Journaux 1950-1959 -> Documents -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Les OVNIS dans la presse quotidienne:

LES SOUCOUPES EN FRANCE EN 1954:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien L'Alsace, France, le 26 octobre 1954.

Scan

De nombreuses soucoupes observées en Italie

Rome, 25 oct. -- De nombreuses "soucoupes volantes" ont été encore observées aujourd'hui en Italie. De Catanzaro, dans le sud de la Calabre, à Pesaro, sur l'Adriatique dans le nord de l'Italie, d'étranges engins volants ont été signalés.

Des pêcheurs croisant au large de San Benedetto, de Fiano, de Pesaro et même d'Ostie [le port de Rome] aux environs de Rome, ont déClaré avoir vu un "objet" rouge et vert traversant le ciel à une vitesse terrifiante.

Des "soucoupes" [ou des météores, d'après les descriptions] ont également été observées à Urbino, Chieti, et Forlimpopoli.

Selon certains témoins, elles étaient suivies d'une traînée verte. Selon d'autres, elles avaient la forme d'un champignon avec une queue.

A Chieti, l'engin observé était circulaire, d'un diamètre d'une dizaine de mètres et se déplaçait à basse altitude.

A Pesaro, au nord d'Ancône, sur l'Adriatique, de nombreuses personnes ont déclaré avoir vu un globe rouge incandescent, avec une traînée bleuâtre.

A Trieste, une vingtaine de témoins ont déclaré avoir observé ce matin un disque volant à haute altitude, en direction du nord-est et laissant derrière lui une traînée lumineuse.

Un communiqué du ministère de l'Air italien

Les témoignages recueillis depuis plus d'un mois au sujet des "soucoupes volantes" et "cigares" volants aperçus dans le ciel de la péninsule, ont fait l'objet d'un communiqué de la part du ministère italien des forces de l'air.

"Jusqu'à présent, précise le communiqué, les appareils radar n'ont détecté aucun engin de cette sorte, à l'exception des avions et ballons-sondes, dont les caractéristiques sont connues."

Des instructions spéciales ont été données aux chefs des postes de détection, afin d'intensifier la surveillance durant les heures crépusculaires et nocturnes, pendant lesquelles selon les témoins, ont été vus les "disques volants", ajoute le communiqué.

Quand à la documentation sur les "disques volants" que possède l'armée de l'Air italienne, il ne s'agit, précise le communiqué, que de quelques témoignages émanant d'officiers qui auraient aperçu ces engins au-dessus du littoral thyrrénien, se déplaçant suivant une direction sud-nord à une vitesse supérieure à 2.000 kilomètres-heure".

Cigare ou météore?

Vienne, 25 oct. -- Ce matin à 0 h. 20, une sorte de cigare volant, de teinte jaune et violette et laissant dans son sillage une traînée de feu, a survolé la partie septentrionale de Vienne, se dirigeant à grande vitesse vers l'est.

Des vingtaines de viennois l'ont vu, et ils sont prêts à en témoigner.

A l'observatoire, on écarte la possibilité d'un ballon-sonde, et l'on pense qu'il d'agit d'un météore.

Boule de feu dans les Charentes

Angoulême, 22 oct. -- Un maçon charentais, M. Filloneau, demeurant à Critreuil-la-Magdeleine, a vu hier soir, vers 20 h heures, une énorme boule de feu alors qu'il se trouvait au volant de sa voiture.

Les phares s'éteignirent aussitôt et le moteur s'arrêta pendant que la boule s'élevait lentement sans bruit.

"J'ai ressenti un violent courant d'air", a déclaré le maçon encore sous le coup de l'émotion.

Lorsque j'ai pu remettre ma voiture en marche, la batterie était déchargée complètement et toutes mes ampoules grillées."

La gendarmerie de Segonzec a ouvert une enquête.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 7 juin 2010