AccueilAcceuil
This page in English

Les OVNIS dans la presse quotidienne:

Décèe de Ryo Craig, du groupe Condon, 2004:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Durango Herald, de Durango, Colorado, USA, le 21 mars 2004.

21 mars 2004

L'enquêteur en chef sur les OVNIS décède

Par Patricia Miller
De la rédaction du Herald

Roy F. Craig, un investigateur qui a travaillé au sur la plus grande, la plus systématique recherche sur les soucoupes volantes, est mort jeudi, 18 mars 2004, à son ranch de La Boca, au sud d'Ignacio. Il est mort après une lutte avec le cancer. Il avait 79 ans.

[Photo légendée:] Roy F. Craig à son ranch de La Boca, un ancien comptoir commercial indien de 186 acres, en octobre 2004. Il est dans sa cour avant avec deux de ses trois chiens et un de ses 60 lamas qui avait donné naissance à son petit il y a tout juste quatre jours. Craig est mort jeudi à l'âge de 79 ans.

'L'OVNI'

Roy F. Craig a écrit les parles et la musique de cette chanson sous le pseudonyme John D'Arcey. Notez la similitude entre le son de D'Arcey et les initiales R. C.

Il prenait plaisir à chanter la chanson accompagnée d'une bande sur laquelle il jouait l'accompagnement de dulcimer et a inclus des whooshes, des bips et des pings dans la musique. Il a dit que les bruits étranges étaient des "sons venus de l'espace," n'expliquant jamais si ces sons étaient une plaisanterie ou une découverte astronomique sophistiquée.

La seconde des quatre strophes de la chanson était:

Je suis un OVNI de l'Atlantide
La bonté règne en ma demeure.
J'suis aimant et libre et candide
Et pas seul pour l'heure.
Mes amis de dessous les océans
Naviguent avec moi qui vole.
L'amoire de Davy, nous vivons dedans
Là ou le Nelly Bly caracole
A toute voile au-dessus du Kentucky
Je fais une pause et crachotte c'qui faut.
J'suis plein de malarkey
En chantant la chanson de l'UFO.

Bip Bip Bip Bip Bip Bipp
Bip Bip Bip Bip Bip Bip
Bip Bip Bip Bip Bip Bip
Bip Bip Bip Bip Bip Bip
Bip Bip Bip Bip Bip Bip
Bip Bip Bip Bip Bip Bip.

(De nombreux autres bips suivent.)

Craig a été choisi par le chef du projet, Edward Condon, pour servir d'investigateur en chef sur le terrain du projet du Colorado, la recherche officielle du gouvernement de preuves scientifiques et vérifiable pour l'existence des objets volants non identifiés. Il a été co-auteur du rapport Condon en trois volumes.

Bien que le rapport ait démystifié les mystères d'outre-espace, la position du Dr Craig sur les OVNIS comme il l'a exprimée au Herald en octobre passé était, "je les aime."

"Les rapports d'OVNIS ont changé la culture populaire ainsi les gens acceptent le fait probable qu'il y a des intelligences ailleurs," a-t-il dit. "Cela a secoué les gens hors du confort de penser l'univers entier comme ayant été créé pour l'homme."

Des années après, il a écrit au sujet de ses expériences dans son livre "OVNIS: La vue d'un initié de la recherche officielle pour les preuves" (Presse de l'Université du Texas Nord). Il a donné neuf boîtes de ses papiers et résultats de recherches à la Collection de recherches sur la Science-Fiction et le fantastique à la Bibliothèque du Mémorial Cushing de l'Université A&M du Texas.

Il a choisi l'Université du Texas plutôt que le Collège de Fort Lewis parce que le bibliothécaire là le lui a demandé et parce qu'ils ont promis de maintenir ses papiers préservés dans un bâtiment à climatisation contrôlée, correctement catalogués et accessibles.

En 2001, la biographie de Craig a été incluse dans le who is who de A.M. Marquis une compilation des scientifiques éminents.

Craig est né le 10 mai 1924, sur la terre que ses parents, Anna et Philip Craig, habitaient sur le plateau de la Floride. Il a reçu un diplôme du lycée de Durango, puis a fréquenté l'Université de Fort Lewis au vieux campus à Hesperus.

Ses études universitaires ont été interrompues par le service militaire dans l'US Army pendant la deuxième guerre mondiale.

Après la fin de son service, Craig a fréquenté l'Université d'Etat du Colorado et le California Institute of Technology avant de recevoir un doctorat en chimie physique de l'Université de l'Etat de l'Iowa.

Pendant sa carrière professionnelle, Craig a travaillé pour Rocky Flats à Boulder, enseigné la science physique à l'Université du Colorado et aidé à mettre en place l'institut de recherche de recherche des Four Corners, qui a offert entre autres des services scientifiques de recherche sur l' environnement. Sa carrière d'enseignement comprenait des visites professorales à l'université d'Hawaï et à Ponape, une île dans le Pacifique Sud.

Craig était un citoyen soucieux de sa communauté et un auteur de lettres vigilant. Les seules archives du Herald contiennent 44 lettres de lui depuis 1995. L'utilisation de la terre lui était d'un intérêt particulier et il a par le passé averti ses voisins ne pas entrer en une guerre de tranchée "et ne pas mettre tous les Indiens dehors" pour une affaire de propriété d'un gisement de gaz de méthane.

Il a dit au Herald qu'il avait l'habitude d'écrire bien plus de lettres au journal de Boulder quand il enseignait à l'Université du Colorado. Il protestait la guerre du Vietnam.

L'opposition à la guerre était une position à laquelle l'ancien soldat s'est rangé soudainement. Craig avait fabriqué des armes nucléaires. Il avait un personnel de 18 personnes et croyait en la dissuasion: "si nous les faisons, nous n'aurons pas a les employer."

Ensuite une nuit il est allé entendre un général d'armée parler. Le général a dit qu'il n'y avait aucune raison de ne pas utiliser les armes nucléaires tactiques pour faire sauter des ponts au Vietnam.

Peu après qu'il ait entendu ceci, Craig a quitté son travail et a commencé à enseigner.

Pendant les 25 dernières années, Craig a élevé des lamas sur son ranch. Il a également fait paître des buffles pour un voisin et gardait deux paons. Sa salle à manger était pleine de centaines de plumes de paon octobre passé, dont il disait qu'elles sont la preuve que Dieu existe. Il ne voyait aucune autre explication que Dieu pour quelque chose d'aussi beau qu'une plume de paon.

Craig a apprécié les jeux d'échecs hebdomadaires avec ses amis, Chester Anderson et Hal Mansfield. Il a voyagé fréquemment au Mexique et aux Caraïbes et a voyagé en Amérique du sud et Centrale. Un voyage mémorable était son voyage d'un mois autour du monde sur un bateau d'excursion.

"Il a instillé en moi une appréciation pour la beauté du monde," a dit sa nièce Gayle Voss. "Il a aimé sa vie et ressentait qu'il était déjà au Ciel à son ranch de La Boca."

Craig laisse ses soeurs: Carolyn Shryock de Kirtland, M. et Dorothy Voss McCormick de Durango; ses belles-soeurs Joyce Craig et Helen Craig, toutes deux de Durango; et beaucoup de nièces et neveux.

Un service commémoratif se tiendra à 14 heures dimanche, 25 avril, au ranch de La Boca.

Des contributions commémoratives peuvent être apportées aux fonds de bourses scolaires de Craig-Tinctorial, à l'université de Fort Lewis, 1000 Rim Drive, à Durango 81301 ou à l'hospice de la pitié, 3801 avenue principale, Durango 81301.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 5 septembre 201