Kenneth Arnold, 24 juin 1947 -> Cas -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

L'observation de Kenneth Arnold, 24 juin 1947:

Le document ci-dessous est l'un de la collection de déclarations par Kenneth Arnold à propos de son observation du 24 juin 1947. Il est une partie des données brutes de ce cas. Voir ici pour d'autres déclarations et ici mon dossier sur le cas.

LA (SOI-DISANT) INTERVIEW SUR LA RADIO WKPG LE 25 JUIN 1947:

Beaucoup de sites web d'ufologie et d'article d'ufologie publient une interview de Kenneth Arnold comme ayant été faite par William "Bill" Bequette et diffusée sur la radio WKPG le 25 juin 1947.

Il est parfois ajouté que l'enregistrement audio a été fourni par Mike Christol, et la transcription faite par John Powell et diffusée sur le forum de Encounters de Compuserve.

En réalité:

Ni l'enregistrement audio ni la transcription ne sont une interview de Kenneth Arnold par William "Bill" Bequette, la radio n'est pas WKPG, la date n'est pas le 25 juin 1947.

Ils sont une entrevue de Kenneth Arnold faite par Ted Smith et annoncent sur la radio de KWRC le 26 juin 1947.

Bien qu'il soit possible que l'enregistrement audio de radio ait été distribué par Mike Christol, et que John Powell en ait fait une transcription sur Compuserve, le vrai découvreur de l'enregistrement est quelqu'un d'autre.

La vrai histoire de la découverte de l'enregistrement.

Cette histoire mérite vraiment d'être racontée!

L'enregistrement avait été découvert par Pierre Lagrange en 1988 aux Etats-Unis.

Lorsque Pierre Lagrange est allé enquêter là-bas sur l'affaire Kenneth Arnold, il avait demandé aux spécialistes américains comme Loren Gross, Ted Bloecher, Jerome Clark, George Eberhart et d'autres, s'ils connaissaient l'existence d'un éventuel entretien radio avec Kenneth Arnold. Il pensait qu'Arnold avait du être interviewé à la radio, comme il l'avait été par les journalistes de la presse écrite.

Tous ont répondu à Pierre Lagrange qu'ils n'avaient jamais entendu parler d'un éventuel entretien radio dans les premiers jours, et qu'il n'en connaissaient pas d'enregistrement.

Pierre Lagrange se souvient très bien de ces discussions avec les chercheurs du Center for UFO Studies (CUFOS) lorsqu'il était arrivé à Chicago. George Eberhart notamment lui a expliqué que si Arnold avait jamais été interviewé à la radio, l'entretien n'avait pas été enregistré et que toute trace de son existence avait disparu depuis longtemps.

Quelques jours après, Pierre Lagrange revenait à Chicago... avec l'enregistrement!

Cet enregistrement est l'un des nombreux documents qu'il a rapporté de sa longue enquête aux Etats-Unis et de l'enquête sur l'affaire Arnold qu'il avait entamée depuis 1986.

Pierre Lagrange a également été le premier à rendre publique la reproduction du tout premier article de journal jamais écrit sur Arnold, publié dans l'East Oregonian le 25 juin, article qui avait été écrit par Bill Bequette, qu'il avait retrouvé et interviewé.

Depuis 1947, personne d'autre que lui n'avait cherché à rencontrer Bill Bequette depuis 1947, seul Greg Long lui avait téléphoné.

L'interview d'Arnold attribuée à Bill Bequette a donc été réalisé par un journaliste nommé Ted Smith, que Pierre Lagrange n'a pas pu rencontrer lorsqu'il est passé à Pendleton en 1988, mais qui a été interviewé par les journalistes de l'East Oregonian en 1997 pour un dossier anniversaire dont Pierre Lagrange est l'auteur.

Une copie de cet entretien a survécue. Pierre Lagrange avait pensé que puisque Kenneth Arnold avait été interviewé à la radio, il avait certainement demander à en conserver une trace. Pierre Lagrange avait raison, et il a ainsi il a découvert cet enregistrement dans les archives personnelles de Raymond Palmer, chez sa veuve Marjorie Palmer, dans le Wisconsin. Elle lui avait donné accès aux papiers personnels de son mari, ami de Kenneth Arnold et en discutant le fils de Marjorie Palmer, Pierre Lagrange lui a demandé s'il gardait le souvenir de documents sonores enregistrés. Il lui a alors dit qu'il y avait des disques envoyés par Arnold à son père dans la documentation. Les deux hommes ont fouillé ces cartons et à un moment, Pierre Lagrange a mis la main sur un vieux disque épais, noir, avec à la main une mention qui disait, selon son souvenir, KWRC, Kenneth Arnold, 26 June 1947 (Pierre Lagrange me précise que c'est de mémoire mais qu'il a pris une photo du disque et pourrait le vérifier à l'occasion.)

