News -> AccueilCliquez!
This page in EnglishClick!

Rapports d'observations et nouvelles de janvier 2018:

Certains rapports d'observation d'OVNIS et nouvelles ufologiques pour janvier 2018 sont énumérées sur cette page. Veuillez noter que les observations rapportées sont rarement étudiées, souvent des rapports de seconde main.


20.01.2018Le robot Curiosity repère d'intrigantes petites structures sur Mars.
12.01.2018Ingrédients cruciaux pour la vie trouvés dans les météorites tombées sur Terre
12.01.2018La molécule organique benzonitrile détectée dans l'espace.
06.01.2018Un "objet resssemblant à une méduse" prétendument filmé au-dessus d'une gare en Chine.
06.01.2018Objet volant vu et filmé sur Rome, Italie.
04.01.2018On rapporte des OVNIS vers Valensole, France.


Ingrédients cruciaux pour la vie trouvés dans les météorites tombées sur Terre:

Deux météorites qui se sont écrasées séparément sur Terre en 1998 contiennent des ingrédients pour la vie: de l'eau liquide et un mélange de composés organiques complexes tels que des hydrocarbures et des acides aminés.

Des cristaux de sel dans les météorites portent des traces microscopiques d'eau qui remonteraient au début de notre système solaire - il y a environ 4.5 milliards d'années.

Une étude détaillée de la composition chimique dans de minuscules cristaux de sel bleus et violets échantillonnés à partir de ces météorites, qui comprenait des résultats d'expériences au rayons X au Lawrence Berkeley National Laboratory du Department of Energy (Berkeley Lab), a également trouvé des preuves de l'entremêlement de parents passés probables. Celles-ci comprennent Céres, une planète naine qui est le plus grand objet dans la ceinture d'astéroïdes, et l'astéroïde Hebe, une source majeure de météorites qui tombent sur Terre.

L'étude a été publiée le 10 janvier 2018 dans le journal scientifique Science Advances .

David Kilcoyne, un scientifique de l'Advanced Light Source (ALS) de Berkeley Lab, qui a fourni des rayons X pour scanner les composants chimiques organiques des échantillons, incluant le carbone, l'oxygène et l'azote, a déclaré: "C'est comme trouver un moustique dans de l'ambre."

Les riches dépôts de restes organiques récupérés des météorites ne fournissent aucune preuve directe de la vie en dehors de la Terre, mais ils prouvent que les corps spatiaux peuvent contenir une abondante et riche matière organique également associée à de l'eau liquide, ce qui est vraiment crucial pour l'origine de la vie.

Cela montre également un moyen possible de transmission de la matière organique d'un hôte à un autre dans l'espace.

Queenie Chan, scientifique planétaire et associée de recherche postdoctorale à l'Open Uiversity au Royaume-Uni, auteure principal de l'étude, a déclaré:

"Il y a une grande variété de composés organiques dans ces météorites, y compris un type très primitif de composés organiques qui représentent probablement la composition organique du système solaire au début."

"Combiné avec d'autres preuves, les résultats soutiennent l'idée que la matière organique provient d'un corps parent riche en eau, ou autrefois riche en eau - un monde océanique dans les débuts du système solaire, peut-être Ceres."

"Tout mène à la conclusion que l'apparition de la vie est vraiment possible ailleurs".

L'étude: "Organic Matter in Extraterrestrial Water-Bearing Salt Crystals Indicates Ceres as an Organic-Rich Body", par Queenie H.S. Chan, Michael E. Zolensky, et al., dans Science Advance, 10 janvier 2018.

La molécule organique benzonitrile détectée dans l'espace:

12 janvier 2018.

Des scientifiques étudiant un nuage moléculaire froid de la région du Taurus avec des radiotélescopes ont détecté la présence de benzonitrile, une molécule organique aromatique.

Les molécules organiques contenant un noyau hexagonal d'atomes de carbone, connues sous le nom de molécules "aromatiques", sont abondantes dans tout l'Univers. Cela a été trouvé antérieurement par les astronomes parce que ces molécules émettent un ensemble d'émissions infrarouges caractéristique. Mais identifier précisément quelles molécules aromatiques sont présentes était jusqu'ici très difficile.

Brett A. McGuire et al. ont utilisé la spectroscopie radio, une procédure appelée empilement spectral, pour trouver des signatures du benzonitrile en passant au crible une étude radio du Nuage du Taurus 1 (TMC-1). C'est la première fois qu'une molécule aromatique spécifique a été identifiée dans l'espace en utilisant la spectroscopie radio.

Pour confirmer leur identification, ils ont mené des expériences de laboratoire approfondies pour mesurer avec précision les différentes transitions rotationnelles de la molécule. En comparant leurs données expérimentales à des observations ciblées de TMC-1 en utilisant un autre radiotélescope, ils ont pu observer neuf transitions rotationnelles différentes du benzonitrile, confirmant la détection.

L'étude de la composition des molécules organiques dans l'espace est essentielle pour comprendre la complexité moléculaire des disques protoplanétaires entourant les jeunes étoiles. Le matériel contenu dans les disques protoplanétaires finit par se retrouver dans les planètes.

Un "objet resssemblant à une méduse" prétendument filmé au-dessus d'une gare en Chine:

Un cheminot non nommé a affirmé avoir été le témoin unique le 6 janvier 2018, dans la nuit à 20h10, d'un objet "semblable à une méduse" ou d'un "disque" planant au-dessus des voies de la gare de Dayangqi de la préfecture de Daxing'Anling dans la province du Heilongjiang au nord de la Chine.

