Dans la presse -> Kenneth Arnold -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

L'observation de Kenneth Arnold

L'observation de Kenneth Arnold dans la presse

L'article qui suit est paru dans le journal Mauch Chunk Times-News, Mauch Chunk, Pennsylvanie, USA, en page 1, le 7 juillet 1947.

Scan


On a vu des disques volants au-dessus du Mt. Pisgah

Des "soucoupes volantes" mystérieuses ont été signalées au sujet du Mont Pisgah, Mauch Chunk, il y a environ deux semaines, par une femme de Second Ward, qui les a décrit à ses voisins le lendemain comme ils sont décrits par d'autres personnes dans toutes les régions du pays.

Les objets ont été signalés par des centaines de personnes dans au moins 33 Etats depuis le 25 juin.

Mme Frank Mateyka, dans sa maison au 445 South street, a dit qu'elle a vu deux d'entre eux entrer en vue à une vitesse excessive, puis disparaître des instants plus tard. Mme Mateyka a déclaré que c'était une nuit sombre et nuageuse vers 23 heures.

Deux résidents de Scranton ont signalé leur observation hier soir avant qu'une tempête de pluie ne limite l'observation. Le premier a été signalé à 17h et l'autre à 22:30.

Howard W. Blakeslee, Rédacteur Scientifique de l'Associated Press, souligne que certaines lois de la vision humaine expliqueront beaucoup de ce qui a été décrit sur les "soucoupes volantes."

"A n'importe quelle distance qui est proche de la limite de la distance à laquelle une personne peut voir, tous les objets apparaissent ronds ou presque. Cette loi de la vue couvre toutes les petites choses vues à proximité, et les grandes choses à de grandes distances," a déclaré Blaskeslee.

Le docteur Aurel Aezel, rédacteur en chef d'un journal hongrois à Philadelphie, un voyageur à l'échelle mondiale a exprimé la conviction que les soucoupes volantes étaient des mirages - peut-être des reflets dans le ciel déformés circulairement de vols d'avions réels à plusieurs kilomètres de là.

Henry P. Adams, un météorologue de Philadelphie, a déclaré qu'une telle chose n'était pas impossible, mais il n'avait jamais entendu parler de mirages volants. "Les mirages se forment généralement près de la surface du sol et ne sont pas visibles à une altitude particulièrement élevée", a déclaré Adams.

LE PILOTE HOMME D'AFFAIRES, Kenneth Arnold (à droite), de Boise, Idaho, première personne à déclarer voir les +disques volants,+ regarde une photo de l'un des objets étranges avec le Capitaine de compagnie aérienne E. J. Smith, à Seattle, Washington. Sur le vol de Boise, Arnold a rapprté un groupe de neuf des "soucoupes", qui ont maintenant été vues sur de nombreux états. (International)

Vers: Kenneth Arnold ou Journaux 1940-1949.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 29 juin 2017.