Crashes -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Un chercheur Russe révèle un crash d'OVNI en Sibérie:

Selon l'édition internationale du journal Bolivien "El Diario" du 1 Juin, reprenant une annonce de l'agence ANSA de Moscou, un chercheur Russe aurait révélé un crash d'OVNI en Sibérie:

Moscou, 31 Mai (ANSA) - Un objet sphérique mystérieux et construit avec une technologie qui n'existe pas sur notre planète a été découvert il y a un certain temps à la proximité de Dalnegorsk dans la région de Primorye en Sibérie, selon Lyudmila Tselina, un chercheur dans le Centre Spatial Russe. Tselina, qui avait étudié le phénomène d'OVNI depuis longtemps et a rassemblé des documents et du matériel, a dit au journal russe, Trud, que l'objet " est tombé à une vitesse de 15 mètres par seconde au-dessus du Mont Isumrudnaia," démontrant que ce n'était pas un météorite.

L'objet, dont la fonction est inconnue et dont le diamètre et son lieu actuel sont inconnu, a été fait de matériaux inconnus sur terre et qui a résisté à l'action de tous les produits chimiques connus.

Une sphere rouge aurait été récupérée et minutieusement étudiée par les meilleurs experts de l'Académie des Sciences de Russie, qui s'accordèrent sur la nature extraterrestre de l'object.

(Se trataba de "una esfera rojiza" que "fue examinada escrupulosamente por los mejores expertos de varios institutos de la academia rusa de las ciencias, los cuales coincidieron en su origen no terrestre".)

Tselina a confirmé d'autres observations et découvertes d'OVNIS, parmi eux l'atterrissage d'un objet mesurant 3 mètres de diamètre entre Moscou et St. Petersburg.

Traduction Espagnol-Anglais © 2001. S. Corrales, Institute of Hispanic Ufology.

Remerciements à Gloria Coluchi.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 4 juin 2001