a href="casedbf.htm">Cas -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Comté de Jefferson, Kentucky, USA, 1993:

Une observation visuelle multiple:

Le cas est rapporté par le Courier-Journal de Louisville, Kentucky, USA, le 4 mars 1993.

Un OVNI fait tout un spectacle

Des policiers de Jefferson décrivent la rencontre.

Deux officiers de police de l'unité aérienne du comté de Jefferson - décrits par leur lieutenant comme des "gars solides" - jurent qu'ils ont été prix en chasse pendant deux minutes par un OVNI dans la nuit de vendredi alors qu'ils étaient en patrouille de routine.

Deux officiers au sol disent qu'eux aussi ont vu l'objet.

L'OVNI – un objet luminescent en forme de poire de la taille d'un ballon de basket – a littéralement fait des cercles autour de l'hélicoptère qui, selon les aviateurs, volait à environ 100 mph.

Dans un éblouissant moment, quand les deux engins fonçaient l'un vers l'autre, l'OVNI a lancé trois boules de la taille d'une balle de base-ball, d'après les dires des trois officiers. Ces bolides se sont éteint en pétillant.

Les officiers Kenny Graham et Kenny Downs n'ont pas beaucoup parlé de leur vol de vendredi soir au-dessus de l'usine de General Electric parce qu'ils craignent de ne pas être cru. Mais ils sont convaincus qu'ils n'ont pas halluciné.

"Nous allons tous deux à l'église chaque semaine," dit Downs pour expliquer qu'ils sont normal. "En fait, je vais peut-être commencer à y aller deux fois par semaine."

L'officier Mike Smith, de sa voiture d'escouade, dit qu'il a vu l'objet pendant seulement une minute. Mais il confirme que trois bolides se sont échappé de l'OVNI avant de disparaître.

L'officier Joe Smolenski dit qu'il a essayé, pendant plus d'une minute, de rattraper l'objet dans sa voiture de patrouille. "Je les ai cherché pendant 14 années, et je pense que c'est le plus proche que je me suis approché de quelque chose je ne pourrais pas expliquer."

Le Lt. David Pope, qui a été réveillé à minuit trente le samedi matin par un appel des officiers, atteste de leur santé mentale et de leur sincérité.

"Ces types sont des gars absolument solides," disait Pope. "Il n'y a aucun doute dans mon esprit qu'il y avait quelque chose là."

La nuit avait commencé comme toute les autres nuits. Graham et Downs se sont présenté au travail à 18:00 et se sont rapidement retrouvé en patrouille de routine. Graham, 39 ans et vétéran de 11 ans, était le pilote. Downs, 39 ans et vétéran de 5 ans, était l'observateur.

Alors qu'ils étaient en patrouille, ils ont reçu un appel à propos d'une possible entrée par effraction près de l'avenue Sanford et de la route Buechel Bank. Ils atteignirent rapidement la région qui est près du coin nord-est du Parc d'Électroménager, à environ 23:50.

Alors qu'ils tournaient autour de l'endroit, Graham a vu quelque chose qui ressemblait à un petit feu à sa gauche. Des douzaines de feux de camp avaient été allumées un peu partout dans le comté cette nuit-là par des gens heureux de voir cette nouvelle chute de neige.

Bientôt, Graham se convainquit qu'il ne s'agissait aucunement d'un feu. Downs illumina l'objet de son puissant projecteur de 1.5 million de chandelles et l'objet commença à dériver légèrement comme un ballon. Il a alors flotté graduellement jusqu'à l'altitude de l'hélicoptère à près de 500 pieds au-dessus du sol, où il est resté stationnaire pendant quelques secondes.

"Il a alors déguerpi à une vitesse que je n'avait jamais vu avant," de raconter Graham, un pilote expérimenté.

L'objet a fait deux énormes boucles dans le sens contraire des aiguilles d'une montre pour ensuite s'approcher de l'arrière de l'hélicoptère.

Graham, inquiet que l'objet ne percute le rotor de queue, a poussé sa vitesse à plus de 100 mph. L'OVNI est passé devant eux et est instantanément montées de plusieurs centaines de pieds. Il est ensuite descendu et est passé près de l'hélicoptère. Graham a essayé de réduire la distance entre lui et l'objet mais s'est encore éloigné. Alors que l'OVNI s'approchait selon une trajectoire parallèle, les trois bolides ont jaillit de son coeur.

Effrayé, Graham s'est éloigné de l'objet.

"Quand nous sommes revenu sur lui, il était disparu," ajouta Graham.

Quand les deux sont retourné à leur base, Graham a appelé la tour de contrôle à Standiford Field pour leur demander si leur radar avait capté quelque chose d'inhabituel. Rien de spécial ne l'avait été.

Downs appela ensuite les répartiteurs radio du comté pour demander si quelqu'un avait rapporté des observations. Personne n'en avait rapporté.

Mais ils ont obtenu une confirmation de deux officiers au sol, l'un d'eux étant Smith.

"Je n'ai aucune idée ce que c'était," dit Smith, mais sa confirmation encouragea les deux aviateurs.

"Je me sens mieux," dit Downs, "de savoir qu'il y a ... des hommes mûrs, qui ont juré de protéger cette communauté, qui ont vu la même chose que nous."

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 20 février 2005.