Vos observations -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Vos observations:

Voir ici pour des informations sur les rapports.

OBSERVATIONS DANS LE VAUCLUSE ET AU PLATEAU D'ALBION, FRANCE:

Indications de base:

Numéro:
FR0231
Rédigé le:
10 janvier 2008
Reçu le:
10 janvier 2008
Publié le:
12 janvier 2008
Date d'observation:
1981 ou 1982
Lieu d'observation:
France, Vaucluse, plateau d'Albion
Langage original:
Français
Rapporté au moyen de:
Courier électronique
Informations retirées:
Nom, prénom, adresse électronique
Enquête, informations additionnelles:
Rapport antérieur
Explication:
Non recherchée

Le rapport:

Sujet: Mon émoignage du plateau d'albion
Date: January 10, 2008
From: [Nom] [prénom.nom]@free.fr

Bonjour et meilleurs voeux pour cette année 2008 en espérant que celle-ci soit sinonyme de réussite pour vous ainsi que vos proches.

J'ai rédigé un témoignage sur une observation d'ovni par les militaires du plateau d'albion, étant moi même appelé du contingent en 1981. J'ai fait ce témoignage sur le site PHOTOVNI en espérant, non pas une médiatisation queconque mais avoir des réponses à mes intérogations notamment au sujet des faits qui ont à priori fait l'objet d'une enquète. En relisant mon témoignage j'ai pu en autre m'appercevoir de deux petites erreurs. La première est que les avions de chasse de l'époque étant plus certainement des Mirages F1 et non des Mirages 2000. Ce qui m'a induit en erreur est le fait que nous faisions des essais [du missile] "CROTALE" avec des 2000 qui n'étaient pas encore opérationnels du point de vue militaire. La deuxième est que j'ai effectué mon service militaire de juin 1981 à juin 1982. C'est entre ces deux dates que s'est passé l'évènement. Donc l'émission télévisée dix années plus tard relatant du phénomène s'est produite soit en 1991 ou 1992.

J'ai fait des recherches à ce sujet et je ne trouve rien alors qu'il y a eu un article sur la presse et une émission télévisée.

Je me demandais-donc si parmi vos connaissances, une personnalité militaire ou autre vous seriez en mesure d'avoir des éléments sur cet évènement.

Je vous remercie bien de votre attention, dans l'attente, je vous adresse mes cordiales salutations.

[Prénom] [NOM]

Notes:

Le témoignage se trouve en date du 12 janvier 2008 tel que ci-dessous sur le site Internet Photovni à:
http://photovni.free.fr/vaucluse/vaucluse.htm
et également pour la partie texte sur le site Internet RR0 à
http://www.rr0.org/org/eu/fr/dn/base/Albion

Vaucluse observation en 1981

J'ai effectué mon service militaire au plateau d'Albion en 1981. J'étais dans les commandos de l'air 3ème compagnie. A l'époque, notre mission était bien entendue la défense de la base de St Christol dont je faisais partie. Le plateau d'Albion disposait avant sont désarmement de 18 zones de lancement de missiles atomique 2 (PCT) poste de commandement de tirs et un en construction à l'époque. Ces postes étaient situés 500m environ sous différentes montagnes allant du haut Vaucluse jusqu'en limite drome.

Les commandos étaient chargés d'effectuer des patrouilles régulièrement sur les différentes zones, dont la destination nous était donnée au dernier moment par radio en message codé lorsque nous quittions la base. Nous devions effectuer ces patrouilles environ toutes les deux heures. la patrouille qui rentrait devait réveiller la relève qui prenait une mission vers d'autres zones.

Un matin, je me suis réveillé vers 6h00 et j'ai cru avoir rater ma patrouille qui était prévu vers 2h00 et m'être rendormi. Apres renseignements auprès du sous officier de semaine, il n'en était rien. La patrouille précédente avait déclenché l'alerte dans la nuit, signalant un objet non identifié en stationnement au-dessus de la ZL n°? . Dés lors, la gendarmerie mobile de la base et l'équipe d'inter des commandos ainsi que le Général de la base s'étaient rendus sur les lieux. l'alerte avait été donnée comme il se doit à la hiérarchie.

Le surlendemain, un tout petit article dans le journal " le Provençal " précisait en quelques lignes brèves cet événement mais sans plus.

C'était un sujet de discutions sur la base pendant quelques jours puis plus Rien personne n'avait d'éléments complémentaires. Cela restait donc une énigme. Quand je racontais ça dans mon entourage et au cours de discutions relatives aux phénomènes, je passais pour un demeuré.

10 ans plus tard, en 1991, alors que je regardais une émission télévisée sur les phénomènes extra-terrestre, j'apprenais que ce fameux jour en 1981, les contrôleurs aériens avaient repéré par radar un OVNI venant d'Espagne et se dirigeant vers les Pays de l'EST. 2 MIRAGES 2000 décollaient de la Base d'ISTRES pour prendre en chasse l'objet lorqu'il est entré dans l'espace Aérien Française

Cet OVNI a donc été repéré et observé par plusieurs dizaines de personnes et non des moindres. Contrôleurs aériens, commandos, gendarmes mobiles, station météo et certains gradés de la BA. dont le général.

L'OVNI quant à lui avait disparu, laissant à l'aviation aucune chance de pouvoir le rejoindre. Tout ceci à priori, c'est déroulé très rapidement. Néanmoins nous avons eu des informations réelles de ce qui s'est passé 10 ans après l'événement. Je pense que tout cela n'est pas nouveau et suis sûr que les gouvernements font tout ce qu'ils peuvent pour leurrer les gens par de la désinformation, en expliquant que telles ou telles observations émanent de phénomènes naturels...

De plus, à cette époque, j'habitais dans un village du Vaucluse, ou il nous est arrivé mon père et moi-même, de pouvoir observer à deux reprises des formes lumineuses passer à très grande vitesse dans le ciel et à courtes distances(VOIR DESSIN), mais nous n'en avions jamais parlé à personne pour les raisons que vous savez. En plus, nous n'avions aucune preuves de tout cela.

En bref, je reste persuadé que le plateau du Vaucluse est un carrefour ou ces observations seront régulièrement constatées et que nous aurons un jour ou l'autre la preuve formelle de la présence de vie extraterrestre.


Village le Beaucet dans le Vaucluse.

HEURE:4H30

Lumière circulaire au moins 10 fois plus grosse que l'étoile du nord. Distance entre 500 et 1000 m

Aucun bruit et aucuns feux clignotants visibles

Se déplaçait lentement ,horizontalement puis a disparu à une vitesse indéfinissable vers l'EST. ( trés faible altitude, entre 50 et 100m au dessus des collines ).

Vers: Autres rapports d'observations.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 12 janvier 2008