AccueilAcceuil
This page in English

Les OVNIS dans la presse quotidienne:

Les balloons Skyhook révélés au public, USA, 1951:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien, le 2004. The Evening Telegraph, de Dixon, Illinois, USA, le 13 février 1951.

Si Vous les Avez Vu Vous Aviez
Raison, c'Etait des Soucoupes

New York, (AP) -- Un officiel de l'US Navy a confirmé aujourd'hui que les "soucoupes volantes" ont vraiment existé, mais étaient en réalité des énormes ballons en plastique utilisés pour l'étude des rayon cosmiques à haute altitude.

Le Dr Urner Liddel, chef de la branche de physique nucléaire du bureau de la recherche navale, a fait cette révélation dans un article dans le magazine courant.

Liddel, à Washington, a discuté de l'histoire plus avant quand les journalistes l'ont questionné.

Les ballons de la Navy, a avoué Liddel, étaient de 100 pieds de diamètre et se sont parfois élevés à une hauteur de 19 miles. Il a ajouté que les vents pouvaient les balayer à des vitesses de 200 miles à l'heure.

C'est le soleil qui l'a fait

Au crépuscule, les rayons inclinés du soleil ont illuminé les fonds des ballons, leur donnant un aspect semblable à des soucoupes, a dit Liddel.

Il a ajouté que plusieurs des disques ont été vus pendant que le soleil se couche. Liddel a indiqué que l'existence des grands ballons a été maintenue secrète parce que le projet était en rapport avec des développements dans l'atome.

Liddel, qui était responsable des essais de ballons, a indiqué qu'ils portaient des instruments pour enregistrer les résultat des collisions entre les rayons cosmiques et les atomes dans l'atmosphère de la terre.

N'est plus secret

Il a ajouté que le secret n'était "plus nécessaire."

Liddel a indiqué qu'il était convaincu qu'une "soucoupe" photographiée à 77,000 pieds d'altitude au-dessus du Minnesota était un Skyhook.

Le physicien a dit que 2,000 rapports de "soucoupes volantes" ont été vérifiés, et ceux considérés "farfelus" ont été éliminés. Dans les rapports "fiables," dit-il, "il n'y a pas une seule observation qui ne soit pas attribuable aux ballons cosmiques."

Ces ballons, appelés Skyhooks par la marine, ont été utilisés pour la première fois en 1947, à peu près au moment où les disques ont été aperçus pour la première fois. Liddell a indiqué que les rapports des "soucoupes volantes" ont augmenté ou diminué proportionnellement au nombre de ballons envoyés.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 5 septembre 201