Vos observations -> AccueilAcceuil
This page in English

Vos observations:

Voir ici pour des informations sur les rapports.

SOUCOUPE MEDUSE DANS UNE CLAIRIERE, EFFETS POSSIBLES, FRANCE 2002:

Indications de base:

Numéro:
FR0100
Rédigé le:
18 octobre 2005
Reçu le:
18 octobre 2005
Publié le:
14 novembre 2005
Date d'observation:
9 avril 2002
Lieu d'observation:
France, Haybes
Langage original:
Français
Rapporté au moyen de:
Courier électronique
Informations retirées:
Nom, prénom, adresse électronique, adresse postale, numéro de téléphone, coordonnées géographiques
Enquête, informations additionnelles:
Non
Explication:
Non recherchée

Le rapport:

Subj: Observation d'OVNI
Date: 18 octobre 2005
De: [prénom].[nom]@club-internet.fr
Fichier: 09042002.zip (58317 bytes)

[Prénom] [NOM]

[Adresse postale]

[Code postal] [VILLE]

[Numéro de téléphone]

date de l'observation: 09 avril 2002

lieu de l'observation: commune de Haybes (08)

Carte: IGN 1/25000 3008 Ouest.

Localisation précise de l'observation: [Coordonnées] Nord, [Coordonnées] Est, +/- 0.5'. Merci de ne pas faire figurer ces coordonnées géographiques.

Bonjour,

Le sérieux de votre site m'incite à vous faire part de l'observation originale qu'a faite ma compagne dans la nuit du 08 au 09 avril 2002.

De retour de son poste de nuit dans une usine des environs, se rendant à notre domicile situé à Fumay, par la route D989 venant de Monthermé, elle s'engagea à gauche, au lieu dit "Croix Gillet" vers Haybes sur une route étroite en pleine forêt. Peu après cette intersection, son attention fut attirée sur sa gauche par une lueur. Il était environ 03h25 et elle roulait à environ 60 km/h maxi, étant donné l'obscurité et la dangerosité de la route.

Elle vit alors une "chose rouge orange" pour reprendre sa propre exrpession, "semblable à une méduse lumineuse suspendue en l'air à faible hauteur, sous laquelle pendent comme des sortes de tentacules mobiles, le tout baignant dans une sorte de brume lumineuse". Sa luminosité était relativement forte et le tout semblait se balancer légèrement. Elle se situait dans une clairière ouverte sur la route, semble-t-il à quelques dizianes de mètres seulement. D'abord surprise et curieuse, elle l'observa quelques secondes tout en ralentissant fortement, puis fut soudain prise d'une grande frayeur et accéléra pour s'enfuir. Elle constata à ce moment qu'une forte chaleur règnait dans son véhicule et voulu diminuer le chauffage. Elle s'aperçu alors qu'il n'était pas en fonctionnement (air extérieur non réchauffé), mais aussi que la manche gauche de sa veste était brûlante. Elle perdit de vue l'observation dans son rétro au bout de quelques secondes, la route s'inclinant et sinuant dans la forêt.

Dix minute plus tard elle arrivait au domicile où elle me fit part, toujours effrayée, de son expérience.

La météo était: temps humide et brumeux, doux.

Précision sur le lieu: plateau planté d'épicéas, sol plus ou moins marécageux, pas de lumière de maison ou d'éclairage public à moins de 2 à 3 km. De toute façon masqués par la hauteur des arbres.

De mémoire, suite à mes vérifications à cette époque, pas de confusion possible avec la lune étant donné l'heure (mes souvenirs sont flous à ce sujet).

En réponse à mes questions, elle me confirma que la chose était devant les arbres du fond de la clairière, et plus basse que leurs cimes, ce qui donne: distance 40m environ, hauteur 15 à 20m, bas très près du sol.

Ci joint un vague dessin fidèle à l'observation.

Nous nous sommes rendus sur les lieux de jour 2 jours plus tard, pour ne rien constater de spécial (traces diverses...).

J'ai depuis tenté plusieurs explications pouvant convenir à l'observation (fusée éclairante, parachute éclairé, hallucination, ...) mais ses réactions sont invariables: non et mille fois non, aucun rapport.

Son effroi en y repensant n'a de plus pas diminué 3 ans et demi plus tard.

Il est à noter que le peinture du toit de son véhicule s'est dégradée depuis, au point d'être complètement pelée aujourd'hui (ce n'est qu'un constat).

Il est aussi à noter que des lignes électriques très haute tension passent à quelques centaines de mètres du lieu de l'observation.

Dernière évolution: je lui ai récemment montré une photo d'ovni (ci-jointe également) pêchée sur Internet et pouvant ressembler à son observation: elle y reconnaît quasiment sa chose: il suffit d'imaginer la même chose de nuit, rouge orange fluo, au coins d'un bois, avec plus de chose bougeant dessous.

Je reste à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.

Salutations,

[Prénom] [NOM].

L'image jointe pour comparaison:

Le dessin joint:

Vers: Autres rapports d'observations.


eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil

Cette page a été mise à jour le 14 novembre 2005