Journaux 1990-1999 -> Documents -> AccueilAcceuil
This page in English

Les OVNIS dans la presse quotidienne:

L'INCIDENT DE RENDLESHAM DANS LA PRESSE DE 1996:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Daily Mail, Londres, R-U., auteur Nick Pope, le 15 mai 1996.

Une intelligence a visité les bois - son origine n'était pas terrestre

A trois heures du matin du 27 décembre 1980, les hommes de deux patrouilles de la sécurité en inspection de routine du périmètre de la base aérienne RAF/USAF à Woodbridge dans le Suffolk ont vu des lumières brillantes parmi les arbres de la forêt adjacente de Rendlesham. Leur première interprétation avait été qu'un avion pourrait avoir dépassé ou mal situé la piste et foncé dans les arbres, bien qu'ils n'aient entendu aucun bruit. Ils ont demandé la permission d'aller au-delà des portes du camp, ce qui leur a été dûment accordée. Dans la forêt il est bientôt apparu clairement que l'objet n'était aucunement un avion. Ils ont vu un engin métallique, triangulaire, différent de tout ce qu'ils avaient vu avant et l'avaient poursuivi parmi les arbres. Et ce n'était pas tout.

Deux nuits plus tard, il y avait eu une observation semblable, et une équipe plus nombreuse, menée par le commandant adjoint de la base, le Lieutenant-Colonel Charles Halt de l'Armée de l'Air des Etats-Unis, est sortie pour se rendre compte.

Hall et son équipe ont avancé dans la forêt, laissant d'autres hommes à proximité de lumières puissantes, appelées des "éclaire-tout" [light-alls] chez les militaires, qui avaient été apportées pour éclairer la scène. Leur équipement s'est comporté étrangement. Bien que le magnétophone, le compteur de Geiger et les appareils de vision nocturne aient parfaitement fonctionné, chacun des trois projecteurs a subi des interférences. Les éclaire-tout ont refusé de fonctionner.

Il est impressionnant d'entendre l'enregistrement de 18 minutes fait par Halt et son équipe tandis qu'ils traçaient leur chemin à travers les broussailles à moins de 150 mètres de la source lumineuse.

"Etrange lumière rouge clignotante vue."

"Non, c'est jaune."

"Bizarre."

"Ca vient vraiment par là."

Halt s'est très bien rappelé la lumière les années suivantes: "elle palpitait comme si c'étaient un oeil vous faisant des clins d'oeil et autour des bords il a semblé y avoir des coulées de métal fondu. Me voici, haut fonctionnaire, qui habituellement nie cette sorte de chose et travaille à les debunker, et je me retrouve au milieu de quelque chose que je ne puis pas expliquer."

Ce qu'il ne pouvait pas expliquer était que la lumière mobile, maintenant rouge, maintenant jaune, a soudainement éclaté en morceaux, chacun d'eux d'une lumière blanche, et a alors disparu. Immédiatement, il a vu trois objets dans le ciel, comme des étoiles, sauf qu'ils ont dégagé une lumière rouge, verte et bleue et ont filé dans toutes les directions avec des mouvements vifs, à angles brusques. Ceux au nord ont semblé elliptiques une fois vus à travers un télé-objectif, mais leur forme a changée en cercles pleins.

Ils ont été visibles pendant deux ou trois heures et ont de temps en temps envoyé vers le bas des faisceaux de lumière ou d'énergie - Halt ne peut pas dire. Son scepticisme a disparu. "J'étais vraiment stupéfait", admet-il.

Un mile plus loin, John Burroughs de l'aviation des Etats-Unis était avec son véhicule, encore en train de tenter de réparer les éclaire-tout en panne. Un éclair bleu est passé près de lui à hauteur de tête et les projecteurs se sont allumés. La lumière a traversé les fenêtres ouvertes de son camion et a disparu dans la distance. Alors les projecteurs se sont éteints.

Larry Warren, de l'aviation des Etats-Unis était avec une autre équipe. Il peut encore indiquer exactement l'endroit précis où il a vu la lumière, en un cercle de brume étrange, dans un champ. Tout le champ avait été illuminé par une lumière brillante. Une boule rouge incandescente s'est approchée à travers champ et Warren a d'abord pensé que c'était un avion A-10 arrivant pour atterrir. Mais elle s'est arrêtée au-dessus du cercle de brume et a éclaté, sans bruit, sans chaleur, en une galaxie de lumières colorées.

D'une façon ou d'une autre - et Warren était incapable d'expliquer comment - la vapeur de brume et les lumières colorées se sont transformées en un objet structuré. Il a estimé avoir 30 pieds de large à sa base et 20 pieds de haut.

Il y avait une rangée de lumières bleues à son dessous et la chose entière a brillé avec un effet d'arc-en-ciel ou un effet perlé, si lumineux qu'il était difficile de le regarder.

Il y a également des rapports d'animaux d'une ferme locale pris de frénésie. Le rapport de Halt mentionne que des contrôles faits le lendemain dans les régions boisées. Trois dépressions de 1,5 pouces de profondeur et 7 pouces de diamètre ont été trouvé dans le sol dans les bois. Les mesures au sol sur le compteur Geiger étaient de 25 fois le niveau normal.

Un voile de secret est tombé sur Rendlesham. Des vols non-programmés sont arrivés et sont repartis. On a dit aux gens de se taire et d'oublier les lumières. Même Halt a été laissée dans l'ignorance. Son supérieur lui a dit de faire parvenir son rapport au Ministère de la Défense, ce qu'il a fait. Mon prédécesseur au bureau des OVNIS ne semble pas avoir accusé réception. Déconcerté et fâché, Halt attend toujours sa réponse de notre part 15 ans après.

Que s'est-il réellement produit à la forêt de Rendlesham? Le chroniqueur scientifique Ian Ridpath propose que les lumières dans les arbres aient été en réalité le phare d'Offord Ness, à six miles de distance. Les indications temporelles sur la bande enregistrée de Halt correspondent aux rythmes du phare. Mais, comme Halt l'a indiqué, un phare n'éclate pas, ne change pas de forme, n'envoie pas des faisceaux de lumière vers le bas.

Nous n'avons aucune preuve qu'un engin extraterrestre a atterri dans la forêt de Rendlesham, mais nous n'avons aucune preuve que cela ne s'est pas passé. Clifford Stone, un ancien officier de renseignement, croit que Washington a la réponse et la garde secrète. Une technologie fortement avancée est apparue en ces bois et il y avait une intelligence en action. "Cette intelligence," dit Stone, "n'a pas son origine sur Terre."

Voir ici pour d'autres informations sur cet incident.


eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil

Cette page a été mise à jour le 18 décembre 2006