Documents -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Le phénomène OVNI dans la presse quotidienne:

1987, The Seattle Times:

Article paru dans le journal "The Seattle Times," USA, 1er janvier 1987.

Le rapport OVNI ne surprend pas un convaincu de longue date

`Ils sont là pour nous alerter sur le danger que nous repésentons'

Par Peter Lewis
Reporter de la Rédaction du Times

Les rapports d'un objet voant non identifié en forme de noix et énorme qui a été aperçu à travers les cieux arctiques étaient de la musique aux oreilles de Wayne Aho.

"Je suis toujours enchanté d'entendre des rapports parce que très peu sont publiés dans les nouvelles," a dit le résidant de Tacoma connu sous le nom de "M. UFO."

Aho se référait à des comptes rendus récents racontant comment un pilote vétéran qui a dit que trois OVNIS - deux petits et l'un en forme de noix et de deux fois la taille d'un porte-avions - ont suivi sont jet de fret de la Japan Air Lines sur 400 miles tandis qu'il volait à travers l'Alaska du nord-est, allant d'Islande à Anchorage le 17 novembre.

Le pilote, son copilote et l'ingénieur de vol ont rapporté voir des lumières clignotantes suivant leur vol 1628 de la JAL. Les fonctionnaires de l'Administration Fédérale de l'Aviation ont confirmé que le contrôleur qui suivait le vol a vu un objet mystérieux suivre le jet sur sur son radar, et les fonctionnaires de l'Armée de l'Air à l'air de l'Alaska Air Command ont dit que leur radar a détecté quelque chose près de l'avion de la JAL.

Mais Aho, fondateur et président de New Age Foundation Inc., a prédit hier que dans les prochains jours ou semaines, les organismes de nouvelles publieront des "histoires à dormir debout" qui jetteront des doutes sur l'authenticité de l'observation.

"Quelqu'un proposera une explication bien plus impossible que ce que quiconque pourra imaginer qu'il se soit produit," a dit Aho.

C'est ce qui s'est produit, a rappelé Aho, après que l'équipage et les passagers stupéfaits d'un avion de ligne soviétique aient rapporté voir un OVNI ressemblant à une étoile envoyer un fin rayon sur le sol, puis tourner sa lumière éblouissantesur l'avion, puis devenir un nuage vert qui a "escorté" l'avion pendant un vol au-dessus de Minsk en janvier 1985.

L'histoire est apparue la première fois dans un journal russe. Mais les autorités soviétiques ont plus tard critiqué le rapport, disant aue l'OVNI était en réalité des débris de l'espece satellisant la terre, Aho a rappelé. Son souvenir est confirmé par des coupures de journaux des Etats-Unis.

"Comment est-ce que des débris spatiauxpourraient bord à bord et ne pas tomber?" a demandé Aho. "Comment pourraient-ils suivre à la vitesse d'un avion de ligne et voler près de lui sur 17 miles?" a-t-il demandé.

Dans le cas de l'observation nouvellement rapporté, Aho s'est demandé pourquoi il a fallu presque deux mois pour que cela fasse partie des nouvelles." Qu'est ce aui q cqusé ce retard?" a-t-il demandé.

Aho, qui a délcaré avoit vu personnellement des OVNIS neuf fois, croit qu'il y a un effort délibéré de la part du Conseil de Sécurité Nationale pour supprimer des observqtions d'OVNIS en raison des bouleversements économiques et politiques aue la confir,qtion des observations causerait.

Pourtant selon un sondage de Gallup il y a huit ans, 16 millions d'Américains ont rapporté avoir vu des OVNIS, dit Aho. Et au niveau mondial, 150 millions de personnes environ les ont vus, a-t-il ajouté.

"L'éveil" d'Aho aux oVNis a commencé en 1957 tandis qu'il assistait à une convention ufologiaue dans le désert de Mojave, où il est devenu impliqué dans "une rencontre rapprochée du troisième type - comme le film," a-t-il dit.

Les OVNIS proviennent d'une civilisation supérieure qui est venue ici "pour nous avertir du danger que nous sommes pour nous-mêmes," croit Aho.

Aho, qui se décrit comme "jeune de 70 ans," a indiqué qu'il avait été un officier du renseignement qualifié dans l'identification d'avions et qui a atteint le rang de commandant dans l'armée pendant la guerre.

Robert Gribble, un sapeur-pompier retraité de Seattle qui gère le National UFO Reporting Center basé à Seattle, a reçu des milliers de rapports d'observations d'OVNIS au cours des ans. Il a dit le grand OVNI en forme de noix rapporté dans les cieux arctiques est semblable aux contours d'autres précédemment rapportés.

"Je pense que la chose significative ici est qu'ils l'ont dépisté sur radar," a dit Gribble. "Cela donne de la crédibilité à l'idée qu'ils ont vu les deux objets (l'OVNI et l'avion) sur l'écran en même temps."

Il y a deux semaines, a dit Gribble hier, il a été contacté par un journaliste japonais à Washington D.C, qui avait été le premier à l'alerter sur cette observation. Gribble a déclaré que le journaliste essayait de recueillir la confirmation de diverses agences pour voir si elles avaient détecté l'observation sur radar, ou si elle avait été rapporté par d'autres équipages de ligne aérienne, "et il voulait savoir si nous avions d'autres rapports, et naturellement nous n'n avions pas", a dit Gribble/

En 1986, son centre a reçu une moyenne de six rapports par jour d'observations d'anglophones depuis les Caraïbes à travers l'Amérique du Nord et jusqu'à Hawaï, a dit Gribble. Des années plus intenses ont eu des moyennes de 15 à 20 appels par jour.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 26 mars 2002