Les cas -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Rapports de pilotes

Zuiderzee, 24 mars 1942:

Note: ce dossier n'est pas prévu pour présenter le cas comme intrinsèquement convaincant ou fiable. Ce document fait partie d'un projet particulier sur des observation aériennes de pilotes sur lequel je travaille.

Dans "Le Livre Noir des Soucoupes Volantes" [dur], Henri Durrant indique que le 25 mars 1942, le commandant-pilote Roman Sobinski revenait d'une opération de bombardement au-dessus d'Essen (Ruhr). Quand leur avion est passé au-dessus du Zuiderzee au nord de la Hollande, son mitrailleur de queue lui a signalé un disque lumineux de couleur orange qui les suivait. Après différentes manoeuvres pour s'en défaire, ordre a été donné au mitrailleur de tirer: plusieurs projectiles ont bien eu l'air de pénétrer dans le cercle lumineux, mais sans résultat, bien que l'objet soit à bonne portée, indiquée comme étant de 150 mètres environ. Finalement le disque volant "disparaît à grande vitesse." L'auteur ne donne pas de source pour ce récit. Le récit est reproduit sur quelques sites web, généralement sans sources.

Un article sur le web [mar] indique que le 25 mars, 1942, autour de minuit, un bombardier de la RAF passait au-dessus du Zuider Zee en Hollande après une incursion sur Essen en Allemagne. Son mitrailleur de queue a noté que l'avion était suivi d'une sphère orange lumineuse. Il l'a signalée au pilote, qui l'a également vu. Quand l'objet s'est approché à moins 100 à 200 yards de l'avion, le mitrailleur a ouvert le feu, le frappant apparemment mais sans effets visibles. Peu après la lumière a filé au loin à grande vitesse. L'auteur n'indique pas de sources.

Un autre article sur le web [we2] indique que le 25 mars 1942 dans le Zuiderzee, le "lieutenant Roman Sabinski, pilote d'un bombardier du 301e escadron de la RAF, a vu des cendres à son retour d'une attaque" sur la ville allemande [d'Essen?], autour de minuit un objet discoïde rond [sic]. L'objet a suivi son bombardier et est demeuré approximativement cinq minutes à l'avion au-dessus du Zuiderzee. [le mitrailleur de queue?], qui avait découvert l'objet en premier, a reçu l'ordre d'ouvrir le feu de Sabinski. [?] a été trouvé plusieurs fois, mais sans impact. L'objet était orange incandescent, était sur une altitude d'approximativement 4500 mètres et à approximativement 100 à 200 mètres du bombardier. La vitesse de l'objet a été évaluée comme approximativement 300 kilomètres par heure. L'objet a disparu soudainement avec une vitesse estimée à 1600 kilomètres par heure."

L'auteur de la page indique plusieurs source: Gordon Creighton, "Foo Fighters", FSR, mars/avril [cre]; Henry Durrant [dur]; et Roberto Pinotti, "dallo Spazio de Visitatori", p. 36 [pin], et Paijmans, Kosmisch Netwerk, hs. 5, pp 98-99 [pai].

Adolf Schneider [sch] écrit que le Second Lieutenant Roman Sobinski, plus tard commandant d'un bombardier du 301th escadron de la RAF, a rapporté apercevoir un disque rond le 25 mars 1942, qui a suivi le bombardier autour du minuit sur le vol de retour d'une mission de bombardement sur Essen, environ 5 minutes, au-dessus du Zuidersee en Hollande. Ils ont vu la première fois le phénomène pendant qu'il approchait l'avion, et Sobinski a donné l'ordre de faire feu à volonté. Le disque a été visiblement atteint plusieurs fois, mais n'a montré aucun effet cependant.

L'objet était luminescent et orange, il était à une altitude d'approximativement 4500 mètres et était entre 100 à 200 mètres de distance de l'avion. Sa vitesse a été estimée à approximativement 300 km/h. Il a disparu soudainement dans la distance à une vitesse estimée à 1600 km/h. Schneider indique que sa source est "Creighton 1962", je suppose que c'est là le compte rendu de seonde main qui pourrait être le plus proche de l'histoire de Creighton. D'autres comptes rendus ont des déformations mineures et moins de données.

Un grand nombre de versions plus ou moins déformées apparaissent sur le web internationalement, sans sources. Une déformation est que Sobinski est indiqué être "commandant-pilote" sur la plupart des websites français. Mais "commandant" pourrait être traduit comme l'officier commandant l'avion, ou comme le grade, par conséquent cela génère une ambiguïté. Il était probablement Second Lieutenant, pilote, et chef de la mission. La deuxième déformation est que de certains comptes rendus indiquent que les balles pénètrent l'OVNI; une déformation de l'OVNI étant "visiblement atteint", qui ne signifie pas nécessairement que les balles ont été vues entrant dans l'OVNI. La dernière déformation est provoquée par la formulation idiote traditionnelle dans l'ancienne littérature ufologique: on dit que l'objet "disparaît" ou même parfois "se volatilise", cela ne signifie pas qu'il s'est "dématérialisé", mais qu'il a été rapidement perdu de la vue dans la distance, avec une vitesse a estimée à 1600 km/h. Une autre déformation est celle par Durrant qui dit que Sobinski était du 301e escadron de bombardiers tandis que Creighton indique apparemment qu'il a été affecté à cette unité plus tard. Il y a naturellement également l'abiguïté traditionnelle sur la forme de l'objet décrite variablement comme disque, rond, sphère.

La prochaine étape dans une évaluation de ce cas serait de vérifier le texte exact par Gordon Creighton dans FSR [cre] et en particulier de vérifier s'il fournit des sources plus originales.

Une autre étape serait de vérifier les journaux des vols de la RAF dans les archives nationales Britanniques. La date et l'heure, la destination et la mission sont connus, le nom de l'officier commandant est connu, l'unité est très probablement une unité Polonaise de la RAF.

Sources:

Les sources avec "*" sont celles dont je dispose et que j'ai vérifiées; celles avec "?" sont celles dont je ne dispose pas (toute aide est appréciée).

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 7 mai 2006.