Dans la presse -> Kenneth Arnold -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

L'observation de Kenneth Arnold

L'observation de Kenneth Arnold dans la presse

L'article qui suit est paru dans le journal The Ogden Standard-Examiner, Ogden, Utah, USA, en pages 1 et 2, le 7 juillet 1947.

Scan


Les paris sont de 50 contre 1 sur ces disques volants

[Légende de la photo:] Sur la chance que les quelques lecteurs de l'Ogden Standard-Examiner aient vu les "soucoupes volantes" qui sont devenues une base nationale de gags et de merveilles, le photographe Ted Collins fournit cette preuve - et vous laisse décider si c'est positif ou négatif. Collins devient donc probablement le seul observateur parmi les centaines qui ont vu les disques sans même quitter sa chambre noire photographique - car il a créé cette illusion en choisissant une pièce de quatre bits et des pièces de quatre centimes (tout ce qui lui restait de son salaire hebdomadaire, sans aucun doute) a réalisé un négatif flou et a développé les résultats.

Le Montana s'Embrouille Avec Un 'Yo-Yo Volant'

BOZEMAN, Montana, 7 juillet (UP) Les soucoupes volantes du pays se sont transformées en yo-yos volants dans l'ouest du Montana.

Vernon Baird, de Los Angeles, pilote de la Fairchild Photographic Engineers Co., a annoncé aujourd'hui qu'il s'était bagarré avec un "yo-yo volant" sur les montagnes de Root Tobacco dans l'ouest du Montana hier.

Baird, pilotant un P-38 pour l'entreprise, qui traversait la zone entre Helena et le parc de Yellowstone pour le bureau de remise en état, a déclaré que lui et son photographe, George Sutin, de Los Angeles, volaient à 360 m.p.h à 32 400 pieds lorsqu'il s'est retourné pour vérifier un mécanisme de distribution d'huile.

"A environ 100 mètres derrière moi il y avait le yo-yo", a déclaré Baird. "C'était un avion en forme de palourde gris perle, avec un dôme en plexiglas sur le dessus. Il avait environ 15 pieds de diamètre et environ quatre pieds d'épaisseur."

Le curieux yo-yo a dépassé le P-38 et Baird a entrepris une maneuvre évasive.

"Le yo-yo a été pris dans mon souffle d'hélice et la chose s'est séparée comme une coquille. Les deux pièces ont fait une spirale vers les sol dans la chaîne de montagne de Madison".

Baird a déclaré qu'après que le yo-yo se soit éloigné, il a regardé autour de lui et a vu plusieurs d'entre eux voleter "comme un lot de molécules dansant la rhumba."

Baird a déclaré qu'il était trop occupé à manipuler son avion pour remarquer s'il y avait un homme à l'intérieur des gadgets.

Son photographe n'a pas pensé à sa caméra jusqu'à ce qu'il soit trop tard pour obtenir une photo, a déclaré Baird.


Atterri dans la rue Pocatello

POCATELLO, 7 juillet (AP) - Le Pocatello Tribune a reçu une communication ce matin deH. C. McLean de Seattle, qui a signalé que pendant qu'il conduisait à travers Pocatello, il a vu un disque de la taille d'un wagon de ferme flotter légèrement au milieu de La rue et s'arrêter. Il ne s'est arrêté que quelques secondes, mais il l'a bien regardé, car il était à seulement vingt mètres de distance et presque immobile.

"Ce n'était pas une soucoupe, mais un disque", a déclaré The Tribune. "C'était entouré d'un tube qui avait un en-

Suite à la page Deux)
(Colonne Cinq)

[Légende de la photo:] Kenneth Arnold (à gauche), le capitaine E. J. Smith et le Premier Officier Ralph Stephens (à droite) comparent leurs notes sur les "disques volants". Arnold, un pilote privé, a été la première personne à signaler les objets et les a chronométrés à environ 1200 miles par heure. Smith et Stephens ont déclaré qu'ils ont dérouté leur avion de passagers de la United Airlines de son cours sur Boise, Idaho et ont poursuivi un "objet étrange" pendant 15 minutes avant qu'il ne les distance ou se désintègre dans le crépuscule. Arnold et Dave Johnson, rédacteur en chef de l'Idaho Daily Statesman, Boise, se sont dirigés vers le nord-ouest à la recherche de disques - et centrent leur recherche dans les environs de l'usine atomique de Hanford, Washington.

