Les cas -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Les OVNIS dans la presse quotidienne:

Cet article a été publié à l'origine dans le journal quotidien "The Daily Press," de Tucson, Arizona, USA, le 1er février 1949, double titre de première page.

DES SOUCOUPES VOLANTES AU DESSUS DE TUCSON?
UN B-29 N'EST PAS ARRIVE A RATTRAPER L'OBJET



Soucoupes volantes? Avion expérimental secret? Ou peut-être un engin d'exploration venu de Mars? Il est certain que l'avion étrange qui a laissé une traînée de fumée au-dessus de Tucson la nuit dernière défie les explications logiques. Il était aussi incompréhensible pour les pilotes expérimentés que pour les témoins terrestres qui ont du mal à identifier les avions conventionnels.

Déboulant comme un obus à travers le ciel, à environ 30.000 pieds d'altitude, il y a eu un objet incandescent, fonçant vers l'Ouest si rapidement qu'il a été impossible d'avoir aucune impression claire de sa forme ou taille...

A ce qui doit avoir été une vitesse maximale l'objet a répandu de la fumée colorée par la lumière, mais presque directement au-dessus de Tucson il a semblé planer pendant quelques secondes. La fumée est devenue d'un noir sinistre et est puis devenu plus claire quand l'étrange missile a semblé reprendre de la vitesse.

L'opérateur radio de la base de Davis-Monthan a contacté le Lieutenant Roy L. Jones qui allait décoller pour un vol de traversée du pays dans un B-29, et lui a demandé d'aller l'étudier. Jones fit décoller son transporteur aérien rapide alors que l'avion inconnu se dirigeait clairement vers la Californie.

Le Dr. Edwin F. Carpenter, chef du département d'astronomie de l'université de l'Arizona, a dit qu'il était certain que l'objet n'était pas un météore ou tout autre phénomène normal...

Les standards téléphoniques sautent

Les standards au commissariat de police du bureau du shérif du comté de Pima et de Tucson ont été bloqué par les gens qui posaient des questions. Des centaines de personnes ont vu l'objet. Tom Bailey, 1411 E. 10ème Street, a pensé que c'était un gros avion en feu (les contrôles ultérieurs ont montré qu'aucun avion n'était manquant.) Il a dit qu'il oscillait de gauche à droite quand il est passé au-dessus des montagnes. Bailey a aussi remarqué que l'engin a semblé ralentir de façon perceptible au-dessus de Tucson. Il a dit que la fumée est apparemment sortie en un jet mince et presque invisible, gagnant de la substance en quelques secondes.

Cet incident a eu une suite étrange le jour suivant. Sa signification est bien comprise par le Daily Citizen. Ils ont publié cet autre article en première page:

QUE VOULEZ-VOUS DIRE, SEULEMENT UNE TRAINEE DE VAPEUR?

Comme pour se disculper pour les centaines de têtes des citoyens de Tucson levées vers le ciel, l'Armée de l'Air des États-Unis a hier après-midi passé des heures à créer des traînées de vapeur à travers le ciel au-dessus de la ville.

La démonstration a prouvée d'une manière concluante à la satisfaction de la plupart que la traînée de fumée sombre et étrange qui a éclatée à travers le ciel du crépuscule mercredi n'était aucunement une traînée de vapeur et n'émanait pas d'un avion conventionnels quel qu'il soit.

Mercredi le spectacle de la nuit était entièrement différent. La veille, la fumée lourde a bouilli et a tourbillonné en un large ruban foncé s'étirant sur au moins un mille dans la largeur et traversant tout le ciel en une ligne droite. Puisqu'il n'y avait aucune preuve quant à ce qui a causé la manifestation étrange du début de la nuit, et parce que même les témoins experts ne pouvaient pas expliquer son apparence, ce sujet demeure un objet de spéculations intéressantes.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 21 février 2003