Cas -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

La rencontre rapprochée de George Wheeler, 1976:

... et autres observations dans le Wisconsin, 1976 - 1977.

Voici un extrait d'un article intitulé "La Vallée de OVNIS" publié dans Fate Magazine, Volume 57-2, numéro 646, février 2004.

La Vallée des OVNIS
par
Frank Joseph

[...]

Une rencontre fatale

Plus sérieuse fut une rencontre de la plus mauvaise espèce vécue la nuit du 22 avril 1976, quand l'officier de police George Wheeler a étudié un objet rouge flamboyant planant stationnaire à cent pieds ou à peu près au-dessus du centre d'Elmwood. Tandis qu'il roulait en voiture sous l'engin, sa radio a brusquement cessé de fonctionner. Un certain temps plus tard, David Moots, un riverain, a vu la voiture de patrouille silencieuse arrêtée sans lumière au milieu d'une rue du centre. A l'intérieur, l'officier Wheeler était à peine conscient.

En réponse aux professionnels dans l'ambulance essayant de sauver sa vie tandis qu'en route vers la salle des urgences, Wheeler a affirmé qu'il avait été frappé sur la poitrine par un rayon rouge douloureux qui a été tiré de l'OVNI vers son pare-brise. Pendant que sa santé se détériorait rapidement pour des causes que ses médecins ne pouvaient pas déterminer, il leur a dit à plusieurs reprises et à leur incrédulité qu'il mourait des effets mystérieux des dommages internes a causé par des êtres extraterrestres. Dans les six mois à compter de sa rencontre d'avril, l'officier George Wheeler est mort de causes inconnues.

Qu'y a-t-il au sujet de la région de Belleville-Ridgeland-Elmwood qui attire des visiteurs d'un autre monde? Qu'elle qu'en soit la raison ou les raisons, le rapport entre les extraterrestres et les territoires où ils sont aperçus ne peuvent pas être escomptées. Les investigateurs espérant apprendre quelques réponses pourraient souhaiter camper dehors dans la vallée des OVNIS du wisconsin. S'ils l'osent.

Frank Joseph est un contributeur régulier de FATE et l'éditeur de Ancient American Magazine.

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Argus, d'Elmwood, Wisconsin, le 3 juin 1976.

Quoi qu' "ils" soient, ils sont toujours dans les environs

Les "Quelque-Choses" sont toujours dans les environs, apparemment. Ceux qui les voient hésitent à les appeler "OVNIS" parce que tant de gens ricanent à cette idée. Quelle que soit la manière dont vous le considériez, il se passe quelque chose qui ne peut pas être expliqué.

Le 20 mai, Mme Gayle Bock et Mme Kathy Holt revenaient à Elmwood depuis le cours de Formation aux Urgences Médicales qu'elles suivent é River Falls. Il était environ 22:30.

Juste un peu à l'extérieur de River Falls sur la STH 29, elles ont observé cet objet volant le long de leur route juste au-dessus des arbres. Il a été alors caché à leur vue pendant une courte période et la fois suivant où elles l'ont vu, il venait droit vers elles. Il y avait deux lumières très intenses, comme des balises, devant lui, et il n'a fait aucun bruit.

Elles ont conduit sur une courte distance et se sont ensuite arrêtées. Quand elles se sont arrêtées, elles se sont rendu compte qu'il était pile au-dessus d'eux. Mme Bock a estimé que cela devait avoir été de 80 à 100 pieds au-dessus d'elles. Elle a dit qu'elle était un peu effrayée et n'est pas sortie de la voiture, mais a passé sa tête hors de la fenêtre pour obtenir une meilleure vue.

Elle a dit qu'elles sont restées là pendant plusieurs minutes et l'objet est resté exactement au-dessus d'elles. Il était parfaitement rond et il y avait des lumières rouges et bleues sur le fond de la "chose" qui s'allumaient et s'éteignaient en clignotant alternativement. Il n'y avait aucun son qu'elles aient pu entendre et il est resté au-dessus d'elles aussi longtenps qu'elles étaient garées. Quand elles ont décidé de poursuivre leur chemin vers l'est, il est allé vers l'ouest. Elle a dit qu'il n'a pas semblé être aussi grand que celui que George Wheeler a décrit.

