Journaux 1990-1999 -> Documents -> AccueilAcceuil
This page in English

Les OVNIS dans la presse quotidienne:

L'INCIDENT DE BARILOCHE DANS LA PRESSE FRANCAISE:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Le Courier de l'Ouest, France, le 3 août 1995.

Argentine

Les soucoupes volantes prennent l'air

SAN CARLOS DE BARILOCHE (Argentine). -- Une "soucoupe volante" de "couleur blanche", se déplaçant "à grande vitesse en défiant les lois de la physique" a perturbé, dans la nuit de lundi à hier, le trafic de l'aéroport de San Cralos de Bariloche, à 1.800 km au Sud-Ouest de Buenos Aires.

Eviter la collision

Tout à débuté alors qu'un vol en provenance de Buenos Aires avec 102 passagers terminait ses manoeuvres d'approche pour se poser sur la piste de Bariloche.

"Le pilote a dû faire une manoeuvre désespérée pour ne pas entrer en collision avec un OVNI", affirment plusieurs membres des forces aériennes argentines. Selon un officier "au même moment, une coupure de courant s'est produite dans toute la ville et les appareils de mesure de l'aéroport sont devenus fous".

A quinze minutes de vol de miles" [sic] explique le pilote Jorge Polanco.

Lumière blanche

"Au moment où j'entamais la descente, j'ai soudain vu en face une lumière blanche qui venait directement sur nous à toute vitesse, avant de s'arrêter d'un coup à une centaine de mètres (...). Au bout d'un moment, la soucoupe a changé de couleur, deux lumières vertes apparaissant aux extrémités avec une lueur orange dans le centre, qui s'allumait par intermittence", poursuit le pilote.

Au moment où j'amorçais ma dernière approche, les lumières de la piste se sont éteinte d'un coup. J'ai dû remonter, toujours accompagné par l'OVNI qui est remonté à une vitesse surnaturelle" ajoute le pilote. "Quand la lumière est revenue au sol et que j'ai recommencé ma descente, l'OVNI est alors disparu à grande vitesse", conclut le pilote.


eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil

Cette page a été mise à jour le 18 décembre 2006