AccueilAcceuil

Cas photographiques classiques:

MORRISTOWN 1947:

Le matin du 10 Juillet 1947, M. John H. Janssen, rédacteur du Daily Record un journal quotidien américain d'aviation, pilotait son propre avion au dessus de l'aéroport de Morristown dans le New Jersey. Il a repéré six engins sphérique lumineux avec des anneaux brumeux autour d'eux volant en une rangée très haute dans le ciel au-dessus de lui. Il a saisi son appareil photo et pris cette image. Il n'a pu capturé que quatre des six objets dans le cadre. Morristown 1947

Deux semaines plus tard, le 23 juillet, il a eu une autre rencontre de ce qui a considéré comme la même chose ou des engins très similaires. Il pilotait encore son avion hors de Morristown et était à 6,000 pieds d'altitude.

Mr. Janssen se rappelle:

"Tandis que mes yeux se portaient au-dessus de l'horizon, je me suis rendu compte d'un rayon lumineux qui ressemblé à celui d'un flash de photographe. C'est venu d'en haut, très haut. Il était en haut dans la direction 11 heures au dessus du nez de mon avion. D'abord j'ai pensé que c'était simplement le soleil reflété par les flancs d'un avion volant excessivement haut. Je n'y ai plus pensé. Mais alors le moteur de mon propre avion a commencé à se comporter bizarrement. Il a toussait et périodiquement. J'ai manoeuvré le carburateur et lui ai donné pleine puissance espérant dégeler quelque glace qui aurait pu s'accumuler dans le carburateur. Le moteur a émis une toux finale et a puis s'est arrêté. Maintenant, le nez de mon avion, au lieu de se mettre en descente, planant normalement, est resté... rigide... fixé sur l'horizon, dans une attitude de vol normale."
"Soudain, je me suis rendu compte que mon avion défiait maintenant la loi fondamentale de la pesanteur. J'ai été effrayé et près de la panique dans cette situation fâcheuse et étrange. J'ai vu que l'indicateur de vitesse anémométrique était à zéro! Il y avait maintenant un chatouillement bizarre, électrique, comme la sensation d'un courant passant par mon corps. J'ai le sentiment bizarre que j'étais observé et examiné par quelque chose qui a étudié mes dispositifs, mon habillement, et mon avion... J'ai essuyé une goutte froide de transpiration de mon oeil. Alors je l'ai vu! Au-dessus et légèrement au delà du bout de mon aile gauche, il y avait un étrange engin. Un objets volant! Son rebord était parcouru de tout côté avec des hublots comme un bateau. Il semblé briller dans une tonalité métallique mate qui a donné une impression de puissance normale, et une d'une super-intelligence pas de cette planète. Il était immobile. Peut-être un quart de mille... là-bas, et légèrement plus haut, je pouvais voir un autre objet (semblable), apparemment fixe dans le ciel. J'ai supposé que le deuxième engin étrange était simplement en train d'attendre que le plus proche ait fini son examen. Alors j'ai eu l'dée irrépressible de d'atteindre les poussoirs du magnéto vers le haut et de les commutater. Je l'avais arrêté quand le moteur a stoppé. J'ai commuté les deux magnétos à la position de fonctionnement. Lentement mon moteur a commencé à tourner... puis à faire un bruit de moteur normal et régulier. L'avion fila vers le haut, s'arrêta, puis redescendit de manière contrôlée normale."


eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil

Cette page a été mise à jour le 26.05.2001