Les 'soucoupes Volantes' Etonnent Toujours Alors Que Plus de Témoins s'Ajoutent

SAN FRANCISCO, 7 juillet (AP) - D'un bout à l'autre du pays, de nouveaux rapports de "soucoupes volantes" similaires à des disques filant dans les cieux ont ajouté au mystère qui a déconcerté la nation depuis le 25 juin.

Il n'y avait pas d'explication satisfaisante du phénomène. Les soucoupes ont d'abord été signalées dans l'état de Washington le 25 juin. Des personnes d'autres Etats occidentaux ont dit qu'elles les avaient vues. Le pic a eu lieu lors des vacances du 4 juillet lorsqu'ils ont été signalés pour la première fois à l'est du Mississippi.

Le dernier calcul a montré que les objets mystérieux ont été signalés dans 30 Etats, le District de Columbia, et au Canada.

Hier, ils ont été signalés dans plus d'une douzaine d'états et dans le sud-ouest de l'Ontario.

Une patrouille aérienne de la Garde Nationale de l'Oregon n'a pas vu l'un des objets. Les gardes ont prévu d'envoyer un avion aujourd'hui à un endroit près de St. Maries, en Idaho, où une femme a déclaré que 10 personnes ont vu 8 des disques disparaître dans un bois le 3 juillet.

L'Homme de Boise A Commencé Tout Cela

Kenneth Arnold, homme d'affaires pilote de Boise, Idaho, a été le premier à signaler avoir vu les disques. Il a dit qu'il en avait vu neuf voler en formation à 1200 miles à l'heure sur les montagnes Cascade. D'autres observateurs ont donné aux objets des vitesses variables et dans au moins un cas ont déclaré qu'ils semblaient suspendus dans l'air.

La plupart des observateurs conviennent généralement que les objets étaient ronds ou ovales. Les suppositions quant à leur taille ont varié de celle d'une maison de cinq pièces ou d'un grand avion à une description d'une "boule argentée de 6 pouces de diamètre."

L'armée, la marine et la commission de l'énergie atomique ont tous nié lien avec le mystère. Un porte-parole de l'armée à Washington a déclaré que l'A. A. F. avait enquêté sur les rapports "et nous n'avons toujours pas la moindre idée de ce qu'ils pourraient être".

Certains scientifiques ont suggéré que des réflexions de lumière, comme celles sur des avions, pourraient expliquer les objets brillants qui ont été rapportés. Dans certains cas, les observateurs

(Suite à la Page Deux)
(Colonne Quatre)


Scan


Les 'soucoupes Volantes' Etonnent Toujours Alors Que Plus de Témoins Ont Vu les Disques

(Suite de la Page Une)/

ont insisté sur le fait que les "soucoupes" étaient accompagnées d'un son.

"Groindait comme un train"

Une femme de Hagerstrom, Maryland, a dit qu'elle a en vu cinq aller vers l'est à "une vitesse terrible" et qu'ils rugissaient avec un son comme celui d'un train lointain."

Mme Walter Johnson de Spokane, qui a signalé qu'elle appartenait à un groupe qui a vu les objets tomber près de St. Maries, a déclaré qu'elle et ses compagnons n'ont pas pu trouver ni les disques ni rien pour indiquer où ils auraient pu tomber. Elle les décrivait comme "environ de la taille d'une maison de cinq pièces" et disait qu'elles ressemblaient à des baignoires, plus qu'à des disques.

Le garde côte [Fred Ryman] à Seattle a déclaré qu'il n'y avait rien pour indiquer que les objets pourraient provenir de navires étrangers près de la côte.

Les objets ont été signalés depuis le 25 juin au Canada, dans le district de Columbia et dans les états suivants: Oregon, Washington, Californie, Idaho, Arizona, Nouveau-Mexique, Texas, Montana, Wyoming, Colorado, Missouri, Nebraska, Minnesota, Michigan, Wisconsin, Indiana, Louisiane, Kentucky, Géorgie, Caroline du Sud, Pennsylvanie, New Jersey, Ohio, Illinois, Arkansas, Tennessee, Maine, Floride, Utah, Maryland, Iowa, Kansas, Oklahoma, Connecticut, New Hampshire, New York, Alabama et Virginie.

Spaatz dément toute connaissances

Le général Carl Spaatz, commandant des forces aériennes de l'armée, dans le nord-ouest du Pacifique, lors d'un voyage de pêche, a déclaré qu'il ne savait rien des objets mystérieux ou des plans d'utilisation des avions de l'AAF pour les chercher.

