Dans la presse -> Kenneth Arnold -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

L'observation de Kenneth Arnold

L'observation de Kenneth Arnold dans la presse, juin 1947

L'article qui suit est paru dans le journal The Herald and News, Klamath Falls, Oregon, USA, en pages 1 et 2, le 26 juin 1947.

Scan


Des Objets Volants Etranges Posent un Mystère pour les Pilotes

OKLAHOMA CITY, le 26 juin (AP) -- Ne rejetez pas ces objets volants étranges signalés sur l'ouest de Washington avant que tous les rapports ne soient arrivés - un pilote a affirmé aujourd'hui qu'il en a vu un filer sur Oklahoma City.

"C'était il y a environ cinq ou six semaines, aussi bien que ma femme et moi nous en souvenons", a déclaré Byron Savage, 38 ans, pilote d'affaires d'Oklahoma City.

"J'étais debout dans ma cour avant à ce moment, à peu près au crépuscule, avec un peu de soleil dans le ciel, quand un objet plat et semblable à un disque traversa la ville d'un peu à l'est du sud et disparut en à peu près quatre ou cinq secondes."

"La machine, ou quoi que ce fut, était d'une couleur très brillante, argentée - très grande - et se déplaçait à une vitesse terrible.

"Ce qui était étrange à ce sujet, c'est qu'elle n'a pas fait de bruit. Je ne pense pas qu'elle ait eu le moindre moteur à combustion interne."

En se référant à une affirmation de Kenneth Arnold, homme d'affaires pilote de Boise, Idaho, qu'il a vu neuf objets dans l'ouest de Washington, similaires à celui décrit par Savage, le pilote d'Oklahoma City a déclaré:

"Je sais que ce garçon là-bas (Arnold) les a vraiment vus."

Savage a dit qu'il a parlé à sa femme à propos de l'objet à l'époque, mais "elle a pensé que j'au dû avoir vu de la foudre", et il l'a également raconté à quelques amis pilotes scpetiques.

"Je me suis tu ensuite", a-t-il poursuivi "jusqu'à ce que je lise que cet homme a vu neuf des mêmes choses que j'ai vues et j'ai pensé qu'il serait juste de le soutenir".

Mme Savage a déclaré aujourd'hui qu'elle était maintenant convaincue que son mari avait vu l'objet.

"Cela l'avait beaucoup travaillé quand il a lu sur l'homme à Washington", a-t-elle déclaré.

Savage a déclaré que l'objet qu'il a vu était haut dans l'air - "quelque part à environ 10 000 pieds. Je ne pourrais pas être sûr d'en juger correctement depuis le sol où je me trouvais".

(Voir Histoire d'Arnold à la page 2)


Scan


L'homme d'affaire pilote maintient son récit de "super-avions"

PENDLETON, Oregon, 26 juin (AP) - Un récit de neuf objets mystérieux - grands comme des avions - qui se répandent dans l'ouest de Washington à 1200 miles par heure, ont aujourd'hui reçu du scepticisme de l'armée et des experts aériens.

L'homme qui a signalé les objets, Kenneth Arnold, un homme d'affaires pilote de Boise, Idaho, a maintenu son histoire des objets brillants et plats, tous grands comme un avion de passagers DC-4, qui parcouraient les montagnes Cascade de Washington avec un mouvement ondulant particulier "comme la queue d'un cerf-volant".

Un porte-parole de l'armée à Washington, D. C., a commenté: "Pour ce qu'on en sait, rien ne vole aussi rapidement, sauf une fusée V-2, qui parcourt environ 3500 miles par heure - et c'est trop rapide pour être vu."

Le porte-parole a ajouté que les fusées V-2 ne ressembleraient pas aux objets rapportés par Arnold et qu'aucun test expérimental à haute vitesse n'a été effectué dans la zone où Arnold a déclaré que les objets étaient.

