Dans la presse -> Kenneth Arnold -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

L'observation de Kenneth Arnold

L'observation de Kenneth Arnold dans la presse, 1947

L'article qui suit est paru dans le journal The Post-Register, Idaho Falls, Idaho, USA, en pages 1 et 7, le 7 juillet 1947.

Scan


Plus de rapports de soucoupes volantes ajoutent au mystère qui a étonné la nation

Les officiels incapables d'expliquer les objets étranges

SAN FRANCISCO, 7 juillet (A.P.) - D'un bout à l'autre du pays, de nouveaux rapports de disques similaires à des "soucoupes volantes" fonçant dans les cieux lundi ont ajouté au mystère qui a déconcerté la nation depuis le 25 juin.

Il n'y avait pas d'explication satisfaisante du phénomène. Les soucoupes ont d'abord été signalées dans l'état de Washington le 25 juin. Les personnes d'autres états de l'ouest ont dit qu'elles les avaient vues. Le pic a été atteint lors des vacances du 4 juillet, date à laquelle ils ont été signalés pour la première fois à l'est du Mississippi.

Vus partout dans la nation

Le dernier comptage a montré que les objets mystérieux ont été signalés dans 33 états, dans le district de Columbia et au Canada.

Dimanche, ils auraient été observés dans plus d'une dizaine d'états et dans le sud-ouest de l'Ontario.

Une patrouille aérienne de la garde nationale de l'Oregon a signalé qu'elle n'avait pas observé les objets.

La garde prévoyait d'envoyer un avion lundi à un endroit près de St. Maries, Idaho, où une femme a déclaré que 10 personnes ont vu huit des disques disparaître dans les bois le 3 juillet.

Kenneth Arnold, homme d'affaires pilote de Boise, Idaho, a été le premier à signaler avoir vu les disques. Il a dit qu'il en avait vu neuf volants en formation à une vitesse estimée à 1200 milespar heure sur les montagnes Cascade. D'autres observateurs ont donné aux objets diverses vitesses et, dans au moins un cas, ont déclaré qu'ils semblaient suspendus dans l'air.

Mme Walter Johnson a déclaré à Spokane que les objets vus près de Saint-Maries étaient venus à une

(Suite à la page sept)
(Colonne 1)

Atterri à Pocatello?

Pocatello, 7 juillet (UP) - Le Pocatello Tribune a reçu une communication le lundi matin de H. C. McLean de Seattle qui a signalé que pendant qu'il conduisait à Pocatello au début du dimanche, il a vu un disque de taille d'une cariole de ferme flotter légèrement au milieu de la rue et s'arrêter. Il s'est arrêté seulement quelques secondes, mais il l'a bien regardé, car il était à seulement 20 mètres de là et presque immobile.

"Ce n'était pas une soucoupe, mais un disque", a déclaré The Tribune. "C'était entouré d'un tube qui avait une ouverture agrandie à une extrémité, comme un entonnoir, et se terminant par une pointe effilée à l'autre. Au milieu du disque, il a pu distinguer un renflement comme si une assiette avait été soudée sur le disque et il y avait deux bandes de métal étroites qui couraient presque parallèlement l'une à l'autre au-dessus et au-dessous de la section médiane. Quelque chose l'a maintenu debout, puis le disque a été soumis à un certain nombre de petites secousses, en avançant chaque fois d'un pied ou deux. Une partie de l'entonnoir du tube a été placée dans le disque afin que celui-ci puisse rouler librement et après s'être déplacé sur une distance d'environ 20 mètres, il s'est élevé facilement et a commencé à monter à la fois ", a-t-il écrit.

"J'ai examiné l'endroit où le disque avait atterri, mais il a touché le sol si légèrement qu'il n'a laissé aucune marque. Je suis convaincu que le vol du disque était contrôlé, qu'il a donné des signaux indiquant sa position..." a déclaré M. McLean.

L'attitude 'voir c'est croire, prise sur les disques'

Les aviateurs d'Idaho Falls et les officiels de l'aéroport sont à l'affût des "disques volants" maintenant souvent vus dans l'espoir qu'ils pourraient en voir un.

Jusqu'au lundi après-midi, cependant, personne n'avait signalé avoir repéré aucun des objets mystérieux traversant le ciel de la vallée de l'Upper Snake River.

Personne lundi ne voulait spéculer sur ce que les "disques" pourraient être jusqu'à ce qu'ils en aient réellement vu un ici. Un observateur a cependant risqué que lorsque les objets seront identifiés, ils seraient probablement quelque chose de "tout simple."

En attendant, des lunettes de soleil ont été mises à portée de main pour regarder dans le ciel brillant.

C'est ça? Ou c'est pas ça?

LA PREMIERE PHOTO des "disques volants" qui ont suscité la curiosité de la nation a été prise par le garde côtes Frank Ryman, 27 ans, de Seattle. Alors que de nombreux rapports sur les objets mystérieux se poursuivaient à partir de "témoins oculaires" à travers le pays, les autorités étaient sceptiques quant à ce que les objets seraient quelque nouvel avion. La photo de Ryman, qui a été prise à partir d'environ 10 000 pieds, est agrandie ici environ 50 fois. Les lignes sur la photo résultaient de la transmission par modem.

Le pilote va photographier les 'soucoupes'

BOISE, Idaho, 7 juillet (AP) - L'aviateur qui a le premier signalé des "soucoupes volantes" naviguant dans le ciel de l'Ouest a déclaré lundi qu'il avait investi 150 $ dans une caméra de cinéma pour filmer la preuve photographique des disques qu'il a dit filer dans le grand ciel bleu là-bas "comme des poissons qui filent dans l'eau."

