Crop Circles -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Crop circles:

Des cercles et des figures complexes formés par des plantes écrasées apparaissent mystérieusement dans les champs, essentiellement pendant la nuit. Vu du ciel, on voit des figures géométriques complexes et de plus en plus symboliques apparaître, dans des champs de céréales, des rizières etc. Personne n'est d'accord sur l'origine de ce phénomène. Les explications citées vont de la fraude aux extra-terrestres, en passant par les forces surnaturelles, les hérissons, des radiations et les esprits.

Etude du crop circle de Barbury Castle:

Un cercle fascinant, la formation du château de Barbury, était un triangle équilatéral, 177 pieds de chaque côté avec un cercle de 75 pieds de diamètre à chaque coin. Sa plus longue mesure globale était approximativement 330 pieds et sa géométrie incorporait une organisation des plus complexes. Le plus intéressant est le fait qu'il y avait un lien symbolique direct entre les cercles aux coins de ce triangle et les cercles inférieurs sur l'arbre de la vie de la Kabbale, ces cercles représentant les agents d'activation par lesquels le divin devient manifeste dans les rapports qui imprègnent tous les choses et objets vivants. La configuration de château de Barbury peut être vue, puis, comme figure symbolique de l'ordre divin qui existerait selon cette tradition à l'interface entre un niveau de matière et un autre.

Voici une étude très "peu conventionnelle".

Une vue à bonne hauteur de Barbury Castle

PSI-TECH RV's Barbury Castle

Juin 1992

Center for North American Crop Circle Studies
POB 476, Lutherville, MD 21O94
Phone: 410-628-1522 Fax: 410-628-1S24

Au lecteur:

Le Center for North American Crop Circle Studies (CNACCS) a commissionné en 1992 Psi Tech pour conduire un projet d'évaluation au sujet des cercles de récolte. L'intention du centre était d'apprendre comment des crop circles sont formés, et peut-être de pouvoir examiner l'information par des moyens scientifiques. Le projet a été rendu possible par une donation d'une personne spécifiquement à cette fin.

Ce rapport est le résultat de ce projet. Le centre n'a aucune opinion officielle sur les résultats, mais souhaite fournir les informations au grand public pour considération et discussion. Les commentaires des lecteurs sont bienvenus.

Sincèrement,

Rosemary Ellen Guiley, Directrice


29 juin 1992

De: PSI-TECH
A: Rosemary Ellen Guiley Director
Center for North American Crop Circle Studies
PO. Box 1712 New Canaan, CT 06840-1712

Chère Mme Guiley,

Pendant la période du 13 au 27 Juin 92, cinq "remote viewers" de Pci Tech ont étudié le sujet des "cercles de récolte", en utilisant l'événement du château de Barbury comme cible de référence. Les voyants se sont focalisés sur l'agent causal, la fonction / le rôle, et les moyens de production. Le rapport final joint est donné pour votre évaluation et commentaires.

Les informations fournies ci-dessus devraient aider à l'analyse qualitative chimique de la matière végétale dans les cercles, et peuvent également former une base pour des discussions scientifiques au sujet des objets associés décrits par les voyants, et leurs possibilités de perception. A notre avis, les données de Remote Viewing associées à la fonction des cercles ont des implications qui vont bien au-delà de la connaissance scientifique et de l'évolution technique intrinsèques.

Comme toujours, je suis disponible à tout moment pour discuter ces résultats et pour faire des recommandations.

Respectueusement,

Edward A. Dames, President PSI-TECH

Notes:

Le rapport technique de vision à distance qui suit représente le travail de cinq voyants à distance experts qui ont conduit des sessions multiples au sujet de la cible. Des descriptions indépendantes de voyants ont été compilées et la réduction de données effectuée en éliminant le superflu, et en conservant l'information mutuellement corroborée. Dans les exemples où le thésaurus personnel d'un voyant manquait de vocabulaire empirique pour des concepts associés à un gestalt perçu, alors ces idées ont trouvé leur expression dans des analogies, métaphores, ou allégories. Les nombres entre parenthèses se rapportent aux croquis accompagnant. - E.A.D.

Evaluation principale:

Des cercles dans les récoltes sont délibérément créés par une collection de races étrangères qui semblent être capables du voyage dans le temps. Les pictographes servent principalement comme des inscriptions de référence et pour l'orientation de "lignes d'événement."

Les pictographes sont délibérément mis en place dans un milieu de courte durée et périssable.