Un inspecteur de l'administration de l'aéronautique civile à Portland, Oregon, a ajouté: "Je doute vraiment que quoi que ce soit serait aussi rapide".

Arnold a décrit les objets comme "plats comme un moule à tarte," et tellement brillant qu'ils reflètent le soleil comme un miroir.

Il a dit qu'il volait rapidement à 14:58 il y a deux jours vers le Mt. Rainier quand ils sont apparus directement devant lui à 25-30 miles à 10000 pieds d'altitude.

Chronométré avec sa montre

Par la montre de son avion, il les a chronométrés à 1:42 minutes pour les 47 miles du mont Rainier au mont Adams, a déclaré Arnold, ajoutant qu'il a ensuite calculé par triangulation que leur vitesse était de 1200 miles à l'heure.

"Je pourrais me tromper de 200 ou 300 miles par heure", a-t-il admis, "mais je sais que je n'ai jamais rien vu d'aussi rapide".

Il a dit tout d'abord qu'il pensait qu'ils étaient des oies, "mais j'ai vite vu qu'ils étaient trop gros - aussi grand qu'un DC-4 qui était à environ 20 miles, il a dit. Le pilote du DC-4 n'a rien signalé d'inhabituel. Arnold a dit qu'il a ensuite pensé à des avions à réaction et a commencé à les chronométrer, "mais leur mouvement n'était pas le bon pour des avions à réaction."

"Je suppose que je ne sais pas ce qu'ils étaient - à moins qu'ils ne soient des missiles guidés", a déclaré Arnold, qui a continué ici son voyage d'affaires.

"Tout le monde dit que je suis fou", a-t-il ajouté avec regret, "et je suppose que je l'aurait dit aussi si quelqu'un d'autre avait rapporté ces choses. Mais je les ai vus et les ai bien regardé. Cela semble impossible, mais c'est celà".

Arnold a dit qu'il était à 25-30 miles à l'ouest du mont Rainer, en route de Chehalis à Yakima, quand il a aperçu les objets. Il a expliqué qu'il avait décidé de chercher un avion du corps des marines, disparu depuis janvier dernier, alors qu'il était dans la région.

Reflets aveuglants

Il a déclaré à un journaliste que les avions restaient visibles par les éclairs lumineux, presque aveuglants, de rayons lumineux réfléchis jusqu'à 50 miles de distance.

Arnold a admis que l'angle à partir duquel il a vu les objets rendrait difficile une estimation précise de leur vitesse, mais il a déclaré que toute erreur ne serait pas grave "pour cette vitesse".

Le DC-4 était plus proche que les objets, mais à 14 000 pieds et un peu au nord de lui, a-t-il dit, ajoutant qu'il a pu bien estimer la distance des objets parce qu'un pic dans l'intervalle a bloqué sa vue d'eux en une occasion. Il a constaté que le pic était à 25 miles de là, a déclaré Arnold.

Il a également déclaré qu'ils ont volé sur les côtés occidentaux des monts Rainier et Adams, ajoutant qu'il croyait que cela rendrait plus difficile qu'ils soient vus du sol.

L'homme de Boise a dit qu'il avait d'abord pensé que la fenêtre de son avion aurait pu causer des réflexions, mais qu'il voyait encore les objets après l'avoir descendue.

Il a également décrit les objets comme "semblables à des soucoupes" et leur mouvement "comme un poisson se retrournant dans le soleil."

Ont filés à travers des collines

"Dix mille pieds c'est très bas pour quoi que ce soit qui vole à une telle vitesse", a-t-il dit.

Arnold faisait voler un avion triplace monomoteur à 9200 pieds à ce moment, a-t-il dit, ajoutant que sa propre vitesse était d'environ 105 miles par heure.

Il a atterri ici hier et a déclaré qu'il resterait encore un jour ou deux avant de retourner à Boise.

Vers: Kenneth Arnold ou Journaux 1940-1949.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 29 juin 2017.