Son commentaire est venu après que Louis E. Starr, commandant national en chef des Anciens Combattants des Guerres à l'Etranger, a déclaré à Columbus, dans l'Ohio, qu'il avait compris que Spaatz avait "un groupe en ce moment" à la recherche des objets.

De la côte Est au Pacifique, du Sud profond à la frontière canadienne et au-delà, les rapports se sont empilés.

Les disques ont été signalés haut dans le ciel à l'ouest de Salt Lake City et l'ancien trésorier de l'Etat de l'Utah, Oliver G. Ellis, et d'autres ont déclaré: "Les disques lumineux se sont comportés comme des objets contrôlés par radio, qui se sont déplacés dans un groupe pendant un moment, puis tout à coup ils ont formé un arrangewment circulaire horizontal tournant rapidement."

Ellis a déclaré que deux se sont détachés du groupe "comme s'ils s'étaient éjectés du bout d'un fouet géant" et se sont déplacés vers le sud à "une vitesse terrible" sur une inclinaison progressive vers la terre, après quoi les autres se sont réassemblé et ont repris leurs mouvements circulaires horizontaux. Il a dit qu'ils ont plus tard formé une ligne droite, puis une formation en V, puis se sont déplacés vers le sud-ouest jusqu'à ce qu'ils disparaissent.

Il y avait de nombreux rapports sur les objets dans les cieux de San Francisco et des villes voisines.

Le Montana Les Appelle 'Yo-Yo Volants'

(Suite de la Page Une)

ouverture large à une extrémité, comme un entonnoir, et se terminant par une pointe effilée à l'autre. Au milieu du disque, il pouvait y avoir un renflement comme si une assiette avait été soudée sur le disque et il y avait deux bandes de métal étroites qui se déplaçaient presque parallèlement l'une à l'autre au-dessus et au-dessous de la section centrale. Quelque chose l'a maintenu debout, puis le disque a été soumis à un certain nombre de sourtes secousses, en avançant chaque fois d'un pied ou deux. La partie en entonnoir du tube était placée dans le disque afin que celui-ci puisse rouler librement et, après avoir parcouru une distance d'environ vingt mètres, il s'est élevé facilement et a commencé à monter tout d'un coup.

"J'ai examiné l'endroit où le disque avait atterri mais il a touché le sol si légèrement qu'il n'a laissé aucune marque. Je suis convaincu que le vol du disque était contrôlé, qu'il donnait des signaux indiquant sa position et qu'il est inoffensif", a déclaré McLean.

Le disque a été observé dimanche matin juste après l'aube.


Poursuivi en avion

BOISE, Idaho, 7 juillet (AP) - Kenneth Arnold, l'aviateur de Boise, qui a le premier signalé avoir repéré des "disques volants" dans le nord-ouest du Pacifique, a décollé aujourd'hui pour une recherche aérienne pour les objets que son pilote, l'éditeur d'aviation Dave Johnson de l'Idaho Daily Stateman ont déclaré se concentrer à proximité de l'usine de recherche atomique de Hanford, Washington.

Johnson, pilotant l'avion du Statesman "Early Bird n° 3", a été assigné au vol par son rédacteur de la ville avec l'instruction de "circuler autour de la région de l'usine atomique de Hanford à Washington et rester là jusqu'à trouver quelque chose ou abandonner."

Arnold a accepté l'invitation du journal à faire le vol. Hier Arnold a dit qu'il avait acheté une caméra à emporter avec lui sur chaque vol qu'il effectuera sur le territoire des cinq états où il pilote dans son propre avion. L'habitant de Boise, âgé de 32 ans, a déclaré qu'il espérait obtenir une preuve filmée des "disques volants" qu'il avait rapporté avoir vu le 24 juin sur l'état de Washington.


SPOKANE, 7 juillet (AP) - Les patrouilles aériennes et terrestres ont commencé une recherche sur un flanc d'une montagne d'Idaho où une ménagère de Spokane a signalé que 10 personnes ont vu huit ou neuf "soucoupes volantes" tomber dans le bois.

Le shérif Oron L. Thomas a organisé un groupede Boy Scouts et d'autres bénévoles à St. Maries, Idaho, pour fouiller la région, et deux avions légers, l'un appartenant à A. W. Runser, secrétaire de la chambre de commerce locale, devaient décoller peu après neuf heures du matin, heure normale du Pacifique, pour effectuer une recherche aérienne.

De Spokane également, le colonel Franck Frost, commandant du 116e escadron de chasse, de la garde nationale de Washington, s'apprêtait à partir pour la région.

Vers: Kenneth Arnold ou Journaux 1940-1949.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 8 juillet 2017.