Kenneth Arnold, 24 juin 1947 -> Cas -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

L'observation de Kenneth Arnold, 24 juin 1947:

Le document ci-dessous est l'un de la collection de déclarations par Kenneth Arnold à propos de son observation du 24 juin 1947. Il est une partie des données brutes de ce cas. Voir ici pour d'autres déclarations et ici mon dossier sur le cas.

Kenneth Arnold au téléphone avec Edward Murrow, 1950:

Ce document:

Edward R. Murrow (1908-1965), de son vrai nom Egbert Roscoe Murrow, était un journaliste américain très connu notamment pour ses émissions radiophoniques sur les événements courants de la seconde guerre mondiales, très écoutées aux Etats-Unis et au Canada, très apprécié pour son objectivité et son intégrité. Par la suite, il a été un pionnier des actualités télévisées.

Près de trois ans après l'observation, il a eu une conversation téléphonique avec Kenneth Arnold. Cette conversation a été enregistrée, puis éditée: des propos de Kenneth Arnold ont été montés, entrecoupés par des explications circonstancielles d'Edward Murrow à ce sujet, puis la bande a été diffusée sur des radios aux Etats-Unis à partir de la soirée du 7 avril 1950.

Kenneth Arnold: "C'était pendant que je cherchais le lieu de ce crash que j'ai remarqué un éclair bleu terrible passant devant le nez de mon appareil. Je remarquai que l'éclair provenait d'un train d'objets à l'apparence très étrange qui se rapprochaient rapidement du Mont Rainier à environ 107 degrés. Ce train d'objet était de neuf objets. Je supposais sur le moment que ce devait être une nouvelle formation, ou un nouveau type d'avion à réaction, bien que j'aie été étonné par le fait qu'ils n'avaient pas de queue. Ils sont passé presque droit devant moi, mais à une distance de 23 miles, ce qui n'est pas grand-chose dans les airs. J'ai estimé leur envergure comme étant au moins 100 pieds. Leur observation ne m'a pas particulièrement troublée sur le moment, sauf que je n'avais jamais vu d'avions de ce type."

Edward Murrow: "Mr. Arnold, après l'atterrissage, a fait un rapport de routine de ce qu'il avait vu a un représentant de l'Administration de l'Aéronautique Civile, et a rapidement oublier l'affaire, jusqu'à ce que les rouages de la publicité ont commencé à se mettre en marche. Les portes du déluge se sont ouvertes."

Kenneth Arnold: "Je n'ai jamais pu comprendre à cette époque pourquoi le monde était tellement bouleversé par neuf disques, puisque ces objets n'avaient aucunement été menaçants. Je pensais qu'ils avaient quelque chose à voir avec notre Armée et notre Force Aérienne."

Edward Murrow: "A trois reprises, Mr. Arnold a été interrogé par le renseignement militaire. Ils exprimaient des doutes quant à la réalité de certaines des observations qu'il rapportait."

Kenneth Arnold: "C'est exact. Bien entendu, ils avaient pris certaines de mes observations dans des articles de journaux, qui ne me citaient pas fidèlement. Alors, quand je parlais à la presse, celle-ci déformait mes propos, et dans l'excitation générale, un journal après l'autre ont tellement déblatéré qu'ils ne savaient plus exactement de quoi ils parlaient, je crois."

Edward Murrow: "Et c'est ainsi qu'est né le nom de 'soucoupe volante'."

Kenneth Arnold: "Ces objets ondulaient plus ou moins, comme s'ils avaient été, oh, je dirais, des bateaux sur une eau très houleuse, ou un air très perturbé de ce genre, et quand j'ai décrit la façon dont ils volaient, j'ai dit qu'ils volaient comme si on avait pris une soucoupe et qu'on l'avait jeté lancée sur l'eau. La plupart des journaux n'ont pas compris mes propos et les ont déformés. Ils ont dit que j'aurai déclaré qu'ils resemblaient à des soucoupes; je disais en fait, qu'ils volaient à la manière de soucoupes."

Edward Murrow: "Ca a été une déformation des mots historique. Alors que l'explication initiale de Mr. Arnold a été oubliée, le terme de soucoupe volante, lui, est devenu une expression courante. Peu de gens réalisent qu'en fait Mr. Arnold, avait rapporté avoir vu de semblables objets dans le ciel à trois autres reprises. Il dit que certains pilotes dans le Nord-ouest ont déclaré les avoir observé en huit occasions différentes. Nous lui avons demandé son opinion quant à la nature de ce que lui et les autres pilotes avaient vu."

Kenneth Arnold: "Je ne sais pas au juste comment expliquer ça au mieux. Je me suis plus ou moins fait une opinion prudente sur ce que je devais en penser. Naturellement, étant né Américain, si ce n'est pas l'oeuvre de notre science ou de nos forces Aériennes, j'incline à penser que ce doit avoir une origine extraterrestre."

Edward Murrow: "Origine extraterrestre? Vous voulez dire que vous pensez qu'il y a une possibilité qu'ils viennent de l'espace d'autre planète? [sic] Je crois que c'est plutôt difficile à prendre au sérieux pour la plupart des gens..."

Kenneth Arnold: "Eh bien, je vais vous dire quelque chose. Nous tous les pilotes de lignes aériennes, aucun de nous n'a apprécié d'être tourné en ridicule. Nous avons fait nos rapport uniquement pour commencer parce que nous pensions que si notre gouvernement ne savait pas de quoi il s'agissait, ça serait notre devoir de le rapporter à notre nation, et à notre Armée de l'Air de ça [sic]. Je crois que c'est quelque chose qui nous concerne tous, dans le pays, et je ne pense pas qu'il y ait matière à devenir hystérique. C'est juste ma franche opinion là-dessus."

Edward Murrow: "Donc c'est ainsi que tout a commencé; ça a été le déclencheur. L'histoire de Kenneth Arnold s'est répandue comme une traînée de poudre sur les téléscripteurs. La radio et les journaux l'ont reprise à leur compte, et en quelques jours, tout le pays croulait sous un déluge d'observations de soucoupes volantes."

Le document ci-dessus est l'un de la collection de déclarations par Kenneth Arnold à propos de son observation du 24 juin 1947. Il est une partie des données brutes de ce cas. Voir ici pour d'autres déclarations et ici mon dossier sur le cas.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 11 mai 2009