AccueilAcceuil
This page in English

Les OVNIS dans la presse quotidienne:

OBSERVATIONS DANS LE NOUVEAU BRUNSWICK, CANADA:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Times & Transcript, de Moncton, New Brunswick, Canada, le 24 janvier 2004.

Encore des observations d'OVNIS rapportées
Des témoins terrifiés, captivés par un objet planant dans le ciel

24 janvier 2004

CHARLES PERRY
Rédaction du Times & Transcript

Quand Danielle Cormier de Moncton a eu connaissance d'une observation d'OVNI par un couple dans le nord du comté de Kent dans le Times and Transcript d'hier, elle n'a eu aucun problème concernant cette histoire.

Non seulement a-t-elle obtenu un regard de première main sur l'objet volant non identifié pendant approximativement 45 minutes, mais elle a eu trois amis avec elle pour avoir des témoins de son expérience.

Danielle, 21 ans, a dit qu'elle et son petit ami Terry Steeves, avec son meilleur ami Peggy et son ex-boyfriend Ed, quittaient Shediac à environ 23:30 une nuit claire de l'été de l'année dernière pour revenir en voiture à Moncton. Elle a dit qu'ils étaient sur la rampe d'accès allant à l'autoroute à quatre voies quand elle a jeté un coup d'oeil hors de la fenêtre et a remarqué "une étoile brillante" qu'elle a pensé être l'étoile polaire.

Puis, soudainement, Ed a garé leur pick-up, et elle a remarqué que ses trois compagnons regardaient hors de la fenêtre, "semblant totalement éberlués, leurs visages blancs comme s'ils avaient juste vu un fantôme," a-t-elle dit hier dans une interview.

Ce qu'elle avait perçu quelques secondes plus tôt comme étant l'étoile polaire planait maintenant juste au-dessus de la ligne des arbres, caractérisée par trois lumières disposées en un triangle, avec l'une sur le dessus et deux sur la base, a dit Danielle. A part qu'il faisait de légers mouvements vers le haut ou vers le bas ou d'un côté à l'autre, elle a dit qu'il est resté là, "comme s'il nous observait," pendant les 45 minutes suivantes.

"Nous avions garé le camion sur le bas-côté de la route, mais nous avons été trop effrayés pour en sortir," a-t-elle dit. Terry lui a dit qu'il n'y avait aucun moyen que ce soit un hélicoptère ou n'importe quel genre d'avion qu'il ait jamais vu auparavant, a-t-elle ajouté.

Les quatre d'entre eux, bien que "nous ayons été terrifiés," sont restés là captivés par l'objet non identifié planant au-dessus d'eux au-dessus des arbres.

"Nous avons été effrayés, intrigués et hypnotisés tous en même temps," a dit Danielle. Le fait qu'il est resté là haut dans fondamentalement le même endroit était énervant, a---elle dit.

Après environ 40 à 45 minutes, a-t-elle dit, ses lumières ont commencé à clignoter et il a commencé à se déplacer "d'une manière capricieuse" et ensuite, il est graduellement descendu. Puisqu'il y avait des espaces entre les arbres, elle espérait pouvoir bien le voir quand il atterrirait.

Mais avant qu'il ne touche la terre, ses lumières se sont soudainement éteintes et il a disparu.

Danielle a indiqué qu'ils ont vérifié ensuite à l'aéroport de Moncton et auprès du centre de contrôle du trafic aérien à Riverview et ont décrit ce qu'ils avaient vu. On leur a dit que le seul avion dans la région de Moncton à ce moment-là aurait été de la Fedex et d'autres avions de cargaison, qui n'ont pas du tout correspondu de près ou de loin ce qu'ils avaient vu.

Comme le couple marié qui a rapporté un OVNI observé dans la nuit de samedi passé près de St-Louis-de-Kent et l'homme de Caraquet qui avait été témoin d'un spectacle semblable la même nuit, aucun des quatre témoins de Moncton n'avait pu détecter la forme de l'engin.

Et Danielle n'est pas le seul membre de famille à être témoin d'un tel incident.

Son père Yvon Cormier, un boulanger pour la Sobey's à Champlain Place dans Dieppe, dit qu'il y a environ un mois et demi, il arrivait pour travailler à environ 05:30 du matin. Il arrivait quand il a vu, planant dans le ciel au-dessus du magasin, les mêmes trois lumières, disposées en triangle, décrits par sa fille.

Cormier a indiqué que l'engin entreprenait des mouvements occasionnels d'un côté à l'autre. Il a dit qu'il a faisait un "bruit de bourdonnement" quand il s'est déplacé, "pas la sorte de bruit que vous entendriez venir d'un avion."

"Je l'ai mentionné à quelqu'un quand je suis allé à l'intérieur, mais ils ont juste ri," a-t-il dit. "Donc, je me suis juste mis à mon travail et n'ai fait aucune autre mention de cela. J'ai jeté un regard dehors environ 10 minutes plus tard, mais il était parti."

Marge Cormier a noté que non longtemps après l'expérience de Danielle à Shediac, elle était en route à Memramcook, quand elle a vu les mêmes trois lumières planer dans le ciel près de l'aéroport. "Il était là pendant environ 10 minutes et j'en tremblais. Plus tard, Yvon l'a vu. C'est étrange que chacun de nous trois avons pu voir un OVNI dans une période courte."

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 5 septembre 201