Kenneth Arnold, 32 ans, de Boise, homme d'affaires pilote, a déclaré qu'il allait prendre la caméra avec lui sur chaque vol qu'il faisait sur son territoire d'affaires de cinq états parce que "une image d'eux serait la plus belle chose que vous ayez jamais vue et que cela fournirait un enregistrement de ce que j'ai vu et que je sais être vrai. Il a décollé lundi lors d'une recherche aérienne sur Washington dans l'espoir de repérer de nouveau les objets volants.

Depuis qu'Arnold a signalé avoir vu un vol de neuf objets similaires à des soucoupes qui se déplaçaient entre le mont Rainier et le mont Adams dans l'état de Washington le 24 juin, il a reçu un "courier de fans" de toutes les régions du pays.

"Aucun des auteurs ne m'a traité de cinglé", a déclaré Arnold. "Ils veulent vraiment aider à comprendre cette chose."


Scan


Plus de disques de vol signalés vus

(Suite de la Page Une)

vitesse extrême, en direction du nord, a brusquement ralenti et ensuite "flottaient comme des feuilles vers le sol."

De la taille de maisons

Elle a dit qu'elle et ses compagnons n'ont pa spu les trouver par la suite, ni aucun signe qu'ils aient fait quelque chose au bois dans lequel ils sont apparemment tombés. Elle a dit qu'ils étaient "à peu près de la taille d'une maison de cinq pièces" et ressemblaient à des baignoires plus qu^à des disques. Les soucoupes semblaient être auto-lumineuses en raison de leur extrême luminosité, a-t-elle ajouté.

Les disques ont été signalés dimanche à Chicago au-dessus du lac Michigan, dans le sud-ouest de l'Ontario, au Wisconsin et au Minnesota, et dans le Maryland.

La plupart des observateurs conviennent généralement que les objets étaient ronds ou ovales.

L'Armée mystifiée

L'armée, la marine et la commission de l'énergie atomique ont tous démenti tout lien avec le mystère. Un porte-parole de l'armée à Washington a déclaré que l'A. A. F. avait vérifié les rapports "et nous n'avons toujours pas la moindre idée de ce qu'ils pourraient être."

Certains scientifiques ont suggéré que des réflexions de la lumière, comme celles sur des avions, pourraient expliquer les objets brillants signalés. Dans certains cas, les observateurs ont insisté sur le fait que les "soucoupes" étaient accompagnées d'un son.

Une femme de Hagerstown, Maryland, a dit qu'elle en a vu cinq aller vers l'est à "une vitesse terrible" et qu'ils rugissaient avec un son comme un train lointain."

Les objets ont été signalés depuis le 25 juin au Canada, dans le District de Columbia et dans les états suivants: Oregon, Washington, Idaho, Arizona, Nouveau-Mexique, Texas, Montana, Wyoming, Colorado, Missouri, Nebraska, Minnesota, Michigan, Wisconsin, Indiana, la Louisiane, le Kentucky, la Géorgie, la Caroline du Sud, la Pennsylvanie, le New Jersey, l'Ohio, l'Illinois, l'Arkansas, le Tennessee, le Maine, la Floride, l'Utah, le Maryland, l'Iowa, le Kansas, l'Oklahoma, le Connecticut, le New Hampshire, New York, l'Alabama et la Virginie.

Recherche officielle démentie

Le général Carl Spaatz, commandant des forces aériennes de l'armée, dans le nord-ouest du Pacifique, lors d'un voyage de pêche,


Scan


a déclaré qu'il ne savait rien sur les objets mystérieux ou sur des plans d'utilisation des avions de l'AAF pour les rechercher.

Son commentaire est venu après que Louis E. Starr, commandant national en chef des Anciens Combattants des Guerres à l'Etranger, a déclaré à Columbus, Ohio, qu'il comprenait que Spaatz avait "un groupe en ce moment" à la recherche des objets.

De la côte est au Pacifique, du sud profond à la frontière canadienne et au-delà, les rapports se sont empilés.

Les disques ont été signalés haut dans le ciel à l'ouest de Salt Lake City, et l'ancien trésorier de l'Etat de l'Utah, Oliver G. Ellis, et d'autres ont déclaré: "Les disques lumineux se sont comportés comme des objets contrôlés par radio, volant groupés pendant un moment, ensuite tout à coup ils se sont mis en formation circulaire horizontale tournant rapidement."

Il y avait de nombreux rapports sur les objets dans les cieux de San Francisco et des villes voisines.

Recherche de soucoupes

SPOKANE, 7 juillet (AP) - Les patrouilles aériennes et terrestres ont commencé lundi une recherche sur un glanc de montagne d'Idaho où une ménagère de Spokane a signalé que 10 personnes ont vu huit ou neuf "soucoupe volante" tomber dans le bois.

Le shérif Oron L. Thomas a organisé un groupe de Boy Scouts et d'autres bénévoles à St. Maries, Idaho, pour parcourir la région, et deux avions légers, appartenant à A. W. Runser, secrétaire de la chambre de commerce locale, devaient décoller peu après neuf heure du matin, Heure du Pacifique, pour effectuer une recherche aérienne.

De Spokane aussi, le colonel Franck Frost, commandant du 116e escadron de chasse, de la garde nationale de Washington, se préparait à décoller pour explorer la région.

Mme Walter Johnson, de la banlieue de Dishman, a déclaré que les soucoupes sont tombées près de la baie de Butler sur la rivière St. Joe à six miles à l'ouest de St. Maries.

Vers: Kenneth Arnold ou Journaux 1940-1949.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 22 juillet 2017.