C'est la troisième fois que ces dames ont observé "quelque chose" sur leur retour de River Falls. La première fois, elles ont vu une "lueur orange" quand elles ont tourné pour sortir de la STH 183 pour prendre le CTH "G." Cependant, cela nn'était pas du tout aussi rapproché que pour l'observation du 20 mai.

La deuxième fois que quelque chose a été vue, la voiture qui les précédaient, avec Messieurs et Mesdames Don Yauch et Paul Fredrickson, qui suivent également le cours à River Falls, s'était arrêté et M. Fredrickson est sorti de la voiture. Il a déclaré qu'ils n'étaient pas certains de ce qui ils avaient vu cette fois ci. Cela avait la lueur orange et semblait se déplacer très lentement.

Mme Bock et Mme Holt ont également arrêté leur voiture à ce moment-là pour regarder l'objet. Ils ont tout été d'accord qu'ils ne pouvaient pas être certains quant à ce que c'était, mais que cela semblait avoir un comportement différent de celui des avions que l'on voit habituellement.

La synthèse qui suit a été compilée par le personel de la Bibliothèque Publique d'Elmwood en coopération avec l'Indianhead Federated Library System et les Services Bibilothécaire du comté de Pierce, à partir d'articles de journaux parus dans le Pierce County Herald, l'Elmwood Argus, et le Leader-Telegram de Eau Claire:

My stères dand le ciel au-dessus d'Elmwood

Imaginez-vous ce décor idyllique: Une petite ville nichée dans une vallée sereine, des vaches broutant paisiblement dans les champs, des rivières emplies de truites, et des voisins amicaux et solidaires partout. Pas vraiment le décor approprié à des observations d'OVNIS.

[Image manquant intitulée:] Première observation, aussi grand qu'un terrain de rugby

Les observations ont commencé en 1975 et ont changé le cours de la vie de l'officier de police George Wheeler pour toujours [sic]. Sa première observation d'OVNI a été décrite comme "un boule flamboyante de la taille d'un terrain de rugby." Il a été secoué, mais il ne serait pas pris par surprise si il avait la chance de faire une autre rencontre. Il a équipé sa voiture de patrouille de lunettes teintées et de deux types d'appareils photo, l'un particulièrement adapté à la photographie de nuit.

"Je donnerai cher pour une autre chance d'en voir un," a dit George. Sa deuxième chance est venue en avril 1976.

George était en service quand il a remarqué ce quI "a ressemblé à un incendie devenu incontrôlable" sur la colline de la carrière. Ce que George a trouvé était un OVNI d'environ 250 pieds de large et aussi haut qu'un bâtiment de deux étages. Il a expliqué aux interviewers que ce qu'il a pensé être une lumière bleue venu de l'OVNI l'a frappé en même temps que sa voiture de patrouille. Quand elle a été inspectée, la voiture de patrouille a eu besoin d'un changement complet des prises et des contacts; tous deux avaient été grillés. Sa santé à lui a été mauvaise depuis ce moment.

Plus tard, George dira, "je ne sais pas ce que j'ai vu, mais tout que je sais est que je ne veux pas que l'expérience se répète encore." Au moins il a eu la satisfaction de savoir que beaucoup d'autres ont vu la boule flamboyante qu'il a vue en avril.

[Image manquante légendée:] La deuxième observation a effrayé les enfants

"C'était massif, la taille d'une voiture; cela avait six jambes [sic: six legs]. La lumière était si intense que nous ne pouvions pas la regarder. Comme une étoile très brillante, excepté doux et lumineux. En même temps, c'était aussi près que deux voitures plus loin."

[Image manquante légendée:] OVNI vu par Carol Forster et ses trois enfants le 2 mars 1975, à approximativement 20:00.

Une autre observation bien documentée s'est produite dans la soirée du 2 mars 1975, quand Carol Forster et ses trois enfants ont remarqué une "étoile" particulièrement brillante alors qu'elle roulait vers sa maison. L'objet est resté à côté de leur voiture tandis qu'elles roulaient, plongeant à un certain moment vers le bas pour planer au-dessus des cimes des arbres. Carol a arrêté la voiture et envisagé de rouler vers la maison d'une ferme voisine mais elle a senti que ce serait idiot de le faire. Pendant que l'objet venait plus étroitement plus loin en bas de la route, elle s'est sentie obligée de s'arrêter à la maison des Weber. Roger Weber a observé l'objet également, mais ils ont tous déterminés que cela devait être une sorte de satellite. Se sentant légèrement soulagée, Carol a poursuivie vers sa maison.

