Journaux 1970-1979 -> Documents -> AccueilCliquez!

This page in EnglishClick!

Les OVNIS dans la presse quotidienne:

OVNI à Bantzenheim, France, 1977:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien L'Alsace, France, 20 novembre 1977.

Voir le dossier de ce cas.

Scan

EN ALSACE ...

C'est peut-être un sérieux témoignages sur les OVNI, ces objets volants non identifiés et si mystérieux. Onze personnes ont observé dans le ciel de Bantzenheim, entre 0 h 40 et 0 h 55, dans la nuit de vendredi à samedi un engin mystérieux évoluant à environ 400 m d'eux, et entre 150 et 200 m d'altitude. Ces onze personne, de quatre familles différentes, ne sont apparemment pas des affabulateurs. Tout a commencé quand Isabelle, la fiancée de Christian Lemoine est sortie de leur caravane pour prendre la clé qu'ils avaient laissée sur la porte.

Christian, 21 ans, qui est serrurier, raconte: "J'ai entendu Isabelle hurler, m'appeler. Je suis sorti en pyjama. Isabelle tremblait. J'ai vu alors une grosse boule de lumière, à 400 m devant nous en direction de Mulhouse (direction sud-ouest), au dessus de la forêt, assez près des pylônes électriques. L'engin était immense, comme une maison, plein de lumières rouges et oranges, comme s'il y avait à l'intérieur un jeu de glaces. Alors je me suis dit que c'est une soucoupe. A un moment l'engin a semblé descendre, puis il est remonté et a pris la forme d'un cigare, avec des lignes très nettes. Deux ou trois minutes plus tard, nous vîmes le mystérieux engin prendra la forme d'une demi-sphère, la base se tournée vers le ciel, toujours aux contours parfaitement délimitées, et à rouge plus vif".

Isabelle et Christian ont alors prévenu les autres membres de la famille Lemoine, les frères et soeurs de Christian qui étaient avec leurs amis à l'intérieur de la maison. "Même le chat nous avait suivi, il avait peur" ajoute Christian. Ils furent ainsi onze personnes a voir cette soucoupe qui ressemblait à une tasse et qui évoluait progressivement dans le ciel. "Des faisceaux partait verticalement de la demi-boule, éclairant le ciel. C'était comme s'il y avait eu des projecteurs très puissants dans l'engin", confirment les autres témoins.

Michel Lemoine, 23 ans, et son ami Serge Benoit s'engouffrèrent dans la voiture, et tous feux éteints, se dirigèrent vers l'engin. "On aurait dit qu'il nous fuyait" dit Michel. Puis l'OVNI changea une fois encore de forme, prenant celle d'un triangle qui allait en se rétrécissant, pointe tournéE vers le ciel. C'est dans cet ultime métamorphose que l'engin a disparu progressivement, à une vitesse régulière dans le ciel. Sans laisser de traînée, et sans le moindre bruit.

"Durant tout le temps que l'on voyait cette soucoupe, tout le ciel était éclairé. Quand elle avait disparu, il faisait nuit noire. En tout cas, ça ne pouvait pas être un avion, on l'aurait entendu" conclut Christian. Qui ajoute: "D'ailleurs un bon moment plus tard, nous avons entendu passer un avion (qui vérification faite était l'avion postal Mulhouse Strasbourg).

Il reste donc que cette apparition ne peut pas être mise en doute. A la base de Colmar - Meyenheim, on indique que rien n'a été détecté, mais aussi qu'aucun avion militaire n'évoluait dans le secteur à cette heure. Et plusieurs personnes de la région - parmi lesquelles Christian et Michel Lemoine, mais également d'autres - ont déjà assisté à de tels phénomènes. "Mais jamais de façon aussi nette" dit Michel. Quant à leurs parents, il regrette de ne pas avoir été réveillés. Et Christian Lemoine s'en mort encore les doigts: il n'avait cette nuit-là, pas de pellicule dans son appareil photo.

Jean-Marie STOERCKEL

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 3 juin 2021.