Journaux 1950-1959 -> Documents -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Les OVNIS dans la presse quotidienne:

LES SOUCOUPES DANS LA PRESSE FRANCAISE EN 1954:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien L'Alsace, France, le 14 novembre 1954.

Scan
 

EN ITALIE

Un mystérieux rayon rouge a balayé le ciel de Forli

Forli, 13 nov. -- Un mystérieux rayon rouge a balayé le ciel au-dessus de la région de Forli. Ce rayon, dirigé de haut en bas, s'est posé sur deux tracteurs, un tracteur à essence, et un Diesel, roulant à peu de distance l'un de l'autre.

Le premier, muni d'un magnéto, s'est arrêté aussitôt qu'il a été pris dans le rayon, tandis que le diesel a continué à fonctionner. Les quatre ouvriers agricoles qui se trouvaient sur les tracteurs, pris de frayeur, sont allés se cacher dans des broussailles. Le rayon a ensuite continué à silloner le ciel pendant une heure environ. Il a été vu par de nombreuses personnes dont certaines ont été prises d'épouvante, elles aussi, et se sont enfermées chez elles. Ce phénomène inexplicable, succédant au passage de disques ou cigares volants, ces derniers temps, a suscité une vive sensation dans la population de la région.

L'association "soucoupes volantes" est née en Hollande

La Haye, 13 nov. -- Une association portant le nom de "soucoupes volantes" a été fondée à Voorburg, près de la Haye. Elle a pour l'objet l'étude de ces phénomènes aériens et elle créera un comité de réception, analogue à ceux qui ont été créés en France et en Belgique, "pour recevoir le premier Martien".

L'association éditera une revue mensuelle pour ses adhérents, où figureront toutes les observations de soucoupes mentionnées dans la presse mondiale. Son fondateur, M. C. J. Dorsman, a d'ailleurs reconnu qu'il n'avait jamais vu de soucoupe, mais a exprimé sa conviction que ces engins existent et que son association pourra aider à percer leur mystère.

En ce qui concerne le comité de réception des Martiens, M. Dorsman a déclaré qu'il faut éviter à tout prix de se montrer agressif, et, au contraire, essayer de nouer des liens d'amitié avec les passagers des soucoupes, qu'ils viennent de Mars ou d'ailleurs.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 30 mai 2010