AccueilAcceuil

Des scientifiques se battent:

Dans le numéro du 1er septembre 1968 de la revue "Electronic Design", qui n'est pas précisément un journal à sensation, est paru le texte ci-dessous:

"DES SCIENTIFIQUES DEMANDENT QUE LES OVNIS SOIENT ÉTUDIÉS SÉRIEUSEMENT"

Six scientifiques réputés ont recommandé que le Congrès envisage sérieusement de donner son appui à une étude internationale intensive des ovnis (objets volants non identifiés). Ils ont demandé de façon pressante que le sujet ne soit pas condamné d'avance, tourné en dérision ou passé sous silence.

Les six scientifiques ont apporté leur témoignage à un symposium sur les ovnis patronné par le House Committee on Science and Astronautics. Ces scientifiques étaient: le Dr Robert L. Baker Jr de la Computer Sciences Corporation; le Dr Robert L. Hall, professeur de sociologie à l'université de l'Illinois; le Dr James A. Harder, professeur de génie civil de l'université de Californie à Berkeley; le Dr J. Allen Hynek, conseiller de l'U.S. Air Force en matière d'ovnis et astrophysicien à la Northwestern University; le Dr James McDonald, doyen de physique à l'université de l'Arizona et le Dr Carl Sagan, astronome à la Cornell University.

McDonald a parlé de ce qu'il a appris en étudiant plus de 300 cas d'observation d'ovnis. Le nombre des manifestations d'ovnis s'accompagnant de quelque forme d'interférence avec les réseaux terrestres de distribution d'électricité l'a convaincu, a-t-il dit, que les ovnis sont parfaitement réels, avec une forte possibilité que nous soyons sous la surveillance d'intelligences extra-terrestres... Aucun service n'a jamais étudié cela, et cependant, a affirmé McDonald, ce pourrait être la réponse à toute la question des ovnis.

Sagan a appuyé cette opinion: "Si nous sommes visités par des voyageurs extra-terrestres, ce serait folie de s'en désintéresser". Il a suggéré qu'on mette davantage l'accent sur les programmes d'exploration interplanétaire, de manière à obtenir plus d'information.

Les scientifiques furent unanimes à recommander que le programme d'enquête existant de l'U.S. Air Force soit laissé de côté en faveur d'un programme dont la direction serait confiée soit à la National Science Foundation, soit à l'Académie Nationale des Sciences. Hynek a demandé instamment qu'une étude internationale soit entreprise à l'échelle mondiale sous l'autorité de l'O.N.U.

Il est prévu que l'U.S. Air Force remettra au cours de ce mois de septembre le rapport sur son programme d'enquête sur les ovnis à l'Académie Nationale des Sciences. Le printemps dernier, le membre de la Chambre des Représentants J. Edward Rousch (représentant de l'Indiana) avait recommandé que le Congrès prenne la direction de toutes les recherches sur les ovnis.


eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil

Cette page a été mise à jour le 20.04.2001