Journaux 1980-1989 -> Documents -> AccueilCliquez!

This page in EnglishClick!

Les OVNIS dans la presse quotidienne:

L'affaire des légumes géants de José Carmen Garcia, Mexique:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Orlando Sentinel, Orlando, Floride, USA, page 12, 9 février 1980.

Voir le dossier sur cette affaire ici.

Scan

Le Géant Vert a trouvé son maître

SAN DIEGO - Bill Robinson a un oignon de 4.5 kilos dans son congélateur à la maison.

Derrière le légume gargantuesque se cache un récit, difficile à croire, d’humanoïdes dans un tunnel sous un volcan au Mexique.

Même si l'explication est absurde, nul ne peut nier la réalité de l'oignon ou des photographies prises par Robinson de choux de 90 cm de large et de feuilles de chou vert atteignant 1.50 mètres de long.

Robinson est l'agent d'information du département de police de San Diego. Les journalistes lui accordent généralement des notes élevées en termes de crédibilité.

Mr. Robinson a déclaré qu'il avait rencontré un agriculteur, Jose Carmen Garcia, alors qu'il était en vacances au Mexique, a rapporté un article sous droits d'auteur dans le magazine San Diego Home and Garden.

Lorsque Garcia achemine ses produits au marché de Valle de Santiago, un village situé à 420 km au nord-ouest de Mexico, les gens s’émerveillent devant ses énormes oignons, son chou pesant de 25 à 25 kg et ses feuilles de chou aussi grandes que des feuilles de palmier. Ils sont cultivés dans une parcelle de 1.20 hectares que Garcia laboure avec un cheval ou un mulet. Et ils sont aussi tendres et savoureux que les légumes de taille normale.

Garcia, 50 ans, n'utilise pas d'engrais et trouve ses semences au magasin général du village.

Oscar Arredondo, un villageois, intrigué par un radis de la taille d'un ballon de basket a demandé à Garcia son secret.

Garcia lui dit qu'en 1947, alors qu'il était un jeune homme de 17 ans qui luttait pour joindre les deux bouts dans la ferme héritée de son père, il rencontra un étranger qui ressemblait et parlait comme un paysan mexicain.

L'étranger a déclaré qu'il avait été retenu captif par de grands humanoïdes blonds dans un tunnel sous un volcan. Ses ravisseurs parlaient en charabia, a-t-il dit, et vivaient de légumes démesurés qu’ils cultivaient.

Il a dit qu'il avait mémorisé la formule magique utilisée pour atteindre cette croissance et l'avait esquissée sur un bout de papier. Il a dit à Garcia de se concentrer sur les symboles et qu'après un certain temps, le "message" deviendrait clair, puis il s'est éloigné.

Après plusieurs nuits sans sommeil, Garcia a déclaré à Arredondo qu'il avait eu la révélation, quelle qu'elle soit. Il a planté les graines et produit depuis de gigantesques légumes.

Arredondo a écrit sur Garcia dans un journal et un magazine de Mexico, Impacto.

Selon l'article, Garcia battrait n'importe qui dans un concours d'agriculture. Les responsables du Ministère de l'Agriculture du gouvernement mexicain ont relevé son défi.

Les fonctionnaires du ministère ont aménagé deux parcelles de 8 hectares. Une équipe d’experts et de fermiers du ministère de l'agriculteurs sélectionnés dans une coopérative et utilisant des engrais a travaillé sur l’une d’elles. Garcia, sans aide sauf sa formule, a travaillé l'autre parcelle.

L’équipe du ministère et des coopératives agricoles a rapporté 30 tonnes de produits par 0.4 hectare. Garcia a apporté 106 tonnes.

Un responsable du ministère a remercié Garcia pour son temps et lui a dit qu'il pouvait vendre les produits. Garcia, déçu, s'attendait à être convoqué à Mexico pour révéler la formule au gouvernement, qui n'a même pas gardé d'échantillons.

Robinson a déclaré avoir rencontré Arredondo par hasard à la terrasse d'un café et avoir entendu l'histoire étrange.

"Pourquoi le monde n'est-il pas intéressé?" a demandé Arredondo.

Robinson a dit que lui l'était et Arredondo l'a emmené à la ferme de Garcia. C'est là que Robinson a trouvé l'oignon de 4.5 kilos qu'il garde dans son congélateur.

Robinson a déclaré qu'il avait demandé à Garcia pourquoi les experts du gouvernement n'avaient pas exprimé d'intérêt pour son secret après sa victoire sur eux dans la compétition d'agriculture.

"Peut-être," répondit-il, "ont-ils été vexés."

[Légende photo:] United Press International
Un voisin et Arredondo montrent du chou cultivé selon la magie connue de Garcia, à droite.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 16 novembre 2018.