AccueilAcceuil

Les OVNIS dans la presse quotidienne:

LA GRANDE VAGUE US DE 1973:

L'article ci-dessous est paru en page 47 dans le quotidien The Cincinnati Post, Ohio, USA, le 18 Octobre 1973.

La police dit que certains OVNIS sont des ballons avec des bougies

Par B.J. Gilley

INDIANAPOLIS (UPI): Pour moins d'un dollar de pièces et quelques heures de travail, n'importe qui peut avoir son propre OVNI du type qui avait causé des tempêtes d'appels aux officiers des forces de l'ordre à travers le centre est de l'Indiana.

Les rapports "d'objets volants non identifiés," certains d'entre eux même dépisté par radar, sont venus d'une grande variété de sources, mais au moins l'un s'est avéré être une construction pour une farce par une personne ou des personnes inconnues; un ballon à air chaud tricolore fait de papier.

Les officiers des forces de l'ordre craignent que l'utilisation de dispositifs en tant qu'objets brillants mystérieux dans le ciel devienne plus fréquente au moment où la s'approche la saison traditionnelle des fantômes, des gobelins et des farces. Ils précisent que la pléthore d'appels qu'ils reçoivent de personnes passionnées qui ont repéré ce qu'elles pensent être une "soucoupe volante" peut causer des retards de la police pour répondre à des plaintes concernant des problèmes sérieux.

Le département du shérif du comté de Hamilton à Noblesville tient à son "vaisseau spatial" qui a atterri dans l'arrière-cour d'une maison dans la partie méridionale du comté le 2 Octobre.

L'engin mesurait six pieds par deux pieds et a été fait avec une armature de fil de fer au-dessus de laquelle était tendu du papier du type utilisé pour les ailes de modèles réduits d'avion, pourpre, orange et vert. Au lieu d'avoir les moteurs nucléaires capables de réaliser le vol interstellaire, il était maintnu en l'air par une bougie montée dans l'ouverture de la structure en forme de sac.

Les adjoints du shérif de Hamilton ont dit qu'il a atterri parce que la bougie avait été consumée, mais que autrement le ballon était en la bon état pour un autre vol si le propriétaire s'inquiétait de le réclamer à la salle des objets trouvés du commissariat.

Robert L. Swaim, professeur d'aéronautique et d'astronautique à l'université de Purdue, bien que faisant remarquer qu'il était plus au courant de la conception des avions, a dit que la description de l'OVNI du comté de Hamilton était celle "d'une montgolfière miniature." Il a dit que tandis que les ballons d'observations de la météo déclenchent parfois des tempêtes de rapports d'OVNIS, ce dernier groupe a semblé être le travail de farceurs.

"Les ballons météo sont remplis d'hélium - comme les ballons lâchés lors de match de football et la course d'Indianapolis 50 - donc ils sont plus légers que l'air et montent vers le haut jusqu'à ce qu'ils atteignent un point où la pression interne du gaz les fait éclater ou que l'air est assez rare pour qu'ils n'aillent pas plus haut," a-t-il dit. Il a dit que si le ballon éclaterait ou pas dépendrait du matériel à partir duquel il a été fait et de la quantité d'hélium qui a été mise.

"Mais ceux-ci semblent être une certaine sorte de dispositif aéroporté qui chauffe l'air emprisonné à l'intérieur du sac avec un dispositif de chauffage à échelle réduite semblable à ceux employés pour soulever les montgolfières dans lesquelles les gens peuvent voyager," a dit Swaim. Il a ajouté qu'elles ne peuvent pas monter indéfiniment parce que les niveaux supérieurs de l'air ne soutiendraient pas la combustion requise pour maintenir l'air à l'intérieur du ballon chaud. "Ils emploient la densité relative de l'air à l'intérieur pour s'élever, mais l'air plus loin de la terre est moins dense et leur donne donc moins d'appui," a-t-il dit.

La montgolfière n'aurait rien en elle qui la ferait détecter par les radars, mais Swaim a suggéré que des bandes du papier d'aluminium attachées aux côtés du sac reflètent les ondes radar tout en n'ajoutant pas au poids de l'engin.

"Les militaires ont utilisé des bandes de papier d'aluminium appelées "paillettes" pour brouiller les radars pendant des années," a-t-il remarqué. "Ils sont lâchés à des altitudes élevées et elles sont assez minces pour pouvoir rester en l'air pendant des heures pour masquer la présence de jets."

Beaucoup d'observateurs qui ont rapporté des OVNIS ont présenté leurs observations sur la lueur particulière qui vient d'eux, souvent accompagnée d'un caractère changeant des lumières. Swaim dit que ceci pourrait être provoqué par la lumière de l'élément de chauffe réfléchie sur quelque chose à l'intérieur du sac à air, tel que du papier alu.

"Si des ballons étaient fabriqués à partir de papier, une lumière brûlant au fond d'eux projetterait une lueur autour de la chose entière, comme une lampe orientale," a-t-il dit.


eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil

Cette page a été mise à jour le 28 Décembre 2002