Pendant qu'ils reprenaient le trajet, l'objet a essayé de se poser devant la voiture et a semblé atterrir. Carol a rapporté que les enfants ont été très effrayés et criaient et pleuraient. Elle a mis la voiture en marche arrière et est revenue à la ferme de Weber, klaxonnant pendant qu'elle conduisait. L'objet est monté dans le ciel au-dessus des arbres mais était encore visable [sic] pour les Weber quand ils sont sortis de la maison pour se rendre compte.

Afin d'essayer de les faire rentrer chez elles sans risque, Roger a pris sa voiture et a conduit devant celle des Forsters. L'objet n'est plus descendu, mais était encore visable [sic] et, censément, ses lumières brillaient d'une couleur orange.

De nombreuses autres observations par d'autres résidants se sont produites pendant plusieurs années, mais aucune aussi bien documentée que celle de Wheeler ou des Forster.

La renommée descend sur Elmwood

Tandis que les nouvelles des observations se diffusaient dans le village et qu'un projet de construire un "terrain d'atterrissage" pour les OVNIS était dévoilé par Tom Webber de Chippewa Falls, Wisconsin, Elmwood a obtenu une attention mondiale. Non seulement les observations d'OVNIS ont été racontées sur le Geraldo Show, mais des articles ont ont paru dans le Chicago Tribune et Oui Magazine, pour en citer juste quelques uns. Le livre de Sidney Sheldon, The Doomsday Conspiracy, cite également Elmwood et ses observations en une note de bas de page.

La notoriété devient le prétexte d'un grand festival

Le village a décidé de faire quelque usage de la publicité et a fait des OVNIS un thème pour des défilés qui célèbrent les observations. Par conséquent, la première "journée des OVNIS" s'est tenue en 1978 et ces journées continuent à avoir lieu le dernier week-end de juillet chaque année.

Les parages paisibles sont oubliés pour un week-end chaque année, au cours duquel les habitants du secteur et d'autres gens curieux apprécient la camaraderie et l'ambiance locale bon-enfant, et, naturellement, regardent vers le ciel pour le groupe "UFO Watch".

Les activités au cours des années sont restées plus ou moins similaires, le point d'orgue étant le défilé du dimanche comportant 100 inscrits. Le vendredi, les stands de gastronomie et de bière s'ouvrent pour la soirée, et il y a l'élection de Miss Elmwood. Un rallye pour un prix en argent cash est lancé, et les danses et la musique commencent dans les rues.

Les samedis et dimanches matins commencent par des crêpes chaudes de la taille d'une assiette, noyées dans un sirop d'érable produit dans la région et servies par les Chevaliers de Christophe Columb. Des gâteaux, des bons, sont vendus; des tournois du base-ball et de volleyball, des jeux pour des enfants, des concours de lancer de fer à cheval, une compétition de tracteurs et un défilé des enfants occupent le samedi. La journée se termine avec des concerts et des danses dans les rues.

Le dimanche a lieu la messe dans une église de votre choix. Le défilé, concours de lancer de collier, des combats d'eau et une abondance de poulet grillé et de "UFO-burgers" sont disponibles tout au long de la journée.

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Chronicle, de Melrose, Wisconsin, le 24 février 1988.

OVNIS - voir c'est croire pour l'habitant de la région

Au début d'octobre 1977, Paul Fredrickson roulait vers sa maison avec son fils près d'Elmwood, dans le Wisconsin. En montant vers le haut de la colline de Tuttle, son fils Mark a pinté son doigt vers le sud-est et a demandé, "est-ce comme cela que la lune se lève, papa?"

