Photos -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

L'OVNI jamais vu sur la photo du B-57, 1954

Le constructeur d'avions américain Martin a fait quelques images promotionnelles de leur version sous licence du bombardier britannique British Electric Canberra, appelée Martin B-57 "Night Intruder" ou "Canberra" aux USA.

Voici l'un d'elles; elle montre un B-57B dans le fond, et sa variante RB-47 avec de plus longs saumons d'aile pour la reconnaissance à haute altitude élevée dans le premier plan:

Une autre de ces photographies, peut-être de la même série, a été prise à un moment donné de septembre 1954 au-dessus du Maryland (ou à un moment en 1954 au-dessus de la base aérienne d'Edwards selon d'autres sources) et montre un B-57B:

La photo est encore exposée entre d'autres images de B-57 et de RB-57 dans la galerie de photos du site web du musée de l'air à la base aérienne de Wright Patterson, la légende indiquant que l'avion a eu numéro de série 52-1550:

Une tache curieuse était sur le coin supérieur droit de la photographie, et elle a trouvé d'une façon ou d'une autre son chemin vers le NICAP (comité national de recherche sur les phénomènes aériens, un grand groupe privé d'ufologie aux USA).

Le conseiller photographique du NICAP Ralph Rankow, un photographe professionnel de New York, a étudié l'image en 1964, et a écrit:

Personne n'a en fait rapporté avoir vu de ses yeux l'objet rappelant une soucoupe dans la partie supérieure droite de l'image. Néanmoins, l'objet a suscité une telle curiosité qu'un autre vol a été censément effectué au-dessus du même secteur pour rechercher la réflexion au sol qui aurait pu l'avoir causé - bien que j'ai cru comprendre que rien n'a été trouvé.

Un examen minutieux de la photo du B57 montre des arbres, des buissons et des maisons projetant tous de longues ombres sur le sol, mais l'objet ne projette pas la moindre ombre sur la terre. D'ailleurs, (et ce point est très important), les parties foncées de l'objet sont beaucoup trop fortes pour être si distantes. Au fur et à mesure que les arbres, les buissons et les maisons deviennent plus lointaines, la brume a réduit leur intensité et contraste. Et le secteur boisé dans la distance directement derrière l'objet est brouillé et faible par comparaison avec les points culminants et les fortes ombres de l'OVNI lui-même.

Dans mon rapport d'analyse pour le NICAP, j'ai également précisé que l'objet a de toute évidence un volume. Son pattern des lumières et d'ombres est conformé au reste de l'image, avec le soleil bas et venant de la gauche. L'objet est également de forme symétrique et contient toutes les tonalités de gris, du blanc au noir.

Il a été en particulièrement abasourdi quand la compagnie Martin lui a finalement fourni pas moins de trois versions différentes de la même image (voir dessous).

Selon le magazine VSD spécial OVNI N.2 en 2000, il a demandé à des gens de l'Université de Pittsburg de vérifier les images et de les évaluer pour savoir si elles s'expliquent en tant que simples éraflure sur le négatif, et apparemment les gens de l'Université ont partagé ses doutes à ce sujet.

Et à propos des photographies d'OVNI en général, il a écrit:

Puisque n'importe quelle photographie d'un OVNI peut être fabriquée, aucune ne peut être accepté comme preuve de la réalité d'un objet en l'absence de témoins de confiance.

Et:

En vérité, aucune photographie, aussi nette puisse-t-elle être, ne peut être considérée comme évidence de la réalité d'un OVNI sans témoin crédible.

Un OVNI pourrait avoir n'importe quelle forme, pas seulement celle de soucoupe ou de cigare. Ceci les rends très facile à truquer par n'importe qui, et en outre n'importe quelle marque involontaire sur un film peut être, et est quelques fois, prétendue être un OVNI.

Et naturellement, parce qu'il n'y avait pas même un témoin dans ce cas-ci, il n'a pas listé l'image dans sa liste des meilleures évidences photographiques des OVNIS.

L'image qui changeait toute seule:

Selon le résumé sur ce cas par l'ufologue sceptique Ronald Story, Martin Aircraft Company a essayé de persuader les ufologues que c'était seulement une éraflure sur le film. Voici le plan rapproché de la chose telle qu'elle était sur l'image originale:

Malheureusement, réimpressions après réimpressions, la caractéristique est devenue de plus en plus brouillée. Mais assez curieusement, elle a également changée, et l'image sur laquelle les commentaires plus récents sont faits ressemble généralement beaucoup plus à cette version:

Notez, entre d'autres changements, comment les parties foncées sous la ligne lumineuse au milieu du bas de la caractéristique ont tout simplement disparu.

