Les Dropas -> Cas -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Les Dropas:

Photos des disques Dropas:

La page principale concernant les Dropas se trouve ici.

Un dessin effectué par les archéologues chinois:

Les disques Dropas

Est-ce le même disque photographié en noir et blanc? La provenance de cette photo est inconnue. Les fragments remplacés sont exactement les mêmes que ci-contre, mais la section semble différente.

Les disques Dropas
Les disques Dropas

Photographie d'un disque des Dropas dont je n'ai pas encore pu établir la provenance.

Un ingénieur autrichien a eu l'occasion de faire cette photographie en 1974, quand il voyageait en Chine. Au musée Banpo à Xian, la capitale de la province de Shensi, il a trouvé par hasard deux disques qui correspondaient exactement aux descriptions que nous avons dans le rapport de Bayan-Kara-Ula de 1962 et les publications suivantes. Et il a même pu identifier les hiéroglyphes spiralant sur leur surface, toutefois en partie émiettée.

Connaissant l'histoire de ces objets façonnés, M. Wegerer a demandé aux anciens directeurs du musée de Banpo plus de détails sur ces pièces exposées. Il a causé beaucoup d'embarras, parce que la pauvre femme qui dirigeait le musée n'a pas su quoi dire. Elle pouvait donner tous les détails au sujet de tous les autres objets façonnés à partir d'argile de ses collections, mais tout qu'elle pouvait dire au sujet des disques en pierre était qu'ils sont des "objets de culte sans importance."

L'ingénieur autrichien a été autorisé à prendre un des disques dans sa main et a photographié les deux. M. Wegerer a estimé leur poids à un kilogramme ou à deux livres, et le diamètre à 28 à 30 centimètres, soit un pied. Et on y voit tous les détails qui avaient été décrits: un trou au centre et les hiéroglyphes étranges. On regrette qu'ils ne puissent pas être distingués ici sur les photographies, parce qu'ils sont en partie émiettés et, deuxième raison, M. Werener a employé un appareil photo Polaroïd avec flash intégré. Ce n'était pas tout à fait bon pour le contraste de la photographie. Peter Krassa a pu obtenir ces photographies à la fin des quatre-vingts.

Par la suite, la directrice du musée à disparue de la circulation après une mutation et les disques, et le successeur, le professeur Wang Zhijun, explique en mars 1994: "les disques en pierre que vous avez mentionnés n'existent pas, mais étant des éléments étrangers dans ce musée de poterie, ils ont été déplacés."

Les disques Dropas

Il existe une variante retouchée de cette photo (suppression du fond) sur d'autres sites web.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 28 janvier 2001.