Journaux 1950-1959 -> Documents -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Les OVNIS dans la presse quotidienne:

LES SOUCOUPES EN FRANCE EN 1954:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien L'Est Républicain, France, le 2 octobre 1954.

Scan

"Jusqu'à présent j'étais sceptique, maintenant je crois"

Un bizontin a vu une "soucoupe"
dans le ciel de Rigney (Doubs)

Besançon (de notre rédaction). -- "Jusqu'à présent, j'étais sceptique mais maintenant je ne le suis plus" nous a dit hier soir, en parlant des soucoupes volantes, une personne tout à fait digne de foi puisqu'il s'agit d'un instituteur, M. Gazon, de l'école Saint-Etienne, rue Ponchaux, à Besançon.

Mercredi, vers 20 h., M. Gazon regagnait son domicile en Haute-Saône, à Filain. Il utilisait la route en passant par Marchaux et Rigney. Il venait de dépasser la gare de cette agglomération et il grimpait, au volant de sa 4CV, une petite côte se trouvant dans les alentours de la grosse ferme de la Roche, lorsqu'il vit surgir sur sa gauche un objet qui avait la forme oblongue que l'on attribue aux soucoupes volantes ou aux cigares, selon l'image que l'on emploie pour les désigner lorsqu'on en a aperçu.

"Ce n'était certainement pas un aérolithe, nous a dit M. Gazon, car ceux-ci tombent en général en pluie. Cet objet se déplaçait au contraire horizontalement à une très grande vitesse de la gauche vers la droite.

Il me fut impossible d'évaluer ni sa grosseur approximative, ni la distance à laquelle elle se trouvait de moi. A l'oeil, cela m'a fait l'effet d'un objet qui aurait une cinquantaine de centimètres de long; c'est à dire assez gros. Il était accompagné d'une lueur phosphorescente de teinte bleuâtre."

M. Gazon fut impressionné au point qu'il fit stopper sa voiture et qu'il en descendit pour mieux constater le phénomène. Mais lorsqu'il fut à terre, il ne vit plus rien et surtout il n'entendit aucun bruit.

Il nous a signalé, d'autre part, que quelques kilomètres auparavant il avait constaté dans le ciel plusieurs phénomènes lumineux assez vagues comparables à des éclairs.

Il a terminé son récit en nous donnant cette appréciation qui laisse entendre qu'il n'est pas une personne susceptible d'affabuler ni de croire à des choses ahurissantes: "Si vous voulez mon opinion sur toutes ces histoires de soucoupes et de cigares, je vous dirais que je ne crois pas que tout ceci vienne d'une autre planète. Désormais, je crois à l'existence des soucoupes volantes, mais je ne crois pas aux Martiens."

D'autre part, notre correspondant de Rougemont, agglomération située dans la direction de Rigney, nous a transmis l'information suivante: Un habitant de Montagney, revenant de Rougemont, mercredi soir, a été très surpris de découvrir dans le ciel une immense lueur provenant d'une sphère d'environ la grosseur de la lune quand elle est pleine.

Pressant l'allure, il est rentré au village et a alerté ses voisins. Cet objet lumineux, quoi que plus petit que précédemment, était encore bien visible. Six personnes ont pu le regarder. La soucoupe, si c'en était vraiment une, se dirigeait d'est en ouest.

Remarquons que cette direction coïncide avec celle indiquée par M. Gazon.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 25 mai 2010