Les deux hommes ont alors du trouver un tourne-disque adapté, et Pierre Lagrange a pu enregistrer le son qui sortait du haut parleur du tourne-disque, avec l'émotion d'écouter pour la première fois un tel document, alors qu'il était le seul à suspecter assez son existence depuis des mois pour le chercher sérieusement ... et le trouver!

Lorsque Pierre Lagrange est revenu à Chicago avec ce document, Eberhart, Clark et les autres personnes présentes ont été stupéfaites. Ils avaient certainement déjà été étonnés par certaines découvertes qu'il avait faites les jours précédents, notamment le fait qu'il avait localisé le capitaine E.J. Smith dont tout le monde ignorait où il était, et témoin d'une observation contemporaine et assez similaire à celle de Kenneth Arnold pour que celui-ci et les enquêteurs de l'armée le rencontrent à l'époque.

Les gens du CUFOS n'avaient jamais soupçonné qu'un tel enregistrement puisse exister. Pierre Lagrange leur en a laissé une copie, et peu à peu, et notamment parce qu'ils l'avaient recopié sur une cassette de documents sonores rares à l'intention de leurs donateurs, ce document a fini par être diffusé et repris par certains qui ne se sont pas gênés pour s'en attribuer la découverte.

L'enregistrement à aussi été diffusé par le fils de Ray Palmer, Raymond Palmer Jr, lors de la réédition du livre de Kenneth Arnold et Ray Palmer "The Coming of the Saucers" vers 1997.

De la même, si l'histoire du rôle de Bill Bequette et de l'East Oregonian sont si souvent reproduites dans les journaux depuis le début des années 1990, alors que personne ne parlait jamais de tout cela auparavant, c'est grâce à une série d'articles parus dans la presse à la suite des premières publications universitaires de Pierre Lagrange en 1990.

Notamment, un article du magazine Le Point en 1990 a donné tous les détails que les autres journalistes ont recopié par la suite. Avant les recherches de Pierre Lagrange, seuls deux ou trois ufologues étaient au courant des détails exacts, seulement partiellement, et de la façon dont les choses avaient démarré. Le nom de Bequette ne figurait que dans trois textes que personne n'avait vraiment consulté ni surtout recopié: un livret de Loren Gross diffusé de façon confidentielle, un article de Greg Long paru dans le MUFON Journal et qui n'avait pas particulièrement retenu l'attention, et un chapeau d'une conférence d'Arnold au Congrès ufologique de Chicago en 1977.

Comme chaque fois, sauf chez Loren Gross, le nom de Bequette était mentionné sans donner le détail de l'affaire, personne n'avait alors fait attention à la façon dont les choses avaient démarré et si l'on consulte la littérature, on peut constater que tout le monde ou presque donne des versions fantaisistes de la façon dont l'histoire d'Arnold est arrivée aux oreilles des journalistes. Même le compte rendu de Bruce Maccabee dans les "proceedings" du MUFON raconte des bêtises à ce sujet.

Notes:

Puisque l'interview est largement mentionnée comme "l'interview de Kenneth Arnold par Bill Bequette sur la radio de WKPG le 25 juin 1947, j'ai aussi cru cela initialement, manquant de réaliser spontanément que c'était en fait la même que celle par Ted Smith bien que j'avais les deux textes. Ainsi j'ai initialement projeté de publier deux interviews radio alors qu'il n'y en a en réalité qu'une. J'avais pensé que Pierre Lagrange était le découvreur de "l'interview par Ted Smith" et que d'autres ont découvert "l'interview de Bill Bequette".

Comme j'ai commencé mes publications avec la prétendue entrevue "par Bill Bequette", projetant de publier l'interview par Ted Smith par la suite comme découverte de Pierre Lagrange et document différent, j'ai néanmoins gardé la mention dans ma liste de rapports de Kenneth Arnold, de sorte que les gens recherchant la prétendue "Interview par Bill Bequette" puissent voir ce qu'est la vraie histoire.

Ce qui est donc en fait l'interview par Ted Smith peut être écoutée et lue ici.

La collection de rapports de Kenneth Arnold au sujet de son observation du 24 juin 1947, constituant une partie des données brutes du dossier du cas, peut être trouvée ici, et le dossier du cas est ici.

Je veux exprimer mes remerciements les plus vifs à Pierre Lagrange pour sa recherche sérieuse et opiniâtre sur l'affaire Kenneth Arnold, pour partager ses trouvailles, pour m'avoir mis au courant qu'il n'y avait en réalité aucune entrevue de radio avec Bill Bequette, et pour partager la vraie histoire de la découverte de l'enregistrement de l'interview radiophonique de Kenneth Arnold.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 27 mai 2009