Mes trouvailles -> Crop Circles -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Crop Circles:

Mes trouvailles:

Ce qui suit n'est pas la preuve de quoi que ce soit d'autre que ce qui est indiqué en conclusion. Tout autre point d'étrangeté est ou sera abordé ailleurs, c'est à dire ici.

Q: Comment est-ce que les farceurs font pour créer les cavités d'expulsion?
R: En aplatissant les plantes.
Q: Comment est-ce que les farceurs font pour faire s'allonger les noeuds des tiges de blé?
R: En aplatissant les plantes.
Q: Alors, quelque fois les farceurs font des cavités d'expulsions et quelquefois ils allongent les noeuds, ils ont donc tant de pouvoir sur le blé?
R: Oui.
Q: Donc s'ils voulaient faire sur des tiges à la fois des cavités d'expulsion ET allonger les noeuds, ils y arriveraient?
R: Oui.
Q: Alors, cela se produit naturellement?
R: Oui.

Source: Un créateur de crop circles répondant à des questions de "croyants" sur un chat Internet.

Les 14 points d'étrangeté signalés par W.C. Levengood - point 2) L'explosion des noeuds des plantes à tiges.

W.C. Levengood et Marilyn J. Ruben ont écrit en 2003 qu'il y avait quatorze caractéristiques d'étrangeté dans les crop circles [1]. La deuxième est indiquée comme étant:

"La présence de "cavités d'expulsion" ou de derniers noeuds éclatés, dues à une accumulation rapide de pression provoquée par le chauffage par micro-ondes."

Dans ses papiers, W.C. Levengood donne une version plus conservatrice de cette affirmation en évoquant seulement la possibilité que les cavités d'expulsion soient causées par un chauffage par micro-ondes.

Examen des plantes montrant cette caractéristique:

Dans une discussion portant sur les travaux de W.C. Levengood, une personne a affirmé que j'aurais nié l'existence de cette anomalie. C'est entièrement faux, cela n'a jamais été nié par les chercheurs sérieux ni par moi-même. La démarche ne consiste pas à nier ces anomalies, mais à chercher une explication meilleure que celle de l'action de micro-ondes.

Ainsi, j'avais commencé par examiner les photographies de ces plantes prélevées dans les crop circles montrant cette anomalie.

Cette image est présentée comme montrant "une grande cavité d'expulsion" dans une tige de maïs d'un crop circle aux Etats-Unis. Ce qui est évident est qu'il n'y a pas une cavité d'expulsions, mais un éclatement en plusieurs points, qui présente non pas des signes de brûlure ou échauffement par micro-ondes, mais des signes d'action mécanique. On note que la tige a été écrasée (trait rouge).

Il est à noter que le "Cercle Zététique", un groupe sceptique français, n'a "pas connaissance de crop circles dans le maïs", mais il y en a.

Cette autre image concerne des tiges d'orges prise dans un crop circle à Edmonton au Canada (la même image sur une autre source, s010600e029332f52.ss.shawcable.net/circles/gallery2.html considère cette origine incertaine), et est légendée comme montrant des cavités d'expulsion. En réalité il ne s'agit pas de cavités d'expulsion mais de croissance anormale des noeuds du au phototropisme des tiges après couchage mécanique: on constate que les tiges 1,2 et 4 de gauche à droites sont coudées, que la tige 5 ne montre pas de "cavité d'expulsion" mais un allongement du noeud, et que la tige 4 montre une déchirure mécanique. Egalement, la tige 1 a été fendue en deux endroits, la tige 2 à l'air de "s'élargir" ce qui peut être un aplatissement. La tige 3 montre une légère excroissance du noeud, rien n'indique qu'il n'y a pas de déchirures de l'autre côté.

Cette image montre la base d'une tige de colza prise dans un crop circle réalisé dans un champ de colza. Le titre évoque un "retour des crop circles authentiques" et le commentaire suggère que ceci ressemble à "des cavités d'expulsion" et invite le lecteur à donner son avis par comparaison avec une cavité d'expulsion d'une tige de blé également montrée. Il n'y a pas là de cavité d'expulsion causée par des micro-ondes, mais les effets d'une action mécanique de pliage et torsion de la tige et de la réaction de la plante par phototropisme.

La même source montre pour une autre formation des noeuds éclatés sur ces deux tiges de blé. Les dégâts causés aux plantes sont visibles: les deux tiges ont été pliées, celle du bas montre clairement un dégât sur la tige, celle du haut ne le montre pas bien mais on constate l'évasement de la tige signalant qu'elle a été aplatie. Cette image montre à la fois l'honnêteté du photographe qui n'a pas cherché à dissimuler les dégâts aux plantes, et le manque de recherche des causes naturelles des noeuds éclatés.

Cette tige photographiée par un chercheur italien montre également les dommages mécaniques.

Cette image n'un noeud sur une tige non montrée mais visiblement desséchée depuis longtemps et qui ressemble à n'importe quelle vieille tige ordinaire est présentée comme "preuve" sur un site Internet qui raconte que ce sont les "Illuminati", un ancien groupe ésotérique Bavarois objet de moult fantasmes, qui créent les crop circles.

Remarques additionnelles:

Un autre facteur joue également pour rendre les plantes plus fragiles aux attaques mécaniques: les champs sont parfois saturés de trop de fertilisants.