Les choses sont devenues plus curieuses quand les gens de Martin elles ont produit un deuxième (ou une troisième?) version de la photographie, qu'ils ont remise aux ufologues pendant la discussion sur la nature de la chose. La nouvelle photographie a été inexplicablement retouchée, une éraflure étant ajoutée en travers de "l'éraflure" ou de "l'OVNI"; ce qui a donné selon Story un "a aspect ébréché", de toute façon, un aspect très différent à mon avis, où les pièces parties lumineuses et foncées sont pratiquement inverses de ce qu'elles étaient auparavant:

Mais ce n'était pas la fin de l'histoire. Story indique qu'une troisième version (ou est-ce un quatrième) de l'image a été fournie par Martin Aircraft Company aux ufologue, dans laquelle l'OVNI avait pratiquement été complètement "effacé." Cependant je n'ai pas trouvé de vue rapprochée d'une version avec objet pratiquement effacée dans les sources ufologiques ou AF.

Et maintenant?

Quand je considère ce cliché du B-57B tel qu'actuellement disponible sur le site web de Wright-Patterson AFB, il semble en effet que l'aspect de l'éraflure/OVNI n'a pas changé au point d'être affacé; mais cette image particulière n'est regrettablement pas disponible en une résolution suffisante, comme par exemple l'autre image. Cette autre image peut être cherchée ici, le fichier fait 5Mo et c'est la version 4096*3156 JPG de l'image tout en haut de la présente page, celle qui montre à la fois le B-57B et le RB-57.

Depuis lors, rien de neuf n'a fait surface, l'image originale a été laissé non expliqué, et les raisons pour les retouches sur les deux autres versions n'ont été jamais fournies ni trouvées.

De temps à autre, des ufologues de diverses positions présentent l'une ou l'autre version de l'image et présentent leurs observations à son sujet, tantôt affirmant avoir "découvert l'explication" que c'est une saleté ou une éraflure ou l'effet d'un frottement sur le négatif, ou parfois affirmant que c'est selon eux une photographie "authentique de soucoupe volante."

La photographie est également souvent cruellement traitée sur l'Internet. Un exemple est:

Ici nous voyons que pratiquement aucune information utile n'est présentée. L'année est incorrecte, "B-57" a probablement déteint sur l'année qui est passée de 54 à 57. "L'aspect ratio" de l'image est altéré (erreur typique des webmasters débutants) et de qualité inférieure, mal scannée à partir du magazine français "VSD Hors Série spécial OVNI" numéro 2 de l'été 2000, "l'éraflure" ou "OVNI" est agrandi dans le coin opposé. Le commentaire qu'un "B57 a été approché par un OVNI" trompera les lecteurs profanes. Personne n'a "vu" l'OVNI, il est faux d'affirmer qu'il "a approché" le B-57. L'utilisation du mot "approché" égare le lecteur qui en déduira à tort que l'OVNI a du avoir été vu visuellement.

Sur un autre site web de Russie, maintenant disparu, le webmaster a simplement affirmé que c'est l'image d'un OVNI "pourchassant un avion russe", juste parce qu'il n'a jamais remarqué que les insignes sur l'image de qualité inférieure qu'il a trouvée sont ceux de l'U.S. Air Force et qu'il ne lui est pas venu à l'idée d'identifier l'avion et qu'il a simplement assumé qu'il doit être russe.

Qu'en pensé-je?

Premièrement, je m'en tiens à quelques principe que j'aime suivre avec des photographies:

En second lieu, je veux juste dire aux ufologues de toutes positions qui insistent pour "analyser l'image de l'PVNI du B-57": ne considérez pas que l'une des versions, prenez en compte celle-ci aussi:

Le CNEGU a publié un article dans leur magazine "Les mystères de l'Est" de 2004 dans lequel, m'a-t-on dit, ils fournissent la vraie image dont ils disent qu'elle est l'original, et qui montre qu'il n'y a rien dans le coin en haut à droite, ce qui indique que la chose qui change dans ce coin est une éraflure ou quelque chose comme cela, semble-t-il.

Alors, cet OVNI, c'est quoi?

Et bien pour moi l'affaire est très simple. Non, ce n'est pas un "faux", non, ce n'est pas un défaut sur le négatif, ce n'est pas non plus quelque chose au sol dans le lointain, et pas non plus une engin extraterrestre. C'est la marque causée par l'agrafe que l'on a mis en haut à gauche pour l'accrocher, à un panneau, tout simplement. Voilà pourquoi elle n'est pas là dans certains tirages, elle là dans un autre, et "change" toute seule avec le temps.

Références:

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 16 mai 2008