AccueilAcceuil
This page in English

Les OVNIS dans la presse quotidienne:

OBSERVATIONS DANS L'ALERTA, CANADA, 2004:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Daily Herald Tribune, Alberta, Canada, le 19 novembre 2004.

Hello! Is there anybody out there?

Par NEAL TALBOT
Rédaction du Herald-Tribune

GIROUXVILLE - un fort bruit de ronflement brise le silence de la nuit, causant les aboiements frénétiques des chiens de Ron Cloutier, et annonçant l'arrivée des objets volants non identifiés à l'horizon de Girouxville.

La scène à fleur de peau style X-Files a hanté Cloutier au cours des cinq derniers mois, tandis qu'il est éveillé pour observer les lumières et les formes étranges dans l'obscurité au-dessus de sa maison.

L'apparition des objets non expliqués a profondément secoué le camionneur de gisement de pétrole de 41 ans.

"C'est vraiment troublant d'être témoin de quelque chose comme ceci et ne pas savoir ce que c'est," a-t-il dit. "C'est assez déroutant de voir ceci une fois, mais cela se produit tout le temps maintenant... et cela me donne des frissons."

Dans l'espoir de faire identifier les objets, Cloutier avait soigneusement enregistré leur apparition avec les heures et les dates précisées par film, photos et son cahier depuis qu'ils ont commencé à apparaître en mi-juillet. Jusqu'ici il n'a reçu aucune réponse quant à ce qu'elles peuvent être.

Lui qui n'a longtemps pas cru aux OVNIS indique qu'il a vu jusqu'à quatre objets dans le ciel en même temps, apparaissant depuis le nord, et se déplaçant vers l'est jusqu'à ce qu'ils disparaissent tous.

Approximativement à 150 kilomètres au sud-ouest de la maison de Cloutier, l'habitante de Grande Prairie Beverly Kettner admet qu'elle a aussi été témoin d'un mouvement d'objets semblables à des OVNIS erratiques à travers le ciel nocturne en au moins trois occasions.

"Au cours des derniers mois j'ai observé ce qui a d'abord semblé être une étoile filant à travers le ciel, pour s'arrêter complètement dans son trajet, pour remonter vers le haut à nouveau, puis s'arrêter et disparaître alors finalement," a indiqué Kettner.

"Ce n'était pas un avion, un satellite ou une étoile filante... cela ne semblait pas être quelque chose de ce monde."

Particulièrement déstabilisant pour Kettner, est le fait que sa fille de quatre ans a récemment discuté dans des conversations de fin de soirée avec des personnages semblables à des extraterrestres. Elle dit que sa fille les décrits avec le stéréotype des petits aliens gris sans jamais les avoir vues à la télévision ni avoir eu connaissance d'eux dans des histoires.

Les observations rapportées par Cloutier et Kettner font partie de celles d'un nombre record d'habitants de l'Alberta qui ont rapporté l'activité possible d'OVNIS en 2004.

Ufology Research of Manitoba a déjà battu le record de 76 OVNIS de l'année dernière avec plus d'un mois restant encore dans cette année.

Le chercheur ufologue canadien Brian Vike dit qu'une acceptation sociale croissante pour l'inexpliqué a rendu les gens de l'Alberta plus disposé à rapporter des observations potentielles.

"L'acceptation des OVNIS dans la culture populaire, une plus grande attention des médias, et la découverte de nouvelles planètes dans la galaxie, tout cela a aidé à convaincre des personnes qu'il est ADMIS de se présenter avec des observations inexplicables," a dit Vike, qui de sa maison à Houston, Colombie Britannique, gère un site Internet des observations d'OVNIS canadiennes.

Vike précise que les habitants de l'Alberta ont rapporté des objets volants triangulaires, ronds, carrés et incandescents, un faisceau de lumière inhabituelle enveloppant une figure non identifiée et ont fait des affirmations de temps manquant et de temps arrêté jusqu'ici cette année. Ces rapports viennent de presque chaque section de la province y compris les métropolites Edmonton et Calgary.

L'ancien habitant de Grande Paririe et ufologue Rick MacDonald rappelle un sondage de 2001 par Leger Marketing suggérant que 40,7 pour cent des résidents de l'Alberta croient aux extraterrestres - le plus haut de toute province - comme un exemple de ce que les gens de l'Alberta commencent à y croire.

"Plus de gens que jamais auparavant considèrent l'existence des OVNIS et des extraterrestres comme une vraie possibilité," a dit MacDonald, dont le groupe Disclosure Project sir que les gouvernements canadiens et américains connaissent déjà l'existence d'extraterrestres.

"Après avoir regardé des observations d'OVNI à la TV et avoir lu des centaines de rapports d'observation de gens de l'Alberta sur l'Internet, l'incrédulité diminue."

Les observations plus nombreuses et l'acceptation grandissante des OVNIS sont les deux étapes positives vers la preuve finale du dévoilement de la vie extraterrestre, dit Jim Moroney, le membre du groupe d'étude Alberta UFO Study Group.

"Il y a maintenant assez d'évidence solide de personnes honorables dans l'Alberta et à travers le globe pour soutenir l'idée nous sommes visités," a dit Moroney, qui a passé les 18 dernières années à étudiant des observations d'OVNIS dans l'Alberta.

"C'est maintenant juste une question de temps, avant que nous puissions prouver l'existence des OVNIS."


eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil

Cette page a été mise à jour le 21 novembre 2004