Dans la presse -> Kenneth Arnold -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

L'observation de Kenneth Arnold

L'observation de Kenneth Arnold dans la presse

L'article qui suit est paru dans le journal The Ottawa Journal, Ottawa, Ontario, Canada, en page 6, le 30 juin 1947.

Scan


Voilà de Nouveaux Rapports de 'Soucoupes Volantes'

SEATTLE, Washington, 30 juin. -- (AP) -- La controverse sur les soucoupes volantes a continué aujourd'hui avec des conversions de témoins oculaires presque aussi nombreuses que les sceptiques déclarés.

La dernière apparition des objets mystérieux vus "déboulant" ou "ondulant" à travers les cieux du Texas au Canada, a été signalée la nuit dernière. Frank M. King, de San Leandro, en Californie, a déclaré à des journalistes que lui et un groupe d'amis ont entendu un "bruit de souffle, de sifflement" et, de son arrière-cour, a aperçu un "objet luisant" hier soir.

"La lune brillait vivement et on pouvait le voir clairement", a-t-il dit. "Il semblait avoir une forme ovale et assez plate."

Cependant, alors que le mystère continuait à déconcerter beaucoup de gens, Ray Taro, d'Everett, Washington, ppérateur de travail du fer, a refusé d'être alarmé. Depuis plusieurs semaines, il a fondu des bouchons de bière pour le métal. Les "soucoupes," affirme-t-il, ne sont que des disques en aluminium, portàs à des centaines de pieds dans l'air par des soufflantes et 3000 degrés de chaleur et s'écoulant par les courants de l'air.

La controverse a commencé après que Kenneth Arnold, de Boise, Idaho, homme d'affaires pilote, a rapporté mardi dernier qu'il a vu neuf objets mystérieux qui filaient sur l'ouest de Washington. Il a estimé leur vitesse à 1200 miles par heure.

Vers: Kenneth Arnold ou Journaux 1940-1949.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 14 septembre 2017.