perdu de vue. Il se déplaçait beaucoup plus vite qu'un avion, sans aucun bruit ni fumée. De plus il s'est mis à bouger sans accélaration apparente. Il était immobile et la seconde suivante il se déplaçait très vite. Nous l'avons perdu de vue en peut-être 2 ou 3 secondes.

Quelques minutes après 2 avions militaires, (Mirage 3 ou 4 ?), sont arrivés et ont pris la même trajectoire que l'objet, qui était maintenant hors de vue.

Les avions étaient au moins à 3000 m d'altitude, ce qui peut donner une indication sur l'altitude de l'objet. Ils venaient certainement de la base d'Istres, à quelques kilomètres. Ils volaient en super-sonique (on entendait le bruit après) mais pourtant donnaient l'impression de voler très lentement par rapport à l'objet. Ils ont mis environ 1 minute à disparaitre de notre vue.

Le lendemain des gendarmes sont venus nous interroger. Le commissariat d'Arles les avaient prévenu. L'un d'entre eux essayait à tout pris de nous faire dire que c'était une planète (en plein jour ?), un hélicoptère (sans bruit ?), un ballon-sonde ou une "hallucination". Le voisin policier s'est même un peu mis en colère. Ils nous ont quand même confirmé que les 2 avions avaient décollés suite à l'alerte déclenché par le commissariat d'Arles. Nous n'avons pas pu en savoir plus. Je n'ai jamais plu entendu parler de rien à propos de cette histoire.

---------------------------------------------------------

* 2ème observation

Septembre 1978 (je ne me souviens plus quel jour) - Environ 15H30 Lieu: 2 à 3 km au sud de Raphèle, village dépendant de la commune d'Arles, Bouches du Rhône, France.

Je pêchais dans les marais au sud du village. C'est une zone qui ressemble à la Camargue, bien qu'en dehors du delta du Rhône. J'avais devant moi la rivière, et de l'autre coté, à environ 200 mètres, se trouvaient une dizaine de chevaux camarguais qui paturaient tranquillement. Le temps était beau, le ciel bleu et dégagé, il n'y avait pas de vent. A un moment les chevaux se sont affolés (hennissements, galops), et ça ma fait lever la tête.

J'ai vu un objet en forme de disque, gris-noir, qui passait très bas (20 ou 30 mètres) au-dessus des chevaux, de gauche à droite (plus ou moins nord-sud) à la vitesse d'un avion de tourisme mais avec une trajectoire bizarre, zig-zaguante , flottante. Le plus bizarre c'est qu'il n'émettait aucun bruit. L'objet est passé derrière une haie de peupliers qui se situait à environ à 300 ou 400 mètres sur ma droite, puis s'est immobilisé subitement à environ 10 mètres du sol. Des oiseaux (des aigrettes et des canards) se sont envolés de là où l'objet se trouvait, visiblement affolés. A ce moment là, une voiture est passé sur la route, derrière moi, et elle a ralenti, le chauffeur avait peut-être vu l'objet lui aussi.

L'objet est resté immobile quelques dizaines de secondes, puis est reparti verticalement à une vitesse vertigineuse, toujours sans aucun bruit. Je l'ai suivi des yeux jusqu'à ce qu'il disparaisse haut dans le ciel, et ça a pris, je dirai, moins de 10 secondes. C'était ahurissant ! Je n'en suis pas sûr, mais je dirai qu'il est reparti quand la voiture est arrivée sa hauteur. La voiture est ensuite repartie, je n'ai eu aucun contact avec le chauffeur.

L'observation totale a duré environ 1 minute et demi à 2 minutes.

L'objet était, en gros, de la taille d'un avion de ligne. Il est passé très près de moi, à environ 200 mètres, puis s'est immobilisé à 400 mètres de moi, derrière la haie de peupliers, qui me le cachait en partie. Je n'ai pu distinguer aucun détail, aucun hublot ou dessin sur son "fuselage". Une fois qu'il a été parti, je suis allé là où il s'était immobilisé, mais je n'ai rien vu d'anormal. Les chevaux ont mis du temps pour se calmer. Ils avaient visiblement peur. Je n'étais pas très rassuré non plus. Je suis reparti chez moi illico. Suite au mauvais souvenir que m'avait laissé les gendarmes lors de ma première expérience, je n'ai parlé de cela qu'à mes parents et amis.

------------------------------------------------

J'ai souvent pensé à ces 2 expériences. 2 objet si différents... Dans les 2 cas, leur caractéristiques mettaient "hors jeu" l'hypothèse d'un objet humain. Si on pouvait voler aussi vite que ça et sans bruit, ça se saurais !

Je suis intimement persuadé que ces objets n'étaient pas humains, et encore moins naturels. J'ai déjà vu des ballons sondes, et ça ne ressemble pas du tout à ça. J'ai déjà vu des planètes (la nuit ou au crépuscule), des satellites, des étoiles filantes. Ca ne ressemblait pas du tout à tout ça. Dans le 2ème cas, les chevaux et les oiseaux ont aussi semblé voir l'objet, qui les a effrayé, ce qui met "hors jeu" l'hypothèse d'une hallucination.

Dans le 1er cas, l'objet ressemblait un peu aux "triangles" vus en Belgique en 1990. Dans le 2ème cas, plutôt à l'objet photographié au Lac Chauvet en 1952 (votre site est très utile !).

Je n'ai qu'un regret, c'est de n'avoir pas de photos. Lors de la 1ère observation, j'ai fait des photos (que je n'ai plus). Mais je n'avais qu'un appareil Kodak bon marché, et les photos n'ont rien donné, on ne voyait qu'un point à la place de l'objet.

En tout cas, bien que sceptique avant, je suis depuis convaincu de l'existence des OVNIS.

Cordialement,

--
[Prénom] [NOM]

Vers: Autres rapports d'observations.


eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil

Cette page a été mise à jour le 14 novembre 2005