Dans la presse -> Kenneth Arnold -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

L'observation de Kenneth Arnold

L'observation de Kenneth Arnold dans la presse

L'article qui suit est paru dans le journal The Los Angeles Times, Los Angeles, Californie, USA, en page 16, le 1 juillet 1947.

Scan


Rapport sur le progrès de notre recherche militaire

Après avoir effectué une visite des installations de recherche avancées de l'Armée et de la Marine, Hanson W. Baldwin, l'analyste militaire du New York Times, a pensé que ses résultats contribuent à dissiper les craintes de ceux qui prennent au sérieux les récits de bande dessinée de Russes pouvant envoyer des nuages ??de missiles mystérieux par dessus la calotte polaire pour détruire Washington dans une bouffée de fumée ou faire fondre Pittsburgh un jour la semaine prochaine.

Baldwin trouve que nos gens progressent vers le développement d'une guerre de "bouton-poussoirs", mais c'est, dit-il, "lointain, si, en fait, c'est réalisé un jour..." Les problèmes sont "immenses et pratiquement non résolus", ils ne peuvent être résolus du jour au lendemain, et leurs réalisations prendront du temps et d'énormes sommes d'argent.

A partir de ce rapport, on peut déduire que la science russe n'a pas avancé au stade où nous serons anéantis avant de résoudre la pénurie de logements.

Baldwin rapporte que la coordination entre les services dans les programmes de recherche a été améliorée au cours des 12 derniers mois, mais il existe encore des frictions et des doubles emplois. Il suggère que la distribution large des rapports d'avancement pendant que les expériences sont en cours sera utile.

La coordination a été améliorée dans le cadre du conseil conjoint de recherche et de développement, mais une coopération à 100 pour cent ne peut être attendue avant la fusion des services armés au sommet.

Vers: Kenneth Arnold ou Journaux 1940-1949.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 19 juillet 2017.