Kenneth Arnold -> Cas -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

L'observation de Kenneth Arnold, 24 juin 1947:

Le livret de 1950 de Kenneth Arnold:

Cette partie de mon dossier à propos de l'observation de Kenneth Arnold le 24 juin 1947 aux Etats-Unis, présente le livret qu'Arnold avait écrit, publié à compte d'auteur, et distribué autour de lui. Il ne traite pas de sa propre observation, mais des débuts des "soucoupes volantes". Arnold peut-être considéré comme le premier ufologue.

 10 

Long Beach, Californie
18 décembre 1948

M. Kenneth Arnold
Boîte 387
Boise, Idaho

Cher M. Arnold:

Inutile de dire que j'ai été surpris de vous entendre, mais très agréablement. Je sais très peu de choses sur l'accident de Frank, et ce que je sais, c'est que je me débrouille toute seule. Le ministère de la guerre ne m'a jamais donné aucune sorte de déclaration sur ce qui aurait pu se passer la nuit où Frank a été tué. J'ai essayé de passer en revue les détails maigres que j'ai sous tous les angles, mais ils ne donnent pas une image très complète.

Ce magazine Fate que vous avez mentionné dans votre lettre est certainement absent dfes kiosques ici en Californie du sud. Il doit s'agir d'un magazine local ou d'un magazine relativement nouveau, car même le guide des magazines de la bibliothèque ne le mentionne pas. Voulez-vous s'il vous plaît m'en envoyer une copie? Je voudrais beaucoup lire l'article. Frank avait longuement discuté avec moi de l'affaire des disques volants, et il m'avait dit pourquoi il allait à McChord Field la nuit où il a été tué.

Je n'ai jamais pensé que la mort de Frank était un accident.

Frank a dit que vous voliez dans tout le pays. Si vous êtes dans ce voisinage je serais plus qu'heureuse de vous voir et de parler avec vous. Assurez-vous de me faire savoir quand vous serez ici et je prendrai les dispositions nécessaires pour vous contacter, car mon emploi du temps est assez chargé. Je suis un cours pré-médical à l'université de Long Beach City et je suis présidente du club médical féminin pré-professionnel sur le campus en plus de m'occuper d'un appartement, donc vous pouvez voir que je n'ai pas beaucoup de temps libre. J'ai essayé de rester aussi occupé que possible depuis la mort de Frank et j'y ai très bien réussi.

Toutes les informations que vous avez à ce sujet seront grandement appréciées par moi.

En espérant avoir de vos nouvelles très bientôt, je suis

Sincèrement vôtre, [Signé]

Velma Brown


Cette lettre parle d'elle-même. Velma Brown est la veuve de Frank M. Brown, agent du contre-espionnage.

Notes à propos de cette page:

Des "sceptiques" ont soutenu qu'Arnold était "paranoïaque". Rien n'indique jusqu'à présent qu'il était paranoïaque avant son observation du 24 juin 1947, mais oui, il est devenu très méfiant par la suite. Il ne savait pas ce qu'étaient les objets qu'il avait vus, et a pensé que peut-être l'Armée était en train de cacher des choses ou d'essayer de maintenir un secret.

Ceci est une réponse de Velma Brown à Arnold. Arnold l'avait contacté au sujet de la mort de son mari, et c'est Velma Brown, pas Arnold, qui a écrit qu'elle "n'a jamais pensé que la mort de Frank était un accident".

Frank, son mari décédé, était l'agent du contre-espionnage Frank Brown. Avec l'agent Davidson, il a enquêté sur les premières observations de soucoupes volantes, celles d'Arnold et d'autres observations. Ils étaient les premiers "ufologues militaires", pour ainsi dire.

Avec Arnold, ils ont enquêté sur une histoire d'une soucoupe en forme de beignet prétendument vue près de l'île de Maury; cela est devenu connu comme "l'affaire de Tacoma". La soucoupe aurait laissé tomber des sortes de "scories" au sol, qui auraient été rassemblées, et la rumeur a dit que ces "restes" de disque volants ont été expédiés pour l'inspection dans un avion de l'armée dans l'air dans lequel Davidson et Brown ont pris place. Mais l'avion s'est écrasé, mystérieusement ou pas.

Les rumeurs qui circulaient dans la presse locale indiquaient que l'avion transportait des débris de la soucoupe volante de l'île Maury - l'armée a déclaré qu'ils n'en avaient aucune connaissance - et que certains journaux ont suggéré que l' accident nen était pas un, que c'était un sabotage pour préserver le "secret des soucoupes volantes"... D'où la tentative d'Arnold de savoir exactement ce qui était arrivé à l'avion.

Valid XHTML 1.0 Strict



 eMail  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 1 mars 2018.