Cas -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Observations de pilotes:

Des personnes "UFO-sceptiques" disent que les OVNIS n'existent pas parce qu'avant que Kenneth Arnold ait rapporté en avoir vu en 1947 et que cela ait été diffusé en de nombreux journaux, cela aurait eu comme conséquence que beaucoup de gens voient soudainement des soucoupes volantes dans le ciel, qui n'existent pas. Il est vrai que la stature et la disponibilité de Kenneth Arnold aient eu comme conséquence une large diffusion de son récit, mais les objets volants étranges avaient été vu souvent avant, simplement sans recevoir de publicité. Il est vrai cependant qu'une bonne partie de ces observations "pré-Arnold" ont seulement été publiquement connues plus tard.

McDill, Floride, USA, 5 avril 1946:

Le 5 avril 1946, le capitaine Jack E. Puckett de l'Army Air Corps, qui était le Chef Adjoint de la Sûreté des Vols auprès du Général Elwood Quesada, pilotait un avion de transport C-47 sur un vol régulier du terrain de Langley, en Virginie, vers le terrain de McDill, à Tampa, en Floride, Etats-Unis.

Tandis qu'ils commençaient leur descente vers le terrain de McDill, le lieutenant Glass a jeté un coup d'oeil en dehors de la fenêtre du cockpit et a remarqué un objet métallique lumineux et brillant vers le haut dans le ciel, qui se déplaçait à une vitesse stupéfiante. Craignant une collision en plein air, le Lieutenant Glass a immédiatement signalé ceci au Capitaine Puckett. Avant que n'importe quelle mesure d'évitement n'ait pu être prise, l'objet est passé près d'eux.

Puckett écrira:

"A approximativement 18 h., tout en volant à 4000 pieds au nord-est de Tampa, j'ai observé ce que j'ai pensé être une étoile filante au sud-est au-dessus de l'Océan Atlantique. Mon co-pilote, le Lieutenant Henry F. Glass ainsi que mon ingénieur de vol ont tous les deux également observé cet objet. Cet objet a continué vers nous sur un cours de collision à notre altitude exacte. A environ 1.000 mètres, il a viré pour croiser notre chemin. Nous l'avons observé comme étant une longue forme cylindrique approximativement de deux fois la taille d'un B-29, avec des hublots lumineux."

Un jet de feu était émis à l'extrémité arrière de l'objet d'apparence métallique, jet qui avait environ la moitié de la longueur de l'objet. L'objet a été perdu de la vue au-delà de l'horizon.

Se basant sur des points de référence et la durée de l'observation, pilotes ont estimé sa vitesse à 2.000 miles par heure.

La durée de l'observation avait été de trois minutes, un temps assez long pour éliminer n'importe quelle possibilité que cela soit un météore, également éliminée par les hublots lumineux, la proximité, le changement de la direction et la vitesse trop faible.

Références:

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 17 mars 2006.