Mars -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Mars:

La vie sur Mars:

Il y a la vie sur Mars. Les expériences de Viking entreprises pour le déterminer ont été positives. Après que les expériences aient eu lieu et aient montré qu'au moins une vie microbienne ou bactériologique existe toujours sur Mars, les règles ont été changées, les résultats ont été contestées, pour des raisons qui ne semblent plus du tout raisonnables aujourd'hui.

Rythmes circadiens détectés dans les données des expériences Viking:

L'article ci-dessous explique d'une façon simple comment des rythmes circadiens ont été détectés dans des données relevées à la surface de Mars par les sondes Viking 25 ans après que ces données ont été recueillies. Les indices présentés ici sont juste une pièce d'un ensemble plus que significatif d'autres indications de ce qu'il y a de la vie sur Mars.

L'article rappelle aussi à quel point les précieuses données recueillies par Viking ont été gérées avec une grande négligence et non exploitées.

D'anciennes données éveillent de nouveaux espoirs au sujet d'une vie sur Mars

Par Leonard David
Senior Space Writer
19 mai 2000

WASHINGTON - Là où y a du rythme, peut-il y avoir une vie martienne? Un scientifique croit qu'il voit des signes indicateurs des microbes se cachant sur Mars dans des résultats d'expériences recueillis il y a presque 25 ans.

Cette perspective a donné un coup de fouet à la NASA qui a commencé un plan de restauration des données glanées par les deux atterrisseurs Viking qui ont atterri sur la planète rouge en 1976. Ce duo de fouineurs de planète avait été particulièrement équipés pour la recherche de la biologie Martienne.

Tout cela est une bonne nouvelle pour Joseph Miller, un spécialiste des rythmes circadiens. Travaillant dans le service de pharmacologie de l'Université de Technologie du Texas, Centre des Sciences de la Santé à Lubbock, Texas, il affirme que les données d'une expérience biologique de Viking montrent une périodicité - un rythme circadien que seule la vie produit.

"Ceci peut être la preuve la plus forte pour une vie sur Mars. Elle a été complètement manquée par tout le monde," a dit Miller à SPACE.COM.

Horloge biologique

Le rythme de diverses activités métaboliques des plantes et des animaux est commandé par un mécanisme intrinsèque appelé une horloge biologique. Pratiquement toute les espèces de plantes et d'animaux sur Terre utilisent un cycle de 24 heures divisé en jour et nuit, appelé le rythme circadien.

Expert en matière de biologie circadienne, Miller a s'est intéressé très spécialement à une des trois expériences de recherches biologique conduite sur Mars par Viking. Appelée l'expérience de dégagement marquée [Labeled Release experiment, alias "LR"], un échantillon de sol martien a été mélangé à une "soupe" de nutriments contenant du carbone-14 radioactif.

Si de la matière vivante se trouvait dans l'échantillon de sol, elle digérerait les aliments de marquage radioactif, dégageant ensuite des gaz indiquant la présence de la vie métabolisant l'aliment. Sur Mars, l'analyse de Viking a détecté une montée subite dans la radioactivité des gaz libérés.

"Chaque organisme que nous connaissons de sur la terre a un rythme circadien. Il est raisonnable de penser que serait aussi vrai pour tous les microbes sur Mars."

Joseph Miller, spécialiste des rythmes circadiens.

Ces résultats demeurent non seulement embarrassants, mais également controversés.

Le chercheur responsable de l'expérience, Gilbert Levin, président de Biospherics Inc., Beltsville, USA, a longtemps soutenu que les micro-organismes vivants ont bien été trouvés au moyen de ces dégagements de gaz. D'autres experts ripostent qu'une réponse non biologique a été trouvée.

Mais en ajoutant son résultat aux résultats édités de cette expérience de Viking, Miller a fait coup double. Il a vu une autre indication de la vie martienne.

"Il y a un rythme dans le dégagement du gaz marqué radioactif dans cette expérience," dit Miller.

