Dans la presse -> Kenneth Arnold -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

L'observation de Kenneth Arnold

L'observation de Kenneth Arnold dans la presse

L'article qui suit est paru dans le journal The Honolulu Star-Bulletin, Honolulu, Hawaï, USA, en pages 1 et 7, le 7 juillet 1947.

Scan


Les avions de l'armée en l'air à la recherche de "soucoupes volantes"

(De dépêches AP et UP)

CHICAGO, 7 juillet. Les pilotes de l'armée étaient prêts aujourd'hui pour une autre recherche aérienne pour les "soucoupes volantes" mystérieuses rapportées aujourd'hui dans 36 états.

Equipés de caméras télescopiques, 11 avions de l'armée ont fouillé le Pacifique Nord-Ouest hier sans avoir trouvé trace des disques volants qui ont été signalés sur des dizaines de communautés les deux jours précédents.

* * *

A Sioux Falls, Dakota du Sud, un avion de la Garde Côtière déjà dans l'air a été ordonné d'enquêter sur un disque argenté avec une courte queue qu'un homme a dit qu'il a vu filer dans les cieux. Le pilote n'a trouvé que du ciel vide.

* * *

Maintenant, les rapports de "soucoupes volantes" ressemblant à des disques filant dans les cieux aujourd'hui ont ajouté au mystère qui a déconcerté la nation depuis le 25 juin.

Il n'y a pas d'explication satisfaisante du phénomène.

Hier, ils ont été signalés dans plus d'une douzaine d'états et dans le sud-ouest de l'Ontario.

La plupart des observateurs ont convenu que les objets sont ronds ou ovales. Les suppositions quant à leur taille ont varié de

Aller à la Page 7, colonne 6.


Scan


Soucoupes volantes

Suite de la page 1

celle d'une maison de cinq pièces ou d'un grand avion à une description d'une "boule argentée, de six pouces de diamètre".

L'armée, la marine et la commission de l'énergie atomique ont tous démenti tout lien avec le mystère. Un porte-parole de l'armée à Washington a déclaré que l'A. A. F. avait enquêté sur les rapports "et nous n'avons toujours pas la moindre idée de ce qu'ils pourraient être".

UN SAVANT EN PHYSIQUE NUCLEAIRE SUGGERE UNE EXPLICATION

LOS ANGELES, 7 juillet (AP) - The Evening Herald et The Express ont cité un "scientifique en physique nucléaire" anonyme à l'Institut de Technologie de Californie samedi, comme suggérant que des expériences de "transmutation d'énergie atomique" pourraient être responsables des soucoupes volantes.

Le journal l'a décrit comme un chercheur sur le projet atomique Manhattan et a déclaré qu'il a demandé que son nom ne soit pas publié. Il l'a cité:

"Ces soucoupes soi-disant sont capables de hautes vitesses, mais peuvent être contrôlées depuis le sol. Elles ont une largeur de 20 pieds au centre et sont partiellement propulsées par fusée au décollage".

Le journal a déclaré que de telles expériences sont menées à Muroc Dry Lake, Californie, White Sands, Nouveau Mexique, Portland, Oregon, et ailleurs. Il a également cité le scientifique:

"Les gens ne 'voient pas des choses'. Ces disques volants sont réellement dans l'existence expérimentale."

A Chicago, le Dr Harold Urey, scientifique atomique de l'Université de Chicago, a commenté:

"La transmutation de l'énergie atomique ressemble à unhe sornette. On peur transmuter des métaux, pas de l'énergie".

Lester Barlow, inventeur d'explosifs internationalement reconnu de Stanford, Connecticut, a exprimé la conviction que les soucoupes étaient fabriquées par l'homme, probablement des missiles volants contrôlés par radio, et que la raison pour laquelle la grande majorité des rapports de les voir sont venus de l'Ouest était que les autorités militaires préféraient utiliser des espaces vastes et relativement peu peuplés pour les expériences.

Vers: Kenneth Arnold ou Journaux 1940-1949.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 7 juillet 2017.