Vos observations -> AccueilAcceuil
This page in English

Vos observations:

Voir ici pour des informations sur les rapports.

DEUX LUMIERES NOCTURNES, ILE D'OLERON, FRANCE, 2006:

Indications de base:

Numéro:
FR0143
Rédigé le:
26 août 2006
Reçu le:
26 août 2006
Publié le:
31 août 2006
Date d'observation:
20 juillet 2006
Lieu d'observation:
France, île d'Oléron
Langage original:
Français
Rapporté au moyen de:
Courier électronique
Informations retirées:
Nom, prénom, adresse électronique
Enquête, informations additionnelles:
Non
Explication:
Non recherchée

Le rapport:

Sujet: Rapport d'observation
Date: 26 août 2006
De: [prénom].[nom et chiffre]@wanadoo.fr

Bonjour, Je vous adresse un petit rapport que j'ai établi suite à une observation d'ovnis

Je souhaiterais savoir si quelqu'un d'autre dans ma région a été témoin de la même chose

[Prénom]

RAPPORT

Dans la nuit du 20 au 21 juillet 2006, j'ai été témoin d'un fait non identifié.

J'habite dans l'île d'Oléron sur la commune [commune].

Amateur d'astronomie, lors de cette soirée d'observation du ciel, mon télescope est braqué vers le Sud-sud-ouest en direction de la constellation du Scorpion. Vers 0h15, mon regard est attiré par 2 étoiles (ce que j'ai pris au début pour des étoiles) légèrement à droite du secteur que j'observe à ce moment-là.

Leur luminosité et grosseur augmentent à vue d'oeil. Très surpris, je prends ma paire de jumelle que j'ai près de moi.

A mon grand étonnement, je distingue un lent déplacement de ces deux « lumières » vers moi donc en direction du Nord-est avec une augmentation progressive de l'intensité lumineuse. Les 2 « objets » se suivent (comme une formation), et semblent accélérer.

Je suis leur mouvement parfaitement linéaire ( aucun changement de direction) avec mes jumelles, mais sans parvenir à distinguer autre chose que 2 boules lumineuses (s'apparentant à Vénus quand elle est à son maximum mais un peu plus grosses).

Arrivées presque à ma verticale, l'intensité lumineuse se met à diminuer de plus en plus pour disparaître du champ de mes jumelles au zénith de ma position. Mon observation n'aura duré qu'environ 45 secondes, mais me laisse vraiment perplexe quant à son explication.

Il me semble que ces « objets » sont montés très rapidement en altitude, et c'est pour cela que l'intensité de lumière a diminué aussi vite pour disparaître de ma vue en quelques secondes seulement (environ 8 à 10 secondes à partir du moment ou j'ai constaté la diminution d'intensité).

Autre fait, la raquette électronique pour le guidage et le contrôle de mon télescope, m'affiche une info « problème d'un moteur de guidage dû à une batterie faible, changer la batterie ». Cela peut être éventuellement le cas, mais j'ai branché le télescope sur secteur et il n'y a aucune batterie dans l'appareil. De plus le télescope fonctionne normalement (pas de panne moteur) et cet incident est une première parmi mes nombreuses soirées d'observation.

Passionné d'astronomie,d'aviation (je suis également pilote privé) et de tout ce qui est en règle générale attribué à l'espace, j'affirme qu'il ne peut pas s'agir d'un phénomène explicable tel que satellites (luminosité et formation par 2), avions ou hélicoptères (aucun bruit de moteur).

Si quelqu'un à fait ce jour la même observation dans la région Charente-maritime, je souhaiterai vivement en discuter afin de comparer nos visions du phénomène......

[Prénom] [NOM]
[prénom].[nom et chiffre]@wanadoo.fr

Vers: Autres rapports d'observations.


eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil

Cette page a été mise à jour le 31 août 2006