Vos observations -> AccueilAcceuil
This page in English

Vos observations:

Voir ici pour des informations sur les rapports.

LUMIERE NOCTURNE, FRANCE, 2006:

Indications de base:

Numéro:
FR0151
Rédigé le:
29 septembre 2006
Reçu le:
29 septembre 2006
Publié le:
13 novembre 2006
Date d'observation:
30 août 2006
Lieu d'observation:
France, près de Langres, Peigney
Langage original:
Français
Rapporté au moyen de:
Courier électronique
Informations retirées:
Nom, prénom, adresse électronique
Enquête, informations additionnelles:
Non
Explication:
Non recherchée

Le rapport:

Sujet: ovni
Date: 29 septembre 2006
De: [prénom-nom]@wanadoo.fr

Bonjour

je m'appelle [prénom] [nom] j'ai 54 ans et il m'arrive le soir de fumer une cigarette mais sur ma terrasse. je suis en preretraite amiante après avoir travaillé en tant que technicien industrialisation dans une grande firme ou j'ai parachevé mon empoi en secteur innovation , recherche et développement.

je prétends être calme, posé et d'esprit scientifique, formation mathématiques et techniques donc curieux, interessé par notre univers entre autres. J'aime observer le ciel quand il est dégagé. J'habite à peigney petit village en hauteur à 4 km de LANGRES ; marié père de deux enfants.

Ce soir du 30 aout 2006 je vis se dirigeant d'ouest en est (gauche vers droite, un point lumineux très loin et bien visible ; je pensai : un sattelitte.... Mais un sattellite qui s'arrête subitement ça fait drôle et soudain il émet une lumière ronde intense bien blanche comme un phare et celà prend une dimension affolante blanc tungstène produisant un halot lumineux de surchauffe ou d'électrisation extrêment fort en énergie tout autour , dans son environnement et que j'estime à un diamètre de 10 fois le rond de lumière centrale blanche .

J'attrape le volet de la porte fenêtre prêt à me rentrer j'ai reculé de deux pas : "vache!". ça dure cinq secondes, c'est immobile puis la lumière décroit alors que j'ai cru que ça allait péter où plonger vers nous. la lumière centrale reprend sa taille initiale d'un sattellite et reprend sa trajectoire initiale à la même vitesse et trois secondes après disparaît. Le phénomène s'est donc produit plein EST selon moi. Je réveille mon épouse couchée depuis une demi heure et lui dis ce que je viens de voir.Je ne trouve pas à leur place les jumelles d'observation que nous avons et lui demande où elles sont, comme si je croyais que ça pouvait se reproduire : réflexe je pense.

J'étais heureux d'avoir vu celà, moyennement étonné malgré tout (on n'est pas seuls m' a dit mon épouse en me tendant les jumelles...). Le phénomène était unique je suis resté une demi heure encore dehors et n'ai rien vu d'autre.

J'ai déjà vu des étoiles filantes, des satellites mais là, un truc qui se présente comme un sattelitte et qui s'arrète , fait une phase (crise)d'énergie de 5 secondes , immobile allumant l'espace tout autour de lui en un halot bien rond et qui repart après avoir repris avec le même aspect et la même vitesse qu'auparavant ça provoque une émotion. Une météorite aurait un cycle continu dans son déplacement tout en cramant... j'imagine. il me paraissait très loin je dirais:dans l'espace et, son centre blanc tungstène ayant grossi était de la taille, en phase d'énergie, de celle d'un avion quand on les voit passer par beau temps à à peu près 5000 mètres au dessus de nous. alors le halot x 10 qui s'est allumé autour m'a fait prendre conscience de l'énergie inouie que ce rond a dispersé : incroyablement puissant puisque très très loin je présumais.

Je ne peux être le seul à l'avoir vu, ce n'est pas possible que je sois le seul. Alors qui se signalerait ? osons partager, ne gardons pas celà pour nous seul!.

cordialement votre.

Autre émotion antérieure celle ci:

Nous avons pu observer en 1990 ou 1991? je ne sais plus exactement, alors que j'étais avec mon fils un soir d'été sur la terrasse de notre précédente maison de Langres qui surplombait la vallée, un objet plein ouest qui semblait être un sattellite (en ayant vu un ,puis deux ,nous les observions ce soir là d'été et vers 23 h 30 à peu près) un objet (de la taille pour nous d'un sattellite) mais qui arriva à une vitesse inouie de la gauche freina, s'arrêta, et fit demi tour sur une petite distance puis a accéléré en se fondant en zigzag et en accélérant (accélération exponentielle vertigineuse( et en diminuant rapidement de taille vers le fin fond de l'univers à 30 degrés d'inclinaison ascendante devant nous. Ce ne pouvait être un avion , absolument pas !!! bien net, a disparut soudain en s'amenuisant en 1 seconde.

Mon fils qui a 21 ans à présent m'en reparle souvent et depuis ce soir là, il sait, il croit que nous ne sommes pas seuls dans l'univers.

M'ayant entendu parler de ce que j'ai vu le 30 aout de cette année 2006, il a envie que l'on entame des séances d'observation.

Le ciel d'autome quand il est dégagé paraît, en hiver aussi d"ailleurs, souvent très pur mais ça caille la nuit dehors..... L'été allongé sur une chaise longue c'est préférable... on verra l'été prochain !.

Cordialement votre.

Si vous pouvez me dire si quelqu'un d'autre a vu ce 30 aout, n'hésitez pas.
merci !

[eMail]

Vers: Autres rapports d'observations.


eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil

Cette page a été mise à jour le 13 novembre 2006