Vos observations -> AccueilAcceuil
This page in English

Vos observations:

Voir ici pour des informations sur les rapports.

PHENOMENES AU SOLEIL COUCHANTE, FRANCE, 2006:

Indications de base:

Numéro:
FR0156
Rédigé le:
10 novembre 2006
Reçu le:
10 novembre 2006
Publié le:
13 novembre 2006
Date d'observation:
10 novembre 2006
Lieu d'observation:
France, Paris, La Défense
Langage original:
Français
Rapporté au moyen de:
Courier électronique
Informations retirées:
Nom, prénom, adresse électronique
Enquête, informations additionnelles:
Non
Explication:
Non recherchée

Le rapport:

Sujet: OBSERVATION OVNI
Date: 10 novembre 2006
De: [eMail]@msn.com

vendredi 10 novembre 2006

Certains d'entre vous habite-t-il vers le Mont-Valérien près de Suresnes, Rueil ou Nanterre. Je m'explique depuis quelques temps déjà, il se passe des "trucs un peu bizarroîdes". Je travaille à la Grande Arche au 33ème étage, et la vue donne sur le Mont-Valérien. Actuellement avec le froid, les couchers de soleil sont magnifiques et laissent une traînée rougeoyante absolument superbe, donc évidemment, j'admire.

Je quitte relativement tard mon bureau, entre 18 h30 /19 h 30, et aujourd'hui à partir de 17h55 jusquà 18h05 (précis) apparaît une lumière très intense, de couleur orange. J'ai donc en face de moi le Mont-Valérien. Pour ceux qui connaissent un peu, sur la droite du Mt-V se trouve un mirador sur lequel sont installées des balises de signalisation pour les avions, donc à ma droite également. La lumière apparaît à une hauteur que je situe à environ 30 mètres maxi 50 mètres au-dessus du Mt-V, mais sur la gauche. (cela dit je n'ai pas trop "le compas dans l'oeil")

Elle est d'abord très intense, on dirait qu'elle clignote, un peu comme un pulsar. Apparaît à sa gauche et en dessous une lumière plus petite qui s'aligne verticalement sous la première qui diminue d'intensité jusqu'à disparaître. La plus petite se positionne à sa place et gagne en intensité jusqu'à égaler l'intensité de la première lumière. Puis le mouvement continue. Le mouvement a recommencé à 18h13. Il est 18h32 et là il n'y a plus rien.

J'ai cru d'abord qu'il s'agissait d'un avion ???? Impossible, vu l'intensité de la lumière, et pas de feux clignotants mais surtout la lumière même si elle pulsait, restait immobile.

Ce soir le ciel est complétement dégagé, pas de nuages, ciel bien noir, pas d'immeubles de cette hauteur à proximité du Mt-Valérien.

18H40 : si vous êtes dans le coin regardez : le phénomène vient de se reproduire mais pas au-dessus du Mt-V, mais complètement sur sa gauche par rapport à moi ..... au dessus de Suresnes, voir de Saint-Cloud (dans les Hauts de Seine....) et désolée mais au bureau je n'ai pas d'appareils photos.... Là il s'agit de deux lumières oranges de taille égale, l'une à côté de l'autre. Leur intensité diminue en même temps jusqu'à disparaître.

C'est du direct ...

18h47 : Le phénomène continue. Même endroit que la première description mais deux lumières intenses dont l'une vient de diminuer.... Pratiquement comme la première fois, sauf que là elles se sont d'abord alignées avant que l'une diminue d'intensité, 18h49 plus de lumière...

19h00 : Je quitte le bureau et rentre à pied chez moi. Il me faut une 20taine de minutes. J'en profite pour observer le ciel. Je précise que les vitres de l'Arche de la Défense sont fumées et doubles, ce qui ne m'a pas permis de voir l'état du ciel. En fait il est effectivement clair mais tacheté par des nuages moutonneux et très espacés. Je n'aperçois pas les étoiles. Les rues sont fortement illuminées par les néons. Les immeubles sont trop hauts pour que je puisse observer les phénomènes en direction du Mont Valérien. J'essaierai demain de me positionner au Parc André Malrault, en face de chez moi, sur le site d'escalade, ce qui devrait me permettre d'observer dans de bonne condition le phénomène s'il se reproduit.

[Prénom féminin]

Observation faite à La Défense de la Grande Arche

Vers: Autres rapports d'observations.


eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil

Cette page a été mise à jour le 13 novembre 2006