Paul, un natif de North Bend, qui travaillait en tant qu'administrateur de la maison de repos à Elmwood à cette époque, a rapporté ce qui a suivi: "j'ai jeté un coup d'oeil à la vitesse à laquelle il s'approchait, et l'ai su que ce ne pouvait pas être la lune. C'était rond et d'un orange lumineux, mais quand c'est venu plus près, il s'est avéré être en forme de croissant. La lumière venait du bout avant. Pendant qu'il planait près de nous, nous pouvions voir le dessous très clair. Il était rond, presque en forme de soucoupe, gris-foncé, et d'environ 50 pieds de diamètre. Avant qu'il ne soit arrivé il n'a fait aucun bruit, mais quand il est passé à environ 1.000 pieds de haut au-dessus de nous, il a fait un whoosh tandis qu'il passait. Il a disparu tellement vite, il était parti le temps de claquer les doigts."

C'était l'une de trois observations d'OVNI que Fredrickson a eu alors qu'il vivait à Elmwood. (Paul et son épouse Fran sont maintenant à la retraite et vivent entre Melrose et North Bend.) Comme lui et son épouse l'ont découvert après avoir habité à Elmwood pendant 12 ans, voir un OVNI autour de la ville d'environ 1.000 habitants n'était pas rare. En fait, dit-il, tout le monde les recherche à Elmwood. Ils ont même lancé la journée des OVNIS en 1978, comme fête municipale annuelle. (Elmwood est à 93 miles au nord-ouest de South Bend.) Au mieux des connaissances de Paul, il y a eu plus de 40 observations d'OVNIS dans et autour de la petite communauté.

Cela ne l'a donc pas surpris d'entendre qu'Elmwood était considéré comme un endroit envisagé pour la construction d'une zone d'atterrissage pour vaisseau extraterrestres de plusieurs millions de dollar. Une toute nouvellement créée "UFO Site Center Corporation" (une organisation sans but lucratif fondée par Tom Weber), basée à Chippewa Falls, est responsable pour déterminer le site. L'organisation datant de deux mois, et qui a suscité une attention internationale, a récemment tenu une réunion d'information au gymnasium du lycée d'Elmwood, le 13 février. Paul et Fran ont assisté à la réunion, avec presque 300 autres personnes. Paul, comme d'autres dans la communauté qui avaient vu des OVNIS, a plus tard après la réunion été interviewé par une variété de médias sur ses expériences OVNI.

Il a montré à des journalistes l'emplacement de sa première et deuxième observation d'OVNI. La première observation était également sur la colline de Tuttle près de sa maison. C'était le 22 avril 1976, et Paul Fredrickson était à sa maison avec sa famille.

Le dernier OVNI apercu par Paul Fredrickson était cette même année en juin de 1976.

Paul a dit qu'après chacune de ses observation, "je me suis senti étonné et je me suis senti frustré. J'aurais voulu avoir un morceau du vaisseau pour que je puisse avoir une preuve concrète de ce que je dis. Ce n'est pas du tout drôle de se promener dans la rue et de voir les gens se regarder les uns les autres en se disant, il est vraiment fou, n'est-ce pas. Je ne veux pas être l'objet de moqueries." A l'âge de 70, il dit qu'il ne pense pas qu'il devrait taire ce qu'il a vu juste en raison de ce que d'autres pourraient penser.

Même à son âge, il voudrait avoir l'esprit ouvert afin d'en apprendre plus au sujet des OVNIS. Il dit que jusqu'ici, les gens l'ont généralement pris comme plaisanterie. A Elmwood il connait beaucoup de personnes honorables qui ont réellement vu ces objets. "Il y a quelque chose là dehors," dit-il avec conviction. "Nous ne savons pas s'ils sont humains ou comme les humains, mais je pense que le pays est mûr pour en apprendre plus à leur sujet. Créer l'emplacement d'atterrissage pour OVNIS lui semble un bon point de départ.

Il n'y a aucun doute de ce que les gens du pays soient curieux au sujet des OVNIS. Paul a été invité à joindre plusieurs personnes d'Elmwood qui ont vu des OVNIS, avec la veuve de George Wheeler, Larry Feiler, le Président de Village d'Elmwood, et Tom Weber, président d'UFO Site Center Corporation, quand ils se sont rendus à New York en avion pour apparaître sur l'émission "Geraldo," présentée par Geraldo Rivera. Malheureusement, Paul ne se sentait pas bien alors. L'émissions doit être diffusée dans les quelques semaines qui suivent.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 13 mai 2004.