AccueilAcceuil

Le phénomène OVNI dans la presse quotidienne:

7 JUILLET 1947:

L'article provient du journal quotidien La France, 7 Juillet 1947.

Comme la suggestion que les "disques volants" puissent être extra-terrestres était fort peu répandue à ce moment, les "savants" n'avaient donc aucun mal à réfuter l'idée que ce puisse être des "corps célestes," ne suggéraient pas que les témoins puissent être des menteurs ou des victimes "d'hallucinations," et ne pensaient pas que si les gouvernements ont des secrets, il y a nécessairement des "fuites."

La "soucoupe volante à élastique" de Georges De Bay préfigure les recherches de la NACA puis NASA en matière d'avions à cellule porteuse ("lifting bodies"), sauf bien entendu pour ce qui est du concept de la propulsion à élastique.

Des "disques volants" dans le ciel des Etats-Unis

SEATTLE. - Depuis quelques semaines, de nombreuses personnes prétendent avoir vu voler à une vitesse que certains évaluent à 2000 kilomètres à l’heure, des objets plats en forme de "soucoupes".

L’opinion des savants

CHICAGO. – Le professeur Oliver Lee, directeur de l’Observatoire de la Northwestern University, a exprimé l’opinion que les "disques volants" aperçus par la population de divers états du Nord-Ouest étaient "probablement des engins fabriqués par l’homme et contrôlés par radio".

D’autre part, le professeur Gérard Kiper, directeur de l’Observatoire Yerkra, dans le Wisconsin, s’est déclaré partisan d’une théorie analogue. Il est catégoriquement opposé à l’hypothèse selon laquelle ces "disques volants" pourraient être des corps célestes.

Le professeur a précisé: "Un des plus grands exploits techniques réalisé pendant la guerre, l’émission d’un signal radar vers la lune, a été exécuté dans le secret le plus absolu. Ces "disques volants" pourraient bien être aussi une invention secrète de guerre.

Un Français est-il à la base de l’invention?

Enfin, le fabricant d’automobiles Leo Benz, qui est établi à Los Angeles, a déclaré à ce sujet qu’il avait connu un inventeur français, Georges de Bay, qui, en 1928, aurait fait dans le parc Griffith, à Los Angeles, des expériences avec une sorte de soucoupe renversée de forme oblongue, propulsée à l’aide de bandes de caoutchouc et naviguant en l’air à la manière d’une pierre plate qui ricoche sur l’eau. M. Benz ajoute : "J’ai perdu de vue de Bay, il m’a indiqué à l’époque son intention de gagner l’Europe et peut-être la Russie, parce qu’il avait à ce moment la plus grande difficulté à obtenir aux Etats-Unis le financement de ses recherches."

La France


eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil

Cette page a été mise à jour le 16.03.2002