Il pourrait m'être reproché de ne pas montrer les "bonnes images", et dit que le Dr. Haselhoff serait une source de "bonnes images". Cependant, son site Internet est actuellement interdit d'accès (www.dcccs.org), son livre ne montre pas de photos de cavités d'expulsion. Les images que j'ai présenté viennent toutes de sources qui estiment que les crops circles ne sont pas tous faits par des hommes et que "certains" sont fait par des extraterrestres ou des "forces psychiques" ou des "militaires avec des laser" etc. Ce sont donc toutes des images qui avaient été présentées comme "preuves" ou, au moins, comme "évidence" de l'une ou l'autre de ces thèses.

C'est un simple fait que les chercheurs laissent tomber peu à peu les thèses exotiques à propos des crop circles, parce qu'ils finissent par voir que les "preuves" allégués n'en étaient pas, et les images qui étaient considérées comme "preuves" disparaissent peu à peu.

Il est également très difficile de trouver des images comparant des tiges de crop circles montrant les cavités d'expulsion et des tiges en dehors du même crop circle ne les montrant pas. Dans les rares tels exemples, les noeuds "explosés" sont montré, mais sans que leurs tiges elles^-mêmes ne soit montrées, ce qui dissimule toute trace d'action mécanique sur ces tiges qui ne serait pas à juste par pure chance à quelques millimètres des noeuds.

La misère règne également en matière de documentation sur ces anomalies: outre que la plupart du temps ce sont des tiges isolées sont montrées, et non pas un échantillonnage statistiquement significatif, outre que les échantillonnages de comparaison ne sont pratiquement jamais montrés, outre que quand ils sont montrés ce sont des plantes intactes au lieu d'être des plantes aplaties, il n'est également pratiquement jamais indiqué combien de temps après la découverte du crop circle les échantillons ont été pris ou photographiés, ni comment ils ont été transportés, ni combien de temps ils ont été stockés. Les "rapports scientifiques" dont on vous parlera se résument à quelques rapports de laboratoire, d'initiatives privées, rarement publiés, et pas du tout à des "papiers scientifiques publiés dans des journaux scientifiques professionnels à comité de lecture" comme on vous le racontera souvent. Cette absence de documentation sérieuse est en contradiction avec les affirmations de céréologistes prétendant qu'il y a eu "25 ans de recherches scientifiques" et tentent de faire croire que ces recherches seraient nombreuses, sérieuses et probantes pour des thèses d'origine extraterrestre ou paranormale des crop circles.

Comparer des tiges provenant de crop circles avec des tiges intactes fait raconter aux "experts" qu'il y a là une anomalie inexpliquée. C'est de la pseudoscience de la pire espèce, car les seules comparaisons valables ici seraient de comparer des plantes de crop circles avec des plantes ayant été aplaties par des planches. Ce n'est pas l'existence de l'anomalie qui est niée, ce qui est faux est seulement que cette anomalie ne saurait être expliquée que pas des micro-ondes, ce que les scientifiques "pro" ne disent d'ailleurs pas vraiment car dans leurs articles il écrivent seulement que ce serait "possible." Mais il est vrai qu'en interview, ce "possible", ils en font parfois une certitude, où l'interviewer déforme leur propos.

Un exemple de ce qui apparaît dans des interviews est ce propos attribué au Dr Haselhoff:

"...après une recherche approfondie, on a découvert que les tiges des plantes à l'intérieur de ces formations avaient augmenté de diamètre, comme un effet d'un chauffage intensif, avec une symétrie circulaire étonnante."

En réalité, il n'a jamais été question de tiges qui gonflent, mais de noeuds qui s'allongent ou montrent un éclatement. Ces erreurs dont-elles dues à de mauvaises transcriptions par l'interviewer, ou sont-elles réellement prononcées? Il est difficile de la savoir, et il vaut donc mieux se reporter aux écrits, par exemple celui-ci, du Dr Haselhoff:

L'effet de rallongement des noeuds peut être provoqué par l'action de la chaleur, probablement provoquée par rayonnement micro-onde.

Ces conditionnels qui rendent toute l'étude mentionnée non probante sont ensuite transformées par des conférenciers et auteurs qui ne savent pas ou ne veulent pas lire correctement en: "il est prouvé que les crop circles sont faits par de mystérieuses ondes (extraterrestres ou militaires ou "psychiques")."

Ces anomalies sont en réalité des anomalies naturelles, prévisibles, logiques et entièrement compatibles avec la fabrication humaine des crop circles, et ayant plusieurs causes mécaniques naturelles: l'accumulation de la sève dans les tiges pliées qui finit par faire éclater les noeuds, et la pliure mécanique des tiges qui fait se fendre les noeuds. Tout ceci se voit sur les photographies, mais les "experts" n'ont pas été capables de le voir en plus de 10 ans de "recherches", ou, pour certaines raisons, ont jugé préférable de le passer sous silence.

Conclusion:

Il existe une explication naturelle à l'explosion des noeuds des plantes des crop circles. Cette explosion est une conséquence attendue du couchage des plates et de leur piétinement. Il est donc inutile d'invoquer de prétendus appareils émettant des micro-ondes, que personne n'a vu faire de crop circles, qui causeraient des dégâts visibles dans les champs sans pour autant pouvoir coucher les plantes.

Et donc, le point 2 de W.C. Levengood...

"2) La présence de "cavités d'expulsion" ou de derniers noeuds éclatés, dues à une accumulation rapide de pression provoquée par le chauffage par micro-ondes."

...n'est pas valide.

Et par conséquent, la preuve que les crop circles ne sont pas faits par des artistes ou farceurs doit être trouvée ailleurs.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 24 mai 2006