La production des cercles se produit par l'intermédiaire de deux mécanismes primaires:

  • Echelle Macro: effets externes dans le secteur; chaleur et forte pression
  • Echelle Micro: effets internes sur les plantes; effets de pression et dommages cellulaires.

Les cercles de récolte ne sont pas des symboles prévus comme "des messages pour les humains." Ces pictographes délibérément créés sont des balises, ou des marques de référence produites par des étrangers se déplaçant dans l'espace et le temps (en arrière et avant, en dedans et en dehors), qui surveillent le cours de la trajectoire d'événement, (dans un sens d'analyse de l'espace d'état), sur Terre.

Au moins douze espèces différentes d'extraterrestres, tous de différents points d'origine, utilisent et identifient ces "signatures" peu communes.

Beaucoup d'importance est attachée aux pictographes par les visiteurs, dont les véhicules changent souvent de direction après le survol d'un cercle. Certains engins font une halte à proximité des cercles pour ce qui semblent être des contrôles de communications. occasionnellement, des engins se mettent temporairement à l'arrêt et conduisent des tests exploratoires à proximité des cercles.

Le medium délibérément choisi des cercles, (des herbes), garanti l'altérabilité; les cercles sont éphémères. De plus, la nature transitoire des pictographes est également reliée à l'idée que des marques plus permanentes sur la Terre tendraient à attirer l'attention de l'homme en des lieux fixes et spécifiques. Ce n'est pas dans la "stratégie" de ces visiteurs, qui essayent de maintenir leur présence secrète, autant que possible.

Bien que le modèle pour chaque cercle soit tracé à l'avance, la place est laissée pour "des occurrences esthétiques fortuites - dont les idées surviennent au moment de la fabrication. Pour chaque marque, la date de création, (dans une norme de temps céleste), le lieu géographique, et la géométrie sont notés dans un registre central.

De façon anecdotique, on a noté que les cercles ont donné lieu historiquement à diverses croyances liées au surnaturel. Par exemple, les cercles ont inspiré l'idée des cercles verts des "elfes." Les lignes de Nazca et, de façon remarquable, les peintures du sable des Navajos, étaient des tentatives soutenues pour copier les "marques des dieux", afin de provoquer une visite ou une réponse.

La production des cercles par des étrangers a été concentrée principalement dans des "ceintures" géographiques qui servent de régions de repère au changement culturel global. Un ou plusieurs pictographes sont faits pour enregistrer la présence de chaque agence observante particulière pendant ses excursions parmi ce qui semblent être de multiples voies alternatives d'événements liées à l'histoire ou aux histoires de la Terre. Il y a beaucoup plus de visiteurs dans cette ère (notre présent) que dans d'autres ères enregistrées.

Fortement associées à ces missions d'observations, il y a des indications qu'une agence intelligente intervient dans des affaires humaines aux moments critiques - certains événements historiques majeurs semblent en effet avoir été manoeuvrés. Cet objectif est lié à l'idée maîtresse d' "établir une structure métaphorique, dont la base s'étend à travers le continuum du temps - plutôt qu'avec l'idée de créer "une condition réglée, ou des conditions réglées à l'avance," dans un sens linéaire de temps. [Note Du Rédacteur: on n'a pas déterminé si les agences responsables de la production des cercles sont elle-mêmes impliquées dans cette interposition, ou agit simplement comme observateurs ou enregistreurs].

Des "outils" sont utilisés pour la production physique des cercles. Deux dispositifs, probablement utilisés en tandem, ont été perçus. Un dispositif plane à environ 20 pieds au-dessus du lieu projeté pour un cercle "régulier." Il possède une forme aplatie, est brillant et argenté, d'aspect métallique, et a un bord ondulé, "comme les évents d'un harmonica incurvé." L'objet a plusieurs yards de large. Sous lui, on éprouve un manque respiratoire comme si l'oxygène était insuffisant. Le dispositif subit un mouvement lisse, rythmique, gradué, de haut en bas qui implique une certaine sorte de puissance pulsante ou de pompe. Il est accompagné de vagues de chaleur et de pression. Les vagues frappent la terre et sont reflétées à l'extérieur.

Au-dessous se produit le recourbement et soulèvement rapides des tiges dans différentes directions. A l'intérieur des tiges, il y a une sorte de pulsation ou d'éclatement, et des étirements dans quelques endroits et des compressions dans d'autres. La pression au niveau cellulaire atteint le point où les membranes des cellules se rompent. Plus la quantité de liquide contenu est grande, plus la cellule est sujette à l'effet. Certaines des plantes sont d'abord tiré ou aspirées vers le haut, mais finalement sont plutôt poussées vers le bas. (avec un bruit de "swish"). L'événement entier cause souvent de la poussière et des fins morceaux de la végétation sont soufflés dans les environs.