"Il pourrait y avoir eu un organisme produisant le méthane ou l'anhydride carbonique. Mais la vraie nouveauté est l'existence d'un rythme circadien dans ces données. Chaque organisme que nous connaissons sur la Terre a un rythme circadien. Il est raisonnable de penser que ceci est vrai pour tous les microbes sur Mars," a-t-il dit.

Le Lander Viking explore la surface de Mars

Pour aider à étayer sa cause, Miller a commencé une campagne plus tôt cette année pour découvrir où de vieilles données de Viking peuvent être stockées.

Cependant, c'est là que sa recherche s'est transformée en retour dans la technologie passée.

La pêche aux microfiches

Il s'avère que la politique de conservation des données de Viking, spécifiquement en rendant le volume de cette information électroniquement utilisable et accessible, n'a pas été uniformément imposée.

"En général, les données de Viking et les données d'autres missions de cette époque sont très difficile à utiliser de nos jours. Et certaines sont inutilisables," a dit Guenter Riegler, directeur de la Division de Gestion des Programmes de Recherche de la NASA.

Par exemple, les données intéressant Miller sont archivées au centre de calculs du National Space Science Data Center (NSSDC) au centre de vol spatial Goddard de la NASA à Greenbelt, dans le Maryland. Elles sont capturées sur environ 20 bobines de microfiche - des bandes de film soutenant des images minuscules des données brutes de Viking.

"Il y a une certaine quantité d'effort que la NASA va devoir s'engager à faire pour retranscrire ces données dans une forme qui soit utilisable," a expliqué Joe King, chef du NSSDC. "A ma connaissance, c'est la première fois que s'exprime de l'intérêt pour ces données particulières," a-t-il dit.

Riegler a indiqué qu'il a pris une décision dans la semaine de se lancer dans le rajeunissement des données de biologie de Viking. "Nous procéderons à une mise en forme électroniquement utilisable des données des trois expériences en rapport avec la biologie du lander Viking," a-t-il dit.

Les rouleaux de microfiche des résultats des tests de Viking, et peut-être de vieux listings imprimés des données dormant dans les entrepôts, vont être numérisés. Le délai pour accomplir cette tâche est de 3 mois, dit Riegler, et coûtera dans les 100.000$.

La pêche aux données

Il y a une autre raison de creuser de nouveau dans le passé pour des signes de vie Martienne. Vu les flops de l'année dernière de la NASA pour Mars, de vieilles données ne sont pas un luxe.

"Nous revérifions le programme Mars dans sa totalité et pouvons adopter une approche légèrement plus lente. Revisiter de vieilles données, peut-être ayant les signes de la vie, paraît plus important maintenant que ce pourrait avoir été il y a un an," dit Riegler. "Nous fournirons toute documentation nous pourrons extraire des archives. Quiconque veut regarder les données sera le bienvenu," a-t-il dit.

L'expérimentateur de Labeled Release de Viking, Gilbert Levin, dit que l'idée de Miller au sujet du rythme circadien dans les microbes Martiens est une théorie intéressante. "Qu'avons-nous à perdre? Nous avons le temps qu'il faut. Nous n'avons encore rien fait pour exploiter ces données d'une manière pointue," dit Levin.

Ancien scientifique du Projet Viking, Gerald Soffen, dit que bien que la recherche des rythmes circadiens dans les données de Mars de Miller est une nouvelle approche, ce sera également une tâche intimidante.

"C'est une nouveauté, donc je ne peux pas dire que c'est bête. Mais je ne voudrais pas personnellement dépenser le moindre sou là-dedans," dit Soffen. Il est possible que ce que Miller voit comme un rythme circadien peut s'avérer n'être rien de plus que l'effet des oscillations de la température sur le vaisseau spatial et l'équipement de bord en raison des cycles des jours et des nuits de Mars," a-t-il dit.

Miller imperturbable continue sa recherche.

"Il y a seulement une façon de le savoir. C'est d'obtenir les données et d'en faire l'analyse. Cela ne prendrait pas beaucoup de temps... un mois à peu près. Je pourrais dire très vite s'il y a quelque chose qui tient la route ou pas," a dit Miller.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 20 septembre 2002.