Dans la presse -> Kenneth Arnold -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

L'observation de Kenneth Arnold

L'observation de Kenneth Arnold dans la presse

L'article qui suit est paru dans le journal The Medford Mail-Tribune, Medford, Oregon, USA, en page 1, le 23 décembre 1947.

Scan


Les soucoupes volantes auraient pu être des fusées russes, dit Ellsworth

PORTLAND, Oregon, 23 déc. (UP), le représentant Harris Ellsworth, Républicain, de l'Oregon, s'attendait aujourd'hui à ce que les autorités militaires américaines l'interrogent sur son affirmation selon laquelle les "soucoupes volantes" rapportées au-dessus des USA au cours du printemps et de l'été dernier pourraient être des expériences de fusées russes.

Ellsworth a déclaré que les soucoupes volantes auraient pu être le résultat d'expériences américaines, mais qu'il était plus probable que tout disque réellement vu venait de zones de tests militaires russes.

Le membre du Congrès a déclaré avoir reçu une description des fusées russes par un informateur "fiable" dont il ne pouvait pas divulguer l'identité.

"Assez étrangement", a déclaré Ellsworth, "ce développement pourrait être la solution du mystère maintenant presque oublié des soucoupes volantes. Les fusées russes ont "une portée presque illimitée et une vitesse incroyable ", a-t-il déclaré.

En décrivant les fuséees, Ellsworth a déclaré: "chaque explosion successive tire le missile vers l'avant à une vitesse accrue. Apparemment, les charges sont emballées à part et sont séparées par des disques métalliques. Lorsque chaque charge est déclenchée, le disque métallique est largué comme une douille de cartouche vide est déchargée d'un fusil automatique ", a ajouté le législateur.

Le premier rapport de disques volants est venu le printemps dernier de Kenneth Arnold à Boise, Idaho, pilote privé. Arnold a déclaré qu'il a vu des objets traverser l'espace à une vitesse d'environ 1200 miles par heure sur un vol sur le sud de Washington.

Par la suite, des centaines de rapports similaires provenaient de différentes parties de ce pays et de l'Europe.

Il a été rappelé ici que le Statesman de Boise, Idaho, a récemment obtenu une déclaration du général Carl Spaatz, chef de l'armée de l'air, selon laquelle son commandement était toujours en train d'enquêter sur les rapports des soucoupes volantes.

Vers: Kenneth Arnold ou Journaux 1940-1949.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 12 juillet 2017.