Egalement perçues, il y a des lumières qui effleurent ici et là rapidement à travers le secteur, mais à bon escient, sans mouvement gaspillé ou flânerie. Cet effet est produit par un objet, (parfois deux objets identiques), qui apparaissent pendant la production du cercle de récolte comme des sphères, ou des globes, d'environ 15 pouces de diamètre. La forme de cet objet est réellement très fluide/plastique. Il subit des changements de géométrie étonnamment rapides, et peut réaliser les changements de direction et de la vitesse pratiquement instantanés. Le plus souvent, le dispositif est perçu comme ayant l'une des trois phases, avec leurs configurations respectives. Dans chaque phase, cependant, le dispositif s'avère tourner, avec des vitesses variables. En prenant sa configuration sphérique, le dispositif se manifeste comme gris ou argenté, lisse, incandescent, d'aspect nacré. Pendant sa phase "transitoire" (plus grande vitesse de rotation), les couleurs changent et deviennent iridescentes. Juste avant de disparaître, le dispositif apparaît comme étant lumineux, presque transparent, plat, un objet en forme de nebula. Travaillant très près de la terre, pendant la production d'un cercle de récolte, les "globes" émettent un rayon, largement réminiscents du faisceau de lumière cohérente produit par un laser réglable - mais il n'y a aucune "transmission" d'énergie, seulement des effets énergiques sur la cible du rayon [voir ci-dessous]. D'autres caractéristiques du rayon: il est parfois visible et parfois invisible. Il fonctionne à travers une large gamme de fréquences, cependant, il n'est pas électromagnétique dans le sens que nous comprenons généralement sous ce terme. Les effets fondamentaux du rayon se situent au niveau atomique des particules, (l'idée "de polarisation croisée" peut d'une façon ou d'autre être associée à cela). Des instruments pourraient indiquer sa présence, mais le signal est "peu commun", et couvre le spectre en quelque sorte analogue à un bruit blanc. Nos moyens instrumentaux théoriques et appliqués courants sont inadéquats pour déchiffrer l'énergies / les forces impliquées.

Le rayon balaye de façon stroboscopique rapidement dans les deux sens, se focalisant sur les plantes avec "une précision chirurgicale et programmée." Dans la matrice des tiges des plantes, les atomes d'hydrogène vibrent et font lâcher - se dissocier - les molécules de H2O. Le rayon, en effet, perturbe et neutralise les liens des structures moléculaires. Des ultrasons sont produits pendant que les gaz s'échappent des tiges des plantes, (un effet qui pourrait être comparé à l'ébullition d'une bouilloire minuscule), et de la chaleur localisée est présente. La baisse concomitante dans la pression qui rend la tige rigide cause sa courbure - "elle se fane rapidement" - (ou, en termes anthropomorphes, pour utiliser un langage empirique analogique de ce qui se produit, "ses genoux flanchent soudainement"). Il y a un bruit doux de "swish-swish" car cet effet est induit, en masse.

Recommendations:

Un cercle de récolte récent garantit pratiquement un survol "imminent" par un véhicule étranger - aussi transitoire soit-il. Employer une équipe de surveillance technique de réaction rapide, donc, augmenterait considérablement la probabilité de capturer les preuves d'un engin arrivant. Cette apparition pourrait probablement être prolongée si l'équipe de surveillance défigurait ou modifierait minutieusement un cercle, (là aussi, immédiatement lors de la découverte). Un tel acte peut induire une confusion chez les occupants de véhicule ou des machines intelligentes, c.-à-d., plus de temps pourrait leur être nécessaire pour confirmer l'authenticité de cercle.

D'ailleurs, cette "tactique de retard" pourrait probablement éveiller l'intérêt des visiteurs - ils peuvent souhaiter évaluer et enregistrer un tel comportement nouveau - et provocateur.

Entreprendre les analyses chimiques requises nécessaires pour valider les effets physiques décrits par remote viewing.

Permettre la diffusion de ce rapport à des laboratoires sélectionnés et des scientifiques de haut niveau. (Les descriptions de changement de phase des dispositifs en rotation sont importants pour une compréhension des principes fondamentaux derrière son mouvement).


PSI-TECH "At Work in the Mind of Science"
505 898 4883 (voice) 505 898 0545 (fax)
Box 212 P.O. Box 27800 ABQ NM 87125

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 22 janvier 2001