Une version dit que le cheminot a remarqué un clignotement étrange dans le ciel, puis est allé vérifier les images de la caméra de surveillance où l'objet volait apparemment à proximité d'un lampadaire et au-dessus des voies de la gare ferroviaire; l'autre version suggère qu'il n'a vu l'objet que sur l'écran vidéo de la caméra.

Le travailleur a dit "Ce n'est pas une lampe de poche, mais il est apparu seulement une seconde et ensuite il a disparu." Il a publié la vidéo sur "Pearl Video".

Il y a la nette possibilité que ce ne serait qu'une quelconque lumière distante provoquant une réflexion dand la lentille de la caméra.

Voir: http://www.dailymail.co.uk/news/article-5254317/Flying-disk-spotted-hovering-Chinese-train-station.html

Ci-dessous: une image de la vidéo.

Objet volant vu et filmé sur Rome, Italie:

Un objet lumineux étrange aurait été vu à Rome en Italie au cours de la nuit du 6 janvier 2018 par trois témoins. Ils étaient sur le balcon de leur domicile quand ils ont vu un objet lumineux planer un "court laps de temps" sur la ville pour puis "disparaître vers l'horizon." L'objet a été filmé en vidéo.

Il a contacté "l'Association de Recheches d'Aliens" italienne, dont l'ufologue Angelo Maggioni a catalogué l'objet comme sphérique, "identique aux boules observées pendant l'été et pourrait donc faire partie des éclaireurs utilisés pour étudier la région (bien que pour le moment leur vut reste encore hypothétique)".

Maggioni dit que l'objet seblait tourner sur lui-même, qu'il n'émettait pas de son et était enveloppé "par une source d'énergie lumineuse". La dure d'observation était de quelques minuteset la chose a été observé par les trois membres de la famille qui confirment ce qui s'est passé.

Il exclut la présence d'un aéronef, et eclut "les lanternes et les ballons qui ne sont pas stationnaires dans le ciel". Il note qu'il existe des lanternes thaîlandaises à 15 € équipées de feux clignotants en leur intérieur mais estime - ce en quoi je ne suis pas d'accord - quêlle ne peuvent rester immobiled "que quelques secondes". Il dit que leur structure et les lumières clignotantes et tournantes ne sont pas compatibles avec l'objet observé.

Il exlut un drone sous l'argument qu'ils n'ont pas le droit de voler à plus de 150 mètres de hauteur - ce qui dans mon opinion ne permet pas d'exclure un drone dont le propritértaire ne respecterait pas cette règle ou l'ignorerait tout simplement.

La vidéo - sur laquelle l'objet est totalement indistinct - est à: https://www.youtube.com/watch?time_continue=1&v=cpvNq2y4a2Y

On rapporte des OVNIS vers Valensole, France:

Un témoin a écrit en français le 5 janvier 2018 au MUFON avoir vu un OVNI dans le secteur de Valensole, département des Alpes-de-Haute-Provence en France, le 4 janvier 2018:

"Je rentrai[s] chez moi à pied vers 18 heures, je marchais sur mon chemin et je vis des lumières, mais elles ne faisaient pas de bruit, je pensais donc à un avion. Puis je remarquais que cet appareil volait à basse altitude, tout en ne faisant aucun bruit. Je rentre chez moi et dis à mon père de sortir, il l'aperçoit aussi et me dit que c'est un drone, il me dit aussi qu'il a déjà vu passer juste avant en cherchant un objet à l'éxtérieur. Puis nous avons remarqué que ces lumières faisaient des zigzags, elles se déplaçaient rapidement et sans bruit et malgré la présence de jumelles elles restaient inobservables du fait qu'elles paraissaient floues comme si elles se cachaient. La portée [distance] de ces lumières était trop grande pour être un drone, elles clignotaient sans arrêt en rouge et bleu et quelquefois en blanc, plusieurs se sont mise à apparaître, venant d'un autre endroit. Nous avons vu six lumières apparaître venant du même endroit avec un intervalle d'apparition de 10 minutes, avec la même altitude et la même trajectoire (rectiligne). Seule la première fit un cercle puis disparu[t]. Une d'elles restait en stationnaire à une haute altitude. Puis vint un moment ou deux se dirigeaient dans la même direction, mon père et moi prirent les jumelles pour regarder ce qui allait se passer, une fois proches les deux appareils clignotaient avec leurs lumières blanches, puis une (la plus haute en altitude) fit apparaître un faisceau lumineux (comme dans les films) semblables [sic] à ceux des hélicoptères de la police. L'appareil qui fut éclairer [sic] (on ne put distinguer sa forme car trop loin) se mit à repartir vers son point d'origine et disparus [sic] entre-temps, malgré les lumières on ne l'apercevait plus. Le faisceau de la première resta allumé pendant 3 minutes environ puis elle partit au loin. Ma mère put faire une vidéo où on peut voir l'objet clignoter et se déplacer."

"Ce qui me fit le plus remarquer la lumière était le fait qu'elle n'™émettait aucun bruit malgré son altitude, connaissant et possédant un drone je pus clairement rejeter cette hypothèse, du fait de la portée, du bruit et de ses mouvements."

Source: http://mufoncms.com?

A noter: le "secteur de Valensole" n'est pas très éloigné d'Aix-en-Provence et Venelles, d'où des manoeuvres "d'OVNIS" rapportés, filmées, photographiées, depuis des décennies, sont expliqués par des vols de nuit d'entraînement de la Patrouille de France depuis la base de Salon-en-Provence.

Valid XHTML 1.0 Strict



 email  |  Début  |  Retour  |  Avance  |  Plan  |  Liste |  Accueil
Cette page a été mise à jour